Autre

Pape Sy appartient toujours à Gravelines mais…

Officiellement, Pape Sy ne peut rejouer qu’à Gravelines s’il décide de quitter les Etats-Unis et de revenir en Europe.

C’est ce que tiennent à rappeler les dirigeants du BCM.

« Il a un contrat avec nous sur l’année avec une clause en cas de fin de lock-out » rappelle Hervé Beddeleem au Phare dunkerquois, avant d’ajouter à propos de l’éventuelle concurrence avec JR Reynaolds : « Nous avons les moyens (financiers) de conserver les deux joueurs. Avant d’engager Reynolds, nous avions Pape Sy et Xavier Silas donc nous sommes en mesure d’avoir un joueur supplémentaire. »

Du côté du camp Sy, on se donne 15 jours pour prendre une décision définitive.

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *