L’incroyable retour de Dijon !

Emmanuel Laurin
7

En ouverture de la 28ème journée de Pro A, et alors que Chalon joue sa demi finale d’EuroChallenge, Dijon recevait Le Mans pour continuer à croire en ses chances de playoffs. Et après trois quart temps, ça semblait bien compliqué (51-35). Mais avec un dernier quart de feu (37-12), Bobby Dixon (19 points) ramène la JDA qui s’impose dans un finish de fou furieux (72-63).

Le Mans devient coutumier du fait

Le Mans avait le match en main. Mieux que ça, avec un JP Batista dominateur dans la peinture (12 points, 7 rebonds) et un Taylor Rochestie en jambes (15 points), les hommes de JD Jackson comptait 16 points d’avance avant le dernier quart (51-35).

Et puis l’impossible est arrivé. Dijon entamait les dernières 10 minutes le pied au plancher. Pas le choix de toute façon. Un 19-3 plus tard, la JDA était revenue à hauteur (58-58). Et Bobby Dixon ne relâchait pas l’emprise. Il mettait deux trois points d’affilée et Dijon prenait les commandes (64-60).

Le MSB paniquait complètement, commettant balles perdues sur passages en force. Seul un shoot de Rochestie calmait les ardeurs du public bourguignon (64-63). Mais ce n’était qu’un bref regain. Sur une énième balle perdue, Leloup interceptait et filait au dunk, plus la faute (70-63).

47 à 3 à l’évaluation du dernier quart !

Dijon réglait les affaires communes et s’imposait donc au terme du retour le plus improbable de la saison de Pro A. imaginez-vous, un 37-12 sur le dernier quart, et ce pour la pire attaque du championnat. Fallait y penser ! L’évaluation est cruelle : 47 à 3 ! Ouch !

Les joueurs de JL Borg peuvent exulter. Non seulement, ils remportent ce match (72-63) qui était des plus mal embarqués, et en plus, il reste dans la course pour la 8ème et dernière place qualificative aux playoffs, mettant la pression sur Cholet, Nanterre et Roanne.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

  • Cholet fait un grand pas vers les playoffs Le Mans avait dégusté l’un des plus incroyables retournements de situation sur ce même terrain en perdant le match après l’avoir mené de 16 longueurs, les voisins de Cholet ont bien failli... Lire la suite
  • Chalon s’est fait peur Victoire difficile pour les hommes de Greg Beugnot qui, pourtant avaient réussi une entame de match canon (26-9 après 10 minutes). En fait, on a failli assister à un énième remake du... Lire la suite
  • Le Mans joue encore avec le feu Comme la semaine dernière – et le shoot au buzzer de Max Kouguère, Le Mans s’en tire sans encombre d’un match serré et tendu. Les Dijonnais ont effectivement donné du fil à retordre à... Lire la suite
7 Responses
  1. Romain

    C'est fou comme tout le monde s'en fou de basketeurope alors que tout le monde allait dessus pendant le lockout..

    Bref j'ai allumé le match à 8min de la fin du match et j'ai vu entièrement le retour de Dijon. Quelle chance j'ai eue.

    Ça m'a permis de voir deux choses :

    1 – Une adresse incroyable dans une ambiance de folie
    2 – Un George Eddy de l'ancienne époque avec son fameux "oulalalalalala c'est pas popopoposible messieurs dames"

    1. alexminot

      Oui, et c'est bien dommage ce désintérêt pour le basket européen. Je suis persuadé que beaucoup de détracteurs auraient pu apprécier les deux matchs bourguignons de ce soir.

  2. Anthawson

    Comment expliquer a ma mère que mon caleçon est marron à cause du match? Elle va croire que je me suis bourré 🙁

  3. ImLovin_it

    J'étais au match et c'était vraiment dingue l'ambiance dans le 4e QT !! ^^
    Dixon les a tué !!
    Info insolite : Au Mans il y a un dénommé BRYANT, nom dur à porter pour un joueur de basket ….

  4. B_Sides

    Ici c'est Dijon! Je sais pas si vous avez vu l'ambiance via Sport + mais c'était terrible au Palais! Maintenant, on attend Cholet!!!!!

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements