Autre

Le 5 d’Euroligue : Veremeenko, la star biélorusse

Il avait commencé la saison tout en douceur avec Kazan, avant de sortir de sa boîte une première fois contre Sienne (21 points et 10 rebonds). Mais pour le Top 16, Vladimir Veremeenko a carrément sorti la boîte à gifles. Un nouveau double double (17 et11) pour un rondelet 32 d’évaluation qui fait sortir ce biélorusse de son relatif anonymat.

Mais la grosse performance de la soirée revient au seul combattant ayant quitté l’arène battu. Il s’agit de Luka Zoric, l’intérieur croate de Malaga, qui marque 32 points en 32 minutes et a bien cru pouvoir offrir la victoire à son club contre le rival madrilène. En vain…

Pour le reste du classique avec McCalebb et Eidson dans le backcourt, et le réveil foudroyant du serbe Savanovic dans l’aile. Ce bon Dusko réussit ses 4 premiers tirs primés pour assommer Galatasaray, et pour couronner le tout, il capte la bagatelle de 17 rebonds. Un sacré joueur quand il veut !

Les lauréats de la 1ère journée du Top 16

Dusko Savanovic (Efes Istanbul) : 16 points dont 4/6 à trois points, 17 rebonds et 2 passes pour 31 d’évaluation. (Victoire 68-62 contre Galatasaray)

Luka Zoric (Malaga) : 32 points à 13/20 aux tirs, plus 10 rebonds et 8 fautes provoquées pour 33 d’évaluation. (Défaite 80-81 contre le Real)

Chuck Eidson (Barcelone) : 15 points à 5/7 à deux points, plus 5 rebonds, 5 passes et 3 interceptions pour 24 d’évaluation. (Victoire 65-60 contre Cantu)

Vladimir Veremeenko (Kazan) : 17 points à 6/7 à deux points, plus 11 rebonds, 2 contres et 11 fautes provoquées pour 32 d’évaluation. (Victoire 76-71 contre Fenerbahce)

Bo McCalebb (Sienne) : 18 points 7/10 à deux points, plus 2 rebonds, 2 passes et 7 fautes provoquées pour 23 d’évaluation. (Victoire 81-67 contre Bilbao)

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *