Autre

Preview Euroligue : le grand soir pour le SLUC

C’est le grand soir pour Nancy. Gentilly devra être chaud bouillant pour accueillir du « pire possible » l’équipe de Fenerbahce.

Comme dirait George Eddy, « c’est le méga money time » maintenant ! Tous les ballons vont compter, chaque possession vaudra de l’or. C’est l’intensité made in Euroleague en somme.

La chaîne Sport + propose pour l’occasion un superbe « triple header » qui commence à 18h55 pour se terminer aux aurores avec la rediffusion de Bilbao – Cantu, avec en point d’orgue la rencontre cruciale de Nancy contre le Fenerbahce.

Monschau : « Une montagne à gravir »

Batum parti (Sefolosha aussi), la force du Fener qui est premier du groupe réside principalement dans un secteur intérieur surdimensionné. Vidmar, Gist, Savas ou encore Peker sont des spécimens physiques qu’il faudra contenir pour les couguars.

Coach Monschau aura sans doute insisté sur les valeurs collectives et l’académie de jeu qu’il faudra réciter pour mettre à mal la défense turque. Le trio Akingbala – Moerman – Schuler devra se montrer performant d’entrée de jeu afin de perturber le bel ordonnancement de la maison turque.

« Il n’y a que des internationaux turcs ou croates, tous des stars. Vous citez Bogdanovic, Ukic, Onan… N’oublions pas Preldzic, qui est très fort. »

Kenny Gregory effectuera normalement sa première sortie officielle sous ses nouvelles couleurs, mais « On le fera jouer cinq minutes pour voir, plus si affinités. » concède JLM au Républicain Lorrain.

Bilbao et Cantu dans la balance

Dans le groupe de Nancy, un autre match décisif se jouera en pays Basque. Bilbao reçoit Cantu pour ce qui peut être le match de la qualification entre deux équipes dont le basket collectif est la force première.

Milan : win or die

Actuellement antépénultième de son groupe, le Milan de Scariolo est au bord du précipice. Une défaite ce soir serait rédhibitoire, ce serait l’élimination pure et simple d’un des favoris de la compétition.

Et ce soir, contre Efes Istanbul, on aura à faire avec deux clubs qui se remettent des départs de leurs joueurs NBA : Gallinari pour Milan, et Kinsey et Ilyasova pour Efes. Qui s’en remettra le mieux, réponse ce soir.

Moscou, Pana en roue libre

Déjà qualifiés dans le groupe B, les deux ogres moscovite et athénien vont laisser couler tranquillement ce soir, respectivement contre Zagreb et Kaunas. Les lituaniens, toujours forts de Sonny Weems qui a signé pour l’année, se battront eux pour grappiller leur qualification au Top 16.

La programmation complète

CSKA Moscou – KK Zagreb (17h15)

Zalgiris Kaunas – Panathinaikos (18h45)

Efes – Milan (19h sur Sport +)

Bilbao – Cantu (20h30 – 22h45 sur Sport +)

Asseco Prokom – Ljubljana (20h45)

SLUC Nancy – Fenerbahce (21h sur Sport +)

Les classements avant ce soir

* déjà qualifiés pour le Top 16.

Commentaires   |  3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *