Autre

Eurochallenge : Chalon au buzzer !

C’était leur dernier match en première phase, et l’Elan Chalon a semble-t-il le sens de la formule, car pour l’occasion, ils s’offrent une victoire d’un point sur un tir improbable d’Alade Aminu (le frère d’Al Faruq des Clippers) à 3-points, et au buzzer, s’il vous plaît.


Une victoire 79-78  qui permet aux hommes de Beugnot de terminer premiers de leur groupe, c’est tout bon pour la suite. Mais outre les 10 points, dont les 3 derniers cruciaux, d’Aminu, on a Malcolm Delaney à 21 points, 5 passes et 4 interceptions et Tchicamboud en pleine forme à 17 points et 4 passes.

Roanne également souverain

Dans les bouleversements qui ont rythmé le début de saison de la Chorale, on n’en aurait presque oublié qu’ils font une saison européenne tout à fait honnête. Certains diraient bonne : avec 5 victoires et 1 défaite, ils bouclent un premier tour en pôle position.
Avec 6 joueurs à plus de 10 points (Braud et Tanghe en bonnes surprises), Andre Barrett qui épingle la défense tchèque avec 10 points et 11 passes, Dylan Page à 15 points et surtout John Holland à 18 points, 7 rebonds et 5 passes en catalyseur de jeu, Roanne abat Prostejov 87-70.

Pau perd d’un point (75-76)

Malgré un dernier rush de 11 points dans les derniers instants, Pau Lacq Orthez ne peut obtenir sa seconde victoire de la saison et quitter la compétition sur une bonne note. Les allemands d’Artland l’emportent d’une courte tête pour y terminer dans ce groupe H.
Junior Elonu termine avec 14 points et 8 rebonds alors qu’Allan Ray inscrit 21 points dans la défaite.

Commentaires   |  14 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *