Category

Livenews

La nouvelle recrue des Flammes de Charleville, Katie Lou Samuelson (1,91m, 22 ans) ne va pas débarquer de suite en France puisqu’elle a été sélectionnée dans l’équipe américaine qui est engagée à l’AmeriCup qui se tient du 22 au 29 septembre à San Juan, à Porto Rico.

(suite…)

Pour cette saison, le budget de rytas Vilnius sera de seulement 3,5M€ avec 1,5M€ de masse salariale pour les joueurs et les coaches. C’est un budget inférieur de 1M€ à celui de la saison précédente. La raison ? Le club lituanien a une dette à résorber qui est montée jusqu’à 870 000€ en automne dernier et qui est encore aujourd’hui de 450 000€. Selon un scénario optimiste, tout devrait être épongé sous deux ans.

(suite…)

Pour la SIG Strasbourg, 2018-19 a été la saison de la soupe à la grimace. Déjà parce que le pauvre Jacques Alingue, signé en début de saison alors qu’il venait de se rompre un tendon d’Achille, n’a pu, une fois rétabli, que jouer 13 minutes avant de voir son autre tendon d’Achille se rompre. Mais aussi parce que rien n’a été dans le bon sens en termes de cohésion d’équipe. Entre erreurs de casting au niveau des non-JFL (Mike Green et Mardy Collins, aussi peu concernés par le jeu collectif que par la défense), pigistes pas vraiment au niveau (Nathan Sobey et un David Andersen rattrapé par son âge), blessures en cascade (avec en point d’orgue Nicolas Lang victime d’un accident de la circulation) et soubresauts dans le vestiaire (Ali Traoré s’étant vu suspendu deux matchs pour s’être un peu trop « chauffé » avec d’autres joueurs), la saison de l’équipe de Vincent Collet a viré au cauchemar. Avec, comme conclusion, la plus mauvaise place au classement final de la SIG depuis 2011-12 – 6e avec 20 victoires et 14 défaites (dont quelques grosses fessées, comme le 55-80 à Dijon ou le 57-98 à Pau) – et une élimination peu glorieuse en deux manches de quart-de-finale des playoffs face à Dijon (dont un terrible 94-62 en Bourgogne), le tout n’étant pas compensé par une victoire sur le fil (98-97) face à Bourg-en-Bresse à la Leaders Cup et une place de numéro 1 des affluences de Jeep Élite avec une moyenne de 5 741 spectateurs.

(suite…)

Le miracle n’aura pas été permanent. Monté en Pro A en 2015 à l’issue d’une belle saison de Pro B, Antibes a connu quatre saisons dans l’élite française marquées par un glissement constant dans le classement : 12e en 2015-16, 14e en 2016-17, 16e en 2017-18 pour finir 18e en 2018-19.

(suite…)

Le 8e et dernier épisode de la Web-Série des Bleus à la Coupe du monde avec la médaille de bronze autour du cou.

(suite…)

Avec une seule montée en fin d’exercice, la saison 2019-20 de Pro B risque d’être l’une des plus animées que l’on ait connues. Avant de démarrer le championnat le 11 octobre, les 18 équipes en lice vont commencer par en découdre dès ce vendredi 20 septembre dans les phases de poule de la Leaders Cup. L’occasion d’y voir un peu plus clair sur les forces en présence. En attendant, voici les pronostics de la rédaction de BasketEurope.

(suite…)

La saison 2019/20 de Ligue Féminine débute les 5 et 6 octobre avec le MAIF Open de Paris et nous vous proposons une présentation complète avec une analyse de chaque équipe, les effectifs, les arrives et les départs, un focus sur deux joueuses à suivre plus particulièrement, des photos et des vidéos.

Ce dossier de présentation est publié avec chaque jour une équipe par ordre alphabétique. Il est réservé à nos abonnés Premium (abonnement à partir de 5.99€/mois annulable à tout moment) et vous pouvez commander le Guide en version papier sur notre boutique.

Bonne lecture !

(suite…)

Enfin ! La Coupe du Monde a tenu la France du basket en haleine pendant tout l’été, une superbe médaille de bronze à la clé pour les Bleus. Il est désormais temps d’en revenir aux affaires « locales » : la saison de Jeep Élite reprend ce vendredi 20 septembre (la 1e journée s’étalant de vendredi à dimanche). Après l’analyse complète des 18 clubs en lice dans cette nouvelle édition du championnat de France, voici nos prédictions sur le futur classement de ces équipes. Certaines nous feront mentir en se montrant meilleures ou moins bien classées, mais ce ne sont que des pronostics. Que le spectacle commence !

Nous vous avons indiqué les liens pour retrouver pour chaque équipe notre présentation réservée aux abonnés Premium.

(suite…)

Enfin ! Roanne l’attendait, son retour en Jeep Élite ! Redescendue en Pro B en 2014, la Chorale a même échappé de peu à la relégation en NM1 au terme des saisons 2015-16 et 2016-17. Néanmoins, depuis son arrivée en 2016, Laurent Pluvy a travaillé dans l’ombre pour redonner de l’élan au club double champion de France (1959 et 2007) et a même été jusqu’à offrir la Leaders Cup de Pro B 2017 au club. En 2017-18, les efforts payent et Roanne se hisse jusqu’en finale des playoffs d’accession, mais tombe face à Fos-sur-Mer. Un an plus tard, la Chorale remporte une nouvelle fois la Leaders Cup, termine première du classement et est sacrée championne de France de Pro B. Après deux finales d’accession perdues (la première avec Évreux en 2015), Laurent Pluvy touche donc enfin son Graal, il monte en Jeep Élite !Pour aborder cette nouvelle étape, la Chorale a revu une grande partie de son effectif. Ne restent au club que les blessés longue durée Mathis Keita et Ferdinand Prénom ainsi que l’enfant de la Chorale, Thomas Ville, et le précieux ailier à tout faire Clément Cavallo. En revanche, alors qu’il aurait sans doute souhaité les prolonger, Laurent Pluvy a vu partir Matt Carlino, qui a pris sa retraite de basketteur, Alexis Tanghe et David Jackson, qui ont préféré continuer en Pro B.

(suite…)

Comme vous pouvez le constater, BasketEurope considère qu’Orléans fait partie des équipes qui vont devoir batailler pour ne pas descendre sachant qu’avec le passage de 18 à 16 clubs pour la saison 2020-21, trois d’entre-elles seront concernées.

(suite…)

Pour Aix-Maurienne Savoie Basket, la saison 2018-19 a été un long calvaire, l’équipe ne sauvant sa place en Pro B qu’à l’issue de l’avant-dernière journée. Avec 9 victoires pour 25 défaites, l’ASMB a fait là son plus triste exercice depuis bien longtemps, enregistrant même moins de victoires que lors de la saison 2014-15 qui vit le club descendre en NM1 (12 victoires-22 défaites, 17e) pour la première fois depuis son accession en Pro B, en 1993 (alors sous le nom de Maurienne Savoie Basket).

(suite…)

La formule est différente chez les filles que chez les garçons. Bien que vice-championne d’Europe en juillet, l’équipe de France féminine est obligée de passer par un Tournoi de qualification Olympique pour gagner sa place aux JO de Tokyo’2020. Pour se donner un maximum de chance, la FFBB candidate pour organiser l’un des quatre groupes mondiaux du 2 au 10 février.

(suite…)

La saison 2019/20 de Ligue Féminine débute les 5 et 6 octobre avec le MAIF Open de Paris et nous vous proposons une présentation complète avec une analyse de chaque équipe, les effectifs, les arrives et les départs, un focus sur deux joueuses à suivre plus particulièrement, des photos et des vidéos.

Ce dossier de présentation est publié avec chaque jour une équipe par ordre alphabétique. Il est réservé à nos abonnés Premium (abonnement à partir de 5.99€/mois annulable à tout moment) et vous pouvez commander le Guide en version papier sur notre boutique.

Bonne lecture !

(suite…)

Depuis le mercredi 4 septembre, BasketEurope vous propose le désormais traditionnel GUIDE DE LA SAISON 2019-20. Nous avons commencé par la JEEP ELITE en vous présentant chaque jour par ordre alphabétique une équipe différente et la série se terminera demain avec la SIG Strasbourg.

(suite…)

Si l’on se base sur l’histoire et le prestige de l’Élan Béarnais, un exercice achevé sur une 5e place de saison régulière (21 victoires-13 défaites) et une élimination en trois manches en quart-de-finale des playoffs peut laisser en bouche un goût d’inachevé, voire de trop peu. Mais, si l’on s’intéresse aux chiffres, l’analyse prend une autre tournure. En effet, en 2018-19, Pau-Lacq-Orthez ne disposait que du 8e budget de Jeep Élite et, plus encore, que de la 12e masse salariale. Autrement dit, le club cher au cœur de Pierre Seillant a connu une plutôt belle année, en tenant compte de ses moyens.

(suite…)

Samedi 21 septembre, la FFBB ouvre les portes de son Espace muséal à l’occasion des JEP 2019, placées sous le signe des arts et divertissements. FFBB Store s’associe à l’événement. En plus des visites libres ou commentées, une ludothèque éphémère sera proposée au public. 

(suite…)