Autre

Paris et Le Mans confirment qu’ils sont des As

Composant avec ses forces habituelles, le Paris-Levallois a réussi à se débarrasser, non sans mal, de l’équipe de Nanterre (86-79). Accélérant dans le troisième quart (25-16), les joueurs de Christophe Denis décrochent officiellement leur ticket pour les As.

Au même titre que le MSB qui s’est facilement imposé (73-89) contre Strasbourg qui joue toujours sans avoir pu attirer de remplaçants à ses rookies américains repartis en NBA (Lavoy Allen à Philly et Justin Harper à Orlando). Taylor Rochestie mène encore la danse avec 17 points suivis d’Acker et Charles Lombahé-Kahudi tous deux à 16 unités.

Pour Paris, Eric Chatfield (26 points) – Lamont Hamilton (24) – Jawad Williams (19) marquent 69 des 86 points de leur équipe et permettent donc de poursuivre la formidable série du club parisien avec 4 victoires de rang.

Chalon et Gravelines toujours au top

Avec 19 points et 6 rebonds en 15 minutes, Ludovic Vaty a montré toute son efficacité. Son club du BCM en profite pour grappiller une nouvelle victoire aux dépens du Havre (58-67) avec également un bel effort de Rudy Jomby (10 points et 9 rebonds).

Pour les hommes de Greg Beugnot, la vie suit également son long fleuve tranquille. Une nouvelle victoire aisée contre Pau qui toussote à nouveau (3 défaites d’affilée) avec à la baguette Steed Tchicamboud (15 points et 5 passes).

L’Asvel remonte, Cholet en chute libre

Deux clubs d’Eurocoupe et deux trajectoires opposées. Le premier, lyonnais, se qualifie pour la seconde phase européenne et se relance sur la scène hexagonale avec un succès facile contre Poitiers (l’autre cas alarmant outre CB) (82-67). Edwin Jackson marque 18 points (plus 4 passes) et Westermann 15 (plus 6 passes).

Pour Cholet, la crise gronde ! Erman Kunter ne tient plus ses troupes et semble même les diriger tout droit vers le purgatoire (5ème défaite de suite) à force de tirer sur les mêmes joueurs. Car si Causeur marque encore ses 20 points ou que le nouveau Christopher se montre avec 15 points, c’est bien le Dijon d’un Zach Moss impérial (24 points et 5 rebonds) qui engrange une nouvelle victoire.

Orléans OK, Nancy en suspens

Par ailleurs, Orléans continue de se placer tranquillement dans le classement avec un succès facile contre Hyères-Toulon (95-73) avec un bon Amiral Sy au gouvernail (24 points et 8 rebonds).

Notez finalement que, pour cause d’Euroligue, la dernière rencontre entre Nancy et Roanne est reportée au 7 janvier à 20h.

Les résultats complets de la 12ème journée

Paris-Levallois – Nanterre (86-79)

ASVEL – Poitiers (82-67)

Chalon/Saône – Pau-Lacq-Orthez (85-64)

Cholet – Dijon (71-88)

Le Havre – Gravelines-Dunkerque (58-67)

Orléans – Hyères-Toulon (95-73)

Strasbourg – Le Mans (73-89)

Nancy – Roanne (7 janvier à 20h)

Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *