Autre

Espagne : Rudy et Ibaka s’en vont sur une bonne note

C’était le choc de cette 10ème journée de Liga ACB : le Real Madrid recevait Valence.

Avec trois joueurs qui savaient en entrant sur le parquet que leurs minutes étaient comptées : Rudy Fernandez, Serge Ibaka et Tiago Splitter.

Une attaque de feu

Et l’armada madrilène a encore fait parler sa puissance de feu en attaque. Au retour des vestiaires, elle fait le break définitivement (20-9) et s’envole vers la victoire (81-64) grâce aux 17 points, 7 rebonds, 4 passes de Fernandez.

Côté Valencien, Tiago Splitter voulait également marquer le coup pour sa dernière avec 19 points et 9 rebonds, mais son équipe ne pouvait pas résister à l’adresse insolente du Real (25/43 pour 58% à deux points). Nando De Colo marque 7 petits points et Flo Pietrus sort pour 5 fautes à la 32ème minute.

Felipe Reyes termine à 16 points et 8 rebonds pour saluer ses deux coéquipiers en sélection nationale. Serge Ibaka est plus discret avec 6 points, 4 rebonds et 2 contres mais sa présence était toujours aussi dissuasive pour les imprudents adverses qui voulaient s’aventurer dans la peinture.

Au top maintenant… mais après ?

Le Real reste donc fermement attaché à son rival de toujours, le FC Barcelone, en tête de la ligue avec 9 victoires pour 1 défaite. Les deux joueurs NBA ont été célébrés par les fans locaux en début de rencontre avec des maillots dédicacés par leurs coéquipiers.

Ils vont s’envoler pour les Etats-Unis avec le sentiment du devoir accompli et ce sera à Kyle Singler de reprendre le flambeau après leurs départs. Pas facile !

Pour un suivi complet de la Liga ACB, rendez-vous tous les lundis sur BasketEurope.

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *