Autre

Ali Traoré : « je me sens comme un joueur de haut niveau européen »

Lundi soir sur RMC dans le TP Show, aujourd’hui sur le site officiel de l’Eurocoupe, Ali Traoré squatte les médias basket en ce moment.

Et c’est de bon aloi, le pivot argenté de cet été produit du très bon basket en ce moment.

Une belle sortie ce week-end en championnat russe, une moyenne tout à fait correcte de 13 points (à 63% de réussite) et 8 rebonds en Eurocoupe, Ali confirme qu’il a des mains magiques !

Extraits de son interview.

Comment se passe cette saison en Eurocoupe pour votre équipe de Kuban ?

« On n’a pas pris un bon départ, mais on s’est bien adapté par la suite. Après notre défaite contre Gran Canaria dans le premier match, on a joué de mieux en mieux, en gagnant nos trois derniers matchs. Je pense que l’on est en bonne position pour se qualifier mais on prend les matchs les uns après les autres. »

En tant que connaisseur du basket français, avez-vous été surpris de la saison exceptionnelle de Gravelines-Dunkerque ?

« Non, pas du tout. Gravelines est une très bonne équipe. Andrew Albicy était avec moi en sélection nationale cet été et c’est un joueur très fort. Ils ont beaucoup de bons joueurs français et leur coach Christian Monschau est excellent, donc ça ne me surprend pas. »

Comment se passe votre relation avec Jeremiah Massey avec qui vous faites la paire dans la raquette ?

« J et moi, on s’entend très bien. Il a une super personnalité ; c’est un bon gars avec qui traîner. Et sur le terrain, c’est un joueur toujours productif qui se sacrifie pour que l’équipe gagne. Je pense que l’on est très complémentaire et que l’on s’aide mutuellement à devenir meilleur l’un l’autre. »

Vous aviez joué l’Eurocoupe avec l’Asvel il y a trois ans, qu’est-ce qui a changé selon vous ?

« L’Eurocoupe est la même, c’était déjà une compétition très difficile quand je jouais à l’Asvel. Mon premier match était contre le Lietuvos Rytas et wow, c’était un choc pour moi ! (rires). Après de nombreux matchs à ce niveau, je sais que je peux jouer. Il faut être intelligent parce que tu payes cash pour toutes les erreurs que tu commets. Maintenant, j’ai beaucoup progressé et je me sens comme un joueur de haut niveau européen, en Eurocoupe ou en Euroligue. »

Quels sont vos objectifs européens de la saison ?

« Je pense que l’on peut arriver en finale. Nous avons une bonne équipe qui peut se hisser à ce niveau. Mais pour y arriver, il ne faut pas brûler d’étapes. En ce moment, on se concentre uniquement sur le match contre Gran Canaria [cet après midi à 16h30, avec la 1ère place du groupe E en jeu, ndlr], rien d’autre. »

Photo : JF Mollière / FFBB

Commentaires   |  5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *