Autre

Top 16 : le Real tue Malaga au buzzer !

Deuxième soirée d’ouverture pour le Top 16, et après l’appetizer du CSKA contre l’Olympiakos, les affaires sérieuses commençaient avec deux duels nationaux : espagnol entre Malaga et le Real, et turc entre Efes et Galatasaray.

Et c’était oublier le massif Milan – Pana qui trônait en milieu de soirée. Quand le meilleur du basket continental se rencontre, ça castagne, ça balance, c’est du tout bon !

 

Zalgiris Kaunas – Maccabi Tel Aviv (76-84)

Pris dans la nasse d’entrée, les lituaniens ne se sont pas démontés, et avec leur pivot serbe Rakovic (15 points), ont réussi à rester dans le match jusqu’aux derniers instants. Mais le Maccabi de Blatt était trop fort et s’impose au finish (85-76).

Efes Istanbul – Galatasaray (68-62)

Un départ canon aura suffi dans le derby stambouliote. Les locaux de l’Efes ont démarré pied au plancher (29-19) et ont mené tout du long pour se lancer idéalement dans le Top 16.

Les grands acteurs du succès de l’Efes sont Savanovic d’abord qui score 14 des 18 premiers points de son équipe par quatre shoots primés en moins de 2 minutes (18-10). Il terminera à un monstrueux double double de 16 points et 17 rebonds.

Sasha Vujacic était également en verve avec 17 points. Côté Galatasaray, Luksa Andric termine à 14 points alors que Lakovic en rajoute 13 dans la défaite (68-62).

 

Milan – Panathinaikos (57-78)

16-6 pour le Pana d’entrée. 24 à 10 à la fin du premier quart. 43-23 à la pause. Vous l’aurez compris, il y a clairement une classe d’écart entre le champion en titre grec et l’équipe italienne qui s’est qualifié in extrémis pour le Top 16.

Et puis sans Hairston, leur meilleur pointeur, les joueurs de Scariolo couraient comme des poulets sans tête. Au contraire, l’académie de basket du Pana récitait sa partition avec Romain Sato (10 points) et Mike Batiste (11 points et 5 rebonds) comme solistes.

Sans suspense, les Verts remportaient le match 78-57 avec une contribution très efficace de David Logan (12 point à 6/6 en 15 minutes) pour terminer le travail.

 

Malaga – Real Madrid (80-81)

Un véritable thriller. Le match est tendu du début à la fin entre ces rivaux historiques en Liga ACB. Luka Zoric est tout à fait héroïque, l’intérieur andalou réussit la bagatelle de 32 points, plus 9 rebonds en l’absence très préjudiciable de Joel Freeland dans la raquette.

Il réussit deux lancers pour remettre le match à égalité, puis plante une claquette dunk pour assurer le lay-up de Valters que l’on croit alors victorieux. Mais sur la dernière action du match, le Real s’en sort miraculeusement avec un shoot maladroit (prise d’appui inversé et avec la planche s’il vous plait) mais efficace de Mirotic.

81-80, la foule amassée au Palacio de Deportes de Malaga est sous le choc. Le collectif madrilène (5 joueurs à plus de 10 points) a eu raison du one man show de Zoric, pas trop aidé par ses copains sur le coup.

A noter dans ce match, le geste magique de Kyle Singler qui réalise un alley oop « birdesque » sur une passe un peu profonde de Rodriguez en contre-attaque. L’ancien Dukie tape simplement la gonfle, façon volleyeur, alors qu’elle semblait hors de portée pour un panier spectaculaire.

 

Barcelona – Bennet Cantu (65-60)

Pour l’autre rencontre qui se déroulait en Espagne, le Barça s’est fait un peu peur. Face à Cantu qui venait sans crainte, les italiens comptaient sur le retour symbolique de Basile (13 points) dans son ancien club pour carotter une victoire, pourquoi pas…

Et le scénario prenait forme avec la Bennet qui menait 30-28 à la pause et prenait même 5 points d’avance sur un trois points de Leunen (39-44), avec un très bon Vladimir Micov (13 points et 9 rebonds). Mais les Blaugrana revenaient sans plus tarder dans le match avec Huertas notamment (11 points).

Chuck Eidson (15 points, 5 rebonds, 5 passes) portait lui l’équipe dans la dernière ligne droite et au terme d’un quatrième quart maîtrisé, notamment en défense (19-11), le Barça s’imposait aux forceps sur son terrain (65-60).

 

Les résultats de la soirée

Zalgiris Kaunas – Maccabi Tel Aviv (76-84)

Efes Istanbul – Galatasaray (68-62)
Malaga – Real Madrid (80-81)
Milan – Panathinaikos (57-78)
Barcelona – Bennet Cantu (65-60)

 

Les résultats de la veille

Unics Kazan – Fenerbahce Istanbul (76-71)
Olympiakos – CSKA Moscou (78-86)
Montepaschi Sienne – Bilbao (81-67)

 

Commentaires   |  3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • gino dit :

    "L'équipe" a quand même mis que Malaga avait gagné…

    >>" Malaga enlève le choc 100% espagnol de la soirée, face au Real Madrid. "

    Consternant…

  • ale6x2 dit :

    Je sens que le Final Four va se jouer entre Barcelone, le CSKA, le Pana, le Maccabi, le Real et Sienne. Et je pense que les 4 premiers cités ont une petite longueur d'avance.

  • thematrrix dit :

    "avec la plance"; manque un "h" je penses (pour le shoot avec mauvaise prise d'appuies)