Category

Euroleague

Meilleur marqueur de la prestigieuse Euroleague avec une moyenne de 18,9 points par match, le français Nando De Colo (1,95 m, 28 ans) a été élu dans le meilleur cinq de la saison 2015/2016.

Élément essentiel du renommé CSKA Moscou, l’Arrageois s’affirme comme l’un des meilleurs joueurs du Vieux Continent avec le club russe qui disputera le Final Four de la C1 du 13 au 15 mai prochain.

Le meilleur cinq de la saison en Euroleague :

Malcolm Delaney (Lokomotiv Kuban Krasnodar)
Nando De Colo (CSKA Moscou)
Milos Teodosic (CSKA Moscou)
Jan Vesely (Fenerbahce Istanbul)
Ioannis Bourousis (Laboral Kutxa Vitoria Gasteiz)

Ce jeudi, l’Euroleague a publié une vidéo retraçant la saison de haut standing qu’a livré l’international français, Nando De Colo (1,95m, 28 ans). Pour preuve, le joueur du CSKA Moscou a même remporté le titre de meilleur marqueur de la compétition en assurant 18,9 points de moyenne par match.

Jeune arrière de 22 ans évoluant au FC Barcelone, Alex Abrines (1,98m) vient d’être récompensé du titre de meilleur jeune de l’Euroleague.

Cette saison en C1, l’espagnol tournait à 9,3 points (54,5% à 2pts et 41,7% à 3pts), 2,2 rebonds et 0,8 passe décisive pour une évaluation de 8,8 de moyenne en 19 minutes par match. Abrines est le deuxième joueur du Barça à remporter ce trophée après Ricky Rubio en 2010. Il succède, cette année, à Bogdan Bogdanovic qui a été élu meilleur jeune en 2014 lorsqu’il était au Partizan et en 2015 sous les couleurs du Fenerbahce.

Au CSKA Moscou depuis 2013, Kyle Hines vient d’être nommé meilleur défenseur de la saison en Euroleague suite au vote des coachs.

Pivot de seulement 1,98m, le natif de Sicklerrville dans le New Jersey compense son manque de centimètres par une énergie incroyable. Joueur très athlétique, il est souvent capable de contrer ses adversaires ou de les pousser à la perte de balle.

Hines est le troisième joueur du CSKA à remporter ce trophée après Victor Khryapa en 2010 et Andrei Kirilenko en 2012. Il est également, seulement, le sixième joueur à être élu meilleur défenseur de l’Euroleague depuis l’intronisation de cette récompense en 2004. Il se joint donc à Dimitris Diamantidis (2005, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2011), Khryapa (2010), Kirilenko (2012), Stephane Lasme (2013) et Bryant Dunston (2014 et 2015).

Ce mardi avait lieu à Munich une réunion entre les dirigeants de l’Euroleague et ceux de la FIBA afin de trouver des solutions aux conflits qui touchent les deux organisations ces derniers mois.

Les principaux points énoncés par l’Euroleague furent les suivants:

  • Mise en place d’un accord afin d’établir une structure stable sur le long terme dans laquelle la confiance commune entre les deux camps jouerait un rôle majeur.
  • Abandon des sanctions contre les clubs et les équipes nationales. Laisser libre choix aux clubs et aux sélections nationales sur leur participation à une compétition européenne dans laquelle ils sont qualifiés. Modification des règles qui autorisent actuellement des sanctions de tomber.
  • Intégration de la FIBA et de l’Euroleague à travers une nouvelle formule.

L’Euroleague aurait proposé que la FIBA soit intégrée dans l’organisation Euroleague Basketball.

En ce qui concerne les compétitions, l’Euroleague a fait plusieurs propositions:

  • Elle continuerait de gérer les compétitions européennes du meilleur niveau avec 40 clubs tandis que la FIBA s’occuperait de la seconde partie des compétitions européennes.
  • Possibilité d’accéder aux meilleures compétitions à travers un système de “promotion” pour le champion de chaque compétition.
  • Accord sur le calendrier des compétitions sur un cycle de quatre ans tout en acceptant d’étudier l’introduction de fenêtres pour les équipes nationales selon le projet de 2017 de la FIBA.
  • LA FIBA continuerait de s’occuper de la réglementation, des transferts internationaux, des contrôles antidopage et leurs conséquences.
  • Définition de nouveaux standards quant à la participation des joueurs lors des compétitions internationales.
  • Compensation pour les clubs résultant de leurs contributions envers les compétitions nationales en suivant le model des autres sports professionnels.

Cette proposition a été développer en accord avec les principales équipes européennes tout en gardant en tête l’importance de créer une stable et élégante collaboration avec la fédération internationale dans le but  de permettre une proche coopération, entre toutes les organisations, basée sur  l’envie de faire progresser et grandir le basketball professionnel et amateur.

Malgré cette constructive approche que les représentants de l’Euroleague ont proposé ce mardi, tout en acceptant les requêtes de la FIBA, et en dépit du fait que l’Euroleague ne s’occuperait que de la première partie des clubs européens, les deux parties n’ont pas réussi à trouver un accord concernant le nombre de clubs qui participeraient à cette première partie gérée par l’Euroleague. La FIBA a également refusé d’annuler les sanctions auxquelles les actuels clubs et sélections nationales sont actuellement confrontés.

L’Euroleague va continuer ses efforts pour assurer une avancée et une progression du basket professionnel à travers le dialogue, un consensus et tout en respectant la liberté des choix de chaque club, sans laisser place aux sanctions et punitions que ce soit contre les clubs ou contre les institutions. L’Euroleague a aussi avoué son espoir de pouvoir organiser une autre rencontre avec la FIBA afin de pouvoir discuter des sujets brûlants.

En enregistrant une moyenne de 18,9 points par rencontre en 25 matchs d’Euroleague cette saison, Nando De Colo vient de décrocher le prix Alphonso Ford du meilleur marqueur de la plus grande compétition européenne de basketball.

C’est la seule et unique récompense qui est décernée par l’Euroleague à la fin de la saison régulière, qui est purement basée sur les statistiques et non pas sur les votes des journalistes, des fans, des médias ou des coachs comme on peut le voir en NBA.

De Colo est également le premier français à être élu meilleur marqueur de l’Euroleague. Il a notamment réussi à atteindre la barre des 20 points à neuf reprises cette saison et il fait aussi partie des trois seuls joueurs à avoir marqué 30 points sur un match.

Selon Sportando les dirigeants de la FIBA ont organisé une rencontre avec Jordi Bertomeu et ses associés au siège de la FIBA Europe, mardi à Munich. Dans un autre tweet, David Pick ajoute que les deux parties espèrent pouvoir trouver un terrain d’entente.

Après avoir fait la chasse à tous les clubs, puis à tous les pays qui soutenaient l’Euroleague, la FIBA déciderait donc finalement d’essayer d’arranger les choses avec l’organisateur de la plus grande compétition européenne.

Alors que le Final Four se tiendra du 13 au 15 mai à Berlin, l’Euroleague vient de nous offrir une rétrospective de toutes les actions qui nous ont fait vibrer pendant les Playoffs cette année.

Légende du basket lituanien et international mais désormais entraîneur du Zalgiris Kaunas (Lituanie), Sarunas Jasikevicius est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du basket européen.

Dans une interview accordée à 15min.lt, l’ancien meneur de jeu s’est exprimé sur la FIBA et ses compétitions:

La FIBA a eu toutes les opportunités afin d’amener les compétitions au plus haut niveau mais tout ce qu’ils ont réussi à faire c’est de garder tout cela à un niveau très bas. C’est à travers l’Euroleague que les choses ont commencé à devenir intéressantes. Comment la FIBA peut parler des principes du sport s’ils vendent des wild cards dans tous les sens.

Il a également ajouté ensuite:

Je souhaite que les grands noms du basket européen comme Arvydas Sabonis, Dejan Bodiroga ou Andrei Kirilenko soient encore plus incisifs sur le sujet car pour l’instant tous les avis sont les mêmes. En tout cas, jouer dans une compétition organisée par le FIBA c’est comme faire un bon de 20 ans en arrière.

Selon Sportando, Sasha Djordjevic viendrait d’être remercié par le Panathinaikos et ne serait plus le coach du club grec.

L’extérieur du FC Barcelone Tomas Satoransky s’est fait plaisir en contre attaque avec cet énorme dunk !