Autre

1/2 finale Pro A : Chalon remporte la première bataille

Les demi-finales de Pro A sont désormais lancées, et bien lancées. Après un âpre combat face à la défense hermétique d’Orléans, Chalon s’est lancée de la meilleure manière pour un possible triplé en s’imposant (70-65). Maladroit mais décisif, Blake Schilb (11 points, 8 rebonds) a été bien aidé par Nicolas Lang (12 points) en sortie de banc.

Orléans frappe le premier

Après un premier quart où les deux équipes se rendent coup pour coup (19-19), Orléans décide d’accélérer avec 6 points en 20 secondes et Amara Sy et Cedrick Banks qui dégainent derrière l’arc (31-25). L’Entente passe même un 11-0 face à un Elan qui déjoue (34-25). La défense du Loiret fait mal aux hommes de Greg Beugnot.

Dans le duel des ailiers, Amara Sy (7 points et 6 rebonds) prend le dessus sur le MVP en titre, Blake Schilb (4 points à 1/7 et 5 rebonds). Les visiteurs du soir mènent logiquement à la pause en fermant le jeu offensif chalonnais (34-31).

L’Elan retrouvé en fin de 3ème

Au retour des vestiaires, la gabegie offensive se poursuit pour les chalonnais qui envoient des tirs lointains et se limitent à des systèmes offensifs à base d’une unique passe, c’est bien léger et ça donne 0/5 avec des tirs de desperados. Orléans réalise un bon début de seconde mi-temps et prend un nouvel écart (43-34).

Mais Chalon revient tambour battant en fin de troisième quart. Blake Schilb retrouve son adresse de loin au meilleur moment et ça fait un 15-2 en faveur des bourguignons (49-45). L’écart est réduit à peau de chagrin avant la dernière ligne droite (50-49). Mais les locaux retournent au charbon avec un 7-0 propulsé par Nicolas Lang, excellente étincelle offensive en sortie de banc (12 points) (57-55).

Un dernier retour avorté

Orléans laisse passer 3 minutes avant de pouvoir faire vibrer le nylon. Et encore, ce sont sur des lancers après une antisportive commise par Delaney (64-58). Chalon a retrouvé son jeu, l’Elan passe un 16-3 qui est conclu par une passe maline de Tchicamboud pour le dunk tranquille d’Aminu. Alade est enfin productif avec 11 points marqués, ça change tout (66-58).

Quoique… Orléans renverse une nouvelle montagne avec Nicolas Lang qui fait gamelle et en face fait la faute pour un and one de Banks. Il n’y a plus qu’une possession (66-63). Blake Schilb prend ses responsabilités mais Tchicamboud (11 points, 8 passes) faillit à la ligne pour tuer le match. Orléans a une chance de revenir mais Banks rate son lancer pour revenir à une possession, il rate ensuite le second pour tenter la claquette. Que nenni !

Amara Sy souffle 2 mots à Schilb

Blake Schilb (11 points, 8 rebonds) conclut le match (70-65) alors que son duettiste du soir, Amara Sy (17 points, 10 rebonds) vient lui souffler deux mots aux oreilles avant son second lancer. Chalon remporte la première bataille, mais que ce fut difficile !


Les demi-finales de Pro A sont désormais lancées, et bien lancées. Après un âpre combat face à la défense hermétique d’Orléans, Chalon s’est lancée de la meilleure manière pour un possible triplé en s’imposant (70-65). Maladroit mais décisif, Blake Schilb (11 points, 8 rebonds) a été bien aidé par Nicolas Lang (12 points) en sortie de banc.

Orléans frappe le premier

Après un premier quart où les deux équipes se rendent coup pour coup (19-19), Orléans décide d’accélérer avec 6 points en 20 secondes et Amara Sy et Cedrick Banks qui dégainent derrière l’arc (31-25). L’Entente passe même un 11-0 face à un Elan qui déjoue (34-25). La défense du Loiret fait mal aux hommes de Greg Beugnot.

Dans le duel des ailiers, Amara Sy (7 points et 6 rebonds) prend le dessus sur le MVP en titre, Blake Schilb (4 points à 1/7 et 5 rebonds). Les visiteurs du soir mènent logiquement à la pause en fermant le jeu offensif chalonnais (34-31).

L’Elan retrouvé en fin de 3ème

Au retour des vestiaires, la gabegie offensive se poursuit pour les chalonnais qui envoient des tirs lointains et se limitent à des systèmes offensifs à base d’une unique passe, c’est bien léger et ça donne 0/5 avec des tirs de desperados. Orléans réalise un bon début de seconde mi-temps et prend un nouvel écart (43-34).

Mais Chalon revient tambour battant en fin de troisième quart. Blake Schilb retrouve son adresse de loin au meilleur moment et ça fait un 15-2 en faveur des bourguignons (49-45). L’écart est réduit à peau de chagrin avant la dernière ligne droite (50-49). Mais les locaux retournent au charbon avec un 7-0 propulsé par Nicolas Lang, excellente étincelle offensive en sortie de banc (12 points) (57-55).

Un dernier retour avorté

Orléans laisse passer 3 minutes avant de pouvoir faire vibrer le nylon. Et encore, ce sont sur des lancers après une antisportive commise par Delaney (64-58). Chalon a retrouvé son jeu, l’Elan passe un 16-3 qui est conclu par une passe maline de Tchicamboud pour le dunk tranquille d’Aminu. Alade est enfin productif avec 11 points marqués, ça change tout (66-58).

Quoique… Orléans renverse une nouvelle montagne avec Nicolas Lang qui fait gamelle et en face fait la faute pour un and one de Banks. Il n’y a plus qu’une possession (66-63). Blake Schilb prend ses responsabilités mais Tchicamboud (11 points, 8 passes) faillit à la ligne pour tuer le match. Orléans a une chance de revenir mais Banks rate son lancer pour revenir à une possession, il rate ensuite le second pour tenter la claquette. Que nenni !

Amara Sy souffle 2 mots à Schilb

Blake Schilb (11 points, 8 rebonds) conclut le match (70-65) alors que son duettiste du soir, Amara Sy (17 points, 10 rebonds) vient lui souffler deux mots aux oreilles avant son second lancer. Chalon remporte la première bataille, mais que ce fut difficile !

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *