Autre

Nikola Mirotic met le feu au Maccabi

En sélection espagnole, il y a un fauteuil pour deux. D’un côté on a Serge Ibaka, l’intérieur ultra-physique qui joue chez le Thunder d’OKC. De l’autre, on a Nikola Mirotic, l’intérieur polyvalent et shooteur qui évolue au Real. Tous deux sont naturalisés, mais le règlement FIBA ne tolère qu’un seul joueur dans ce cas par équipe.

Libéré d’Ibaka

Hasard ou coïncidence, les deux ont pu partager un vestiaire dès cette année avec le retour d’Ibaka. Mais ce dernier reparti pour le Northwest, Mirotic a la place nette pour montrer ce qu’il sait faire.

Et ce soir, il l’a montré. Shoot extérieur, capacité à driver malgré ses 2,08m, rebonds autoritaires, défense intelligente : le total package. Et avec une efficacité diabolique. Imaginez-vous, le gazier cumulait 22 des 37 points de son équipe à 5 minutes de la pause.

Au final, il termine avec 26 points (4/5 à trois points) – nouveau record personnel, plus 8 rebonds et 3 interceptions.

Zéro pointé pour Rudy !

Derrière lui, Jaycee Carroll a pris le relais. Tondu de près pour l’occasion, l’arrière US n’en a pas perdu la mire pour autant (17 points, 6 rebonds). Pocius marque 12 points, Rodriguez distille 7 passes.

Et comble de l’ironie, Rudy qui est encore bloqué dans la péninsule finira sa saison madrilène par un zéro pointé. 0/2 à 2 points, 0/3 à 3 points, heureusement ses 4 rebonds et 3 passes lui offrent un solde positif au ranking : 1.

Le Maccabi n’a pas pu répondre à la grinta offensive du Real, et pire, Sofos Schortsanitis (leur 1ère option sans Farmar) a été criblée de fautes pendant tout le match. C’est Keith Langford (18 points) qui est le seul à surnager pour les jaunes.

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *