Autre

Nancy débute 2012 par une victoire face à Roanne

Désireux de bien commencer l’année 2012, le SLUC Nancy avait fort à faire pour cette reprise avec la réception de la Chorale de Roanne.

Les Couguars, qui ont bien fini l’année 2011 en s’imposant en terre varoise, devaient contenir Uche Nsonwu et Dylan Page dans la peinture mais aussi le duo Solo Diabate – Andre Barrett. 

1er quart-temps

Les deux équipes rentrent parfaitement dans ce début de match. Shuler puis Akingbala inscrivent les premiers points du Sluc alors qu’Uche et Braud leur répliquent. Shuler est l’homme en forme de ce début de match/ Déjà 7 pts inscrits en 5 min de jeu : 3-pts, jeu en transition, tout y passe. Après 7 minutes, Bernard King fait son entrée en jeu.
Bien servi par Kenny Grant au poste bas, le nouvel Américain du SLUC rate le panier de la dernière seconde.

Nancy – Roanne 21 – 21

2ème quart-temps

Samnick ouvre son compteur sur un shoot à 3-pts ouvert et permet à son équipe de repasser devant. Holland inscrit coup sur coup deux paniers à l’intérieur et la Chorale reste au contact du SLUC, et passe même devant à 5 minutes de la pause (38-36).
Page conclut une contre-attaque malgré le retour de Badiane et Grant qui commet la faute. Monschau décide alors de prendre temps mort. Nancy est menée de 6 pts (43-37) à 4min de la fin de cette mi temps. Amagou inscrit un nouveau 3-pts qui permet aux Couguars de revenir à 2 pts. L’Ivoirien est le 1° joueur nancéen à passer la barre des 10pts. Shuler commet la faute au buzzer sur Tanghe qui bénéficie logiquement de 2 lancers francs qu’il convertit.

Nancy – Roanne 49 – 51

3ème quart-temps

Nancy et Roanne reviennent des vestiaires avec la même envie que lors du premier quart-temps. Les Nancéiens essayent d’être plus dur en défense avec peu de réussite jusqu’à présent. Shuler conclut une contre attaque grâce à une passe décisive de Linehan et le SLUC repasse devant (60-59) à 2min30 du terme de ce quart temps.
Linehan poursuit son festival avec déjà 7 pts depuis le retour des vestiaires.

Nancy – Roanne 67 – 65

4ème quart-temps

Le SLUC bafouillee à nouveau son basket au début de ce quatrième quart temps et les Roannais repassent devant 73 – 70 au bout de 2min30 de jeu. Diabaté inscrit un nouveau 3pts mais Shuler lui répond et le SLUC reste au contact de la Chorale.
Nancy revient dans le coup par l’intermédiaire d’Akingbala et Shuler. Roanne demande temps mort alors qu’ils sont menés 82 – 78 à 3’30 de la fin de ce match.
Bien servi par Linehan, Akingbala conclut l’action d’un dunk rageur et le Sluc mène de 6 pts à 40 secondes du terme de la rencontre.
Linehan récupère un ballon et lance Moerman qui conclut la contre attaque. C’est fini, Roanne ne reviendra pas.

Nancy – Roanne 94 – 83

Nancy s’impose finalement contre la Chorale de Roanne grâce au duo Shuler / Akingbala. Les Roannais n’auront pas démérité mais auront craqué lors de la fin de match. Recruté pour palier le départ de Kenny Grégory, Bernard King aura été inexistant ce soir. Le SLUC rencontre Gravelines vendredi prochain pour un duel au sommet de la Pro A.

Commentaires   |  8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • KABOOM11 dit :

    Dommage pour Roanne qui méritait vraiment cette victoire, la maldresse de fin de match leur à fait défaut. Mais c'est plutot encourageant pour une équipe en reconstruction de gérer face au deuxième du championnat !

  • Branqui dit :

    Dur dur du coté de Roanne en se moment ? Globalement c'est quoi qui va pas,
    Manque de leader, problème de recrutement non ?

  • BJennings dit :

    surtout par rapport à l'arbitrage qui malgré les fautes a largement avantagé Roanne

    • seebd dit :

      Absolument !
      D'ailleurs, d'une manière générale, j'ai l'impression que le SLUC est peu apprécié en terres de Pro A… L'arbitrage, qui semble parfois être partial et qui, hier soir encore, avantage l'adversaire su SLUC ; et d'un autre côté, journalistes et commentateurs qui … Comment dire. Par exemple, Monclar (que je respecte énormément !) dit souvent à la fin des matchs où Nancy est victorieux : "l'adversaire a perdu ce soir…"… Ou bien encore, les commentaires qui sont toujours moins expressifs sur les actions nancéiennes. Mais peut-être que je me trompe…. …. … … en tout cas, le SLUC ne fait pas rêver le beau monde : moi, si, 54 power !! 🙂

    • Moi cette fois ci j'ai vraiment trouvé l'arbitrage mauvais des deux côtés donc ca s'équilibré plutôt bien …

  • seebd dit :

    C'est un peu ce que je dis plus haut : dans les matchs du SLUC, on dit souvent que "l'adversaire méritait de gagner" alors même qu'on pense ça des deux équipes ! le SLUC fait décidément pas rêver.

    Déjà, si y avait pas marqué CORA en plein milieu de la salle …. lol