Autre

Chalon réalise le hold-up du siècle pour rallier Bercy

Incroyable match décisif dans la demi-finale qui opposait Orléans et Chalon. Menés pendant quasiment l’intégralité du match, les chalonnais ont réussi à inverser la tendance dans un quatrième quart temps de dingue (35-21) et ils s’imposent sur le fil (83-81) pour participer à la première finale de l’histoire du club.

Blake Schilb qui était en lutte pendant trois quarts s’est remis d’équerre pour le crunch et avec 11 de ses 19 points, permet à l’Elan de postuler à un triplé historique (As- Coupe de France- Championnat). Chalon poursuit donc son incroyable année 2012 avec une quatrième finale en quatre compétitions !

Cedrick fait sauter la Banks

Orléans aura été un tout petit peu trop court. Pourtant tout commençait pour le mieux pour l’Entente qui comptait sur un Cedrick Banks tout feu tout flamme qui marquait 10 des 17 premiers points de son équipe alors qu’Orléans passait un 15-0 aux bourguignons. Le gaucher scorait 16 points en 8 minutes pour mettre Chalon dans les cordes (28-12).

Ayant commencé par un 2/10 aux tirs, et cumulant déjà 8 balles perdues en début de second quart, l’Elan était complètement englué dans la défense orléanaise. Mais par Laquan Prowell et le pompier de service Bryant Smith, Chalon parvenait à rester dans le match (30-20). Mais Banks continuait son festival ; Orléans a la main sur le match à la pause (39-28) grâce également à son roc Georgi Joseph (12 points, 5 rebonds).

Chalon muselé en attaque

L’attaque normalement si productive de Beugnot était réduite à sa portion congrue mais au retour des vestiaires, le jeu se durcit considérablement, probablement en concordance avec les consignes du coach à la mi-temps. Malcolm Delaney et le vieux briscard Smith continuent de tenir Chalon à bout de bras (44-38). Mais Brian Greene rentre un tir primé qui fait très mal en fin de période (60-48).

La dernière ligne droite s’annonce mais elle est particulièrement pentue pour les chalonnais. Brian Greene envoie une nouvelle bombe et les locaux sont relégués à 16 longueurs (67-51). Les espoirs de triplé historique semblent désormais bien loin pour Chalon. Mais cette équipe a ce petit quelque chose en plus. Elle ne doute jamais.

Le réveil de Blake Schilb

Alade Aminu (13 points, 6 rebonds) se réveille un peu et sur des caviars de Schilb redonne de la confiance à tout un groupe. A 4 minutes du gong, Chalon revient à 10 longueurs (75-65), puis à 4 à 3 minutes (75-71). L’insensé est en train de se produire à nouveau dans cet incroyable théâtre des rêves qu’est devenu le Colisée cette année.

MVP en titre, Blake Schilb (19 points, 6 rebonds, 4 passes) prouve que son statut est loin d’être usurpé. Il prend les choses en main pour son équipe et score 11 points dans le dernier quart. C’est lui qui donne l’avantage pour la 1ère fois de la seconde mi-temps à Chalon sur un lay up contesté par Amara Sy. Puis Illian Evtimov (8 points, 10 rebonds) rentre un énorme tir à trois points en transition, Chalon est de retour (81-79).

Chalon pour la 1ère finale de son histoire !

La fin de match est complètement folle avec une nouvelle flèche de Banks qui atteint alors les 29 points personnels. Amara Sy (14 points, 6 rebonds) égalise à 81 partout. Chalon se rate en attaque mais en face, Marco Pellin se voit siffler marcher sur une action litigieuse avec Malcolm Delaney. Chalon aura bien la balle de match.

Et c’est Blake Schilb qui en hérite fort logiquement. Face à l’Amiral Sy, il laisse filer un peu de temps, lance son dribble, pénètre et encore une fois passe au-dessus de son défenseur pour un lay up difficile. Chalon est devant à 2 secondes d’accéder à sa première finale du championnat. Orléans ne peut convertir un dernier shoot miraculeux et le public peut enfin exploser, Chalon ralliera Bercy !

[box boxscore_proa-po-playoffs-12-finale-belle_chalonsaone_orleans]

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  22 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Woodfoot dit :

    C'est un scandal pure et simple. Les arbitres et comme d'habitude Eddy Viator ont pris le match à leur compte pour en faire ce qu'ils en voulaient. Il n'y a pas marché mais faute, ou au pire, on laisse jouer. La technique de Philipe Hervé est too much et la derniere action c'est le ponpon…
    Enfin, je suis aussi d'accord qu'Orleans a laisser passer sa chance, et qu'apres tout finir comme cela et à l'image de la saison (lorsque l'on se rememore Paris et Nanterre, ce groupe avait la peur de gagner )
    Je suis content pour Chalon qu'est dans le fond favori et qui sur l'ensemble de la saison mérite.
    Mais bon, je voyais déjà Orléans en final et moi à Bercy, et je perciste à dire que l'arbitrage était plus que moyen….
    nan ?

    • VinceMasuka dit :

      Pas vu ce match malheureusement, donc je ne peux pas te répondre. Mais pour ce qui est du match précédent, l'arbitrage sur la fin de match avait plutôt été en faveur d'Orléans … Ce qui n’enlève rien à leur victoire au match 2, et au fait qu'ils ont poussé l'Elan dans leur derniers retranchements, comme peu d'équipes ont pu le faire cette saison.

      • DTC42 dit :

        La mentalité de certains Chalonais me fait penser aux ultra du CSP, ils se croit les + beaux les meilleurs quel prétention !

        vous vous en sortez par miracle reconnaissez le !

        Je suis de roanne mais je serai pour Le CB ou MSB… si vous allez en euroleague , on va bien se marrer quand vous prendrez des toises !

        ça vous fera redescendre sur terre.

    • 31ItsMillerTime dit :

      Sur leur presse tout-terrain, Chalons à trop fauté, clairement, de l'abus !! Avec ce que les arbitres laissaient passer, forcément ils pouvaient intercepter à plusieurs reprises… D'ailleurs, Hervé qui est un vieu de la vieille savait à quoi il s'exposait. Mais à un moment il a perdu ses nerfs, fatalement, + deux points (décisifs). Chalons ne mérite pas sa finale, mais l'escroc à contaminé son club…

      • fantp71 dit :

        1) Apprends à écrire le nom de la ville contre qui ton équipe a joué ce soir: CHALON (sur saone) et pas CHALONS.
        2) CHALON ne mérite pas sa finale? es tu sur d'avoir suivi la saison?
        3) La faute technique sifflé à Lang t'en penses quoi?

        Il y a eu des fautes d'arbitrage des 2 cotés. L'effondrement d'Orléans en fin de match représente bien leur saison. cf tous les matchs perdus en fin de match ( Nanterre et co)..
        Sur ce, bonne nuit rageur 🙂

        • 31ItsMillerTime dit :

          Ok, basketix, tout est dit dans ton pseudo avec "71": peu importe l'orthograf de ton bled, deux vols pour vous en une semaine d'intervalle: un vol contre Orléans et un vol pour Paris. Tant mieux pour la Bourgogne !

          • fantp71 dit :

            71 signifie l'année ou je suis né, vois tu. Et Orléans est également un bled ( pourri) de France.

          • Mr Poulet dit :

            Allez allez calme toi va prendre un cachet mon grand au lieu de manquer de respect à tout le monde …

    • AggiePiou dit :

      La technique à Hervé est too much??????? Tu plaisantes là j'espère?

  • VinceMasuka dit :

    On est en finale, on est en finale, on est, on est en F I N A L E !!! Mais quelle saison de ouf, et quel triplé historique en cas de victoire ! Un grand bravo aux joueurs, à Greg et au public, rendez vous à Bercy !! 😀

  • quentin71 dit :

    Avant les 5 dernières minutes,les arbitres nous on bien fumé tout le match…Combien de fois les arbitres ont dit à Joseph (qui l'ouvre à tous les matchs) et à coatch Hervé de se taire…Ils mettent une technique à Lang (va savoir pourquoi….).Les gens parlent des 5 dernières minutes mais sur la presse tout terrain,les arbitres n'ont rien influencés s'est vos joueurs qui se sont chiés dessus.Pour conclure on va en finale que c'est bon!!!Orléans méritait de nous battre et d'aller en finale met notre team n'a jamais lâché et a été récompensé.A la saison prochaine les Orléanais.

  • NBAers dit :

    C'est irréel comment le basket peut nous faire kiffer autant !

    Retournement de situation , buzzer beater …

  • Aurel dit :

    tu rigole la jespère woodfoot ? !!!! Oui l'arbitrage était plus ke moyen voir meme un vol mais en faveur de orléans. Déjà, un panier a trois pts validé ka 2 pts. Ensuite, une faute sur tir a trois pts de smith et ke deux lancer derrière. Les arbitre sifflai tout contre lélan meme kan yavai rien et sifflè rien contre orléans. C'était juste lamentable. Signé, un spectateur présent au colisée

  • TheAnswer71 dit :

    Jamais vécu ça avant (et pourtant j'en ai vu des matches…) ! Un sensation extrême !!! Une ambiance survoltée (jamais vu le Colisée comme ça d'ailleurs) !!! Du bonheur à l'état brut…

    Merci l’Élan !

    • AggiePiou dit :

      je confirme

      • Airmax3D dit :

        merci les arbitres

        • TheAnswer71 dit :

          Merci les joueurs de l’Élan qui n'ont jamais lâché ce match, qui ont été combatifs jusqu'au bout, malgré les coups de sifflets défavorables tout au long de la partie, jusqu'aux 2 dernières minutes environ (et oui faut voir ça aussi les gars ! pas que le dernier coup de sifflet sur Pellin) !!!

          Il faut avouer que malgré le niveau pitoyable des arbitres (dans les deux sens), le spectacle a été à la hauteur sur la fin de match avec une salle en ébullition…

          I LOVE THIS GAME !

        • AggiePiou dit :

          merci les arbitres… euh.. non
          ils ont livré une prestation pitoyable (et encore c'est un euphémisme). Ils ont favorisé Orléans pendant 38min et Chalon pendant 2min. Donc au final je sais pas s'ils ont voulu "compenser" en fin de match mais la victoire chalonnais n'est pas due aux arbitres.

  • Baby Faced Killer! dit :

    Blake Schilb est un assassin silencieux. Son fadeaway sur la tête de deux défenseurs pour ramener Chalon à égalité…magique. Il me fait de plus ne plus penser à Joe Johnson.

    C'était un super match en tout cas, j'ai kiffé. Orléans avait le game totalement en main, mais les arbitres les ont pas vraiment aidés sur la fin.

  • MontaEllis dit :

    Ce que je ne comprend pas c'est que certain ose dire que Chalon a volé sa finale ?
    Des erreurs d'arbitrages, il y en a eu tout au long du match et même de la série… !

    Mais ce que réussi l'Elan dans le 4 QT c'est fantastique … tout comme ce qu'a montré l'OLB durant cette série..

    Quand je vois les tweets de Joseph et de Sangaré, je me dis que finalement c'est pas plus mal que ça sois Chalon qui aille à Bercy !