"FFBB"

Vidéo: Faire connaissance avec Pierre-Antoine Gillet (Chalon)

C’est un questionnaire qui a la cote dans tous les domaines; on laisse le choix à l’invité entre deux possibilités.

Elan TV a repris le système à son compte afin de faire mieux connaître l’intérieur belge Pierre-Antoine Gillet.

Alors, Pro A ou championnat belge? Equipe nationale ou NBA?…

 

Vidéo: Perpignan-La Tronche Meylan, un final à couper le souffle

C’est un math de Nationale 1 féminine entre Perpignan et La Tronche Meylan qui aurait pu demeurer anonyme. Sauf que la fin du temps réglementaire et de la première prolongation sont assez extraordinaires, qu’une caméra est en place (bon, ce n’est pas SFR!) et que le tout est agrémenté des commentaires du Sport Dauphinois pour le moins enthousiastes.

Bref, il reste 3,4 secondes à jouer et Perpignan a quatre points d’avance… Au final c’est La Tronche Meylan qui s’impose d’un point… 97-96.

 

Le moment de folie du BCTM à Perpignan

#Replay Il reste 3,4 secondes à jouer, le Bctm Feminin a 4 points de retard à Perpignan… La suite est extraordinaire. Avec les commentaires de Hugo Galatioto et Jonathan Best, Revivez l'arrachage des deux prolongations au buzzer… Au final le BCTM s'impose d'un point… 96-97. Pensez à mettre en HD pour avoir le son de qualité radio

Posted by LSD – Le Sport Dauphinois on Sonntag, 17. Dezember 2017

La dauphine de la nouvelle miss France est une ancienne basketteuse de haut niveau

La Champardennaise Safiatou Guinot, 1,68m, 20 ans, a décroché hier l’écharpe de troisième dauphine de la nouvelle miss France, Maëva Coucke. Pourquoi s’ y intéresser? C’est en fait une ancienne basketteuse de haut niveau.

Avant d’être en troisième année dans une école de communication et d’événementiel luxe, elle a pratiqué le basket entre le CM2 et la première:

« J’ai joué en championnat de France et fait partie du pôle espoir en équipe de France. Et puis, un jour j’ai décidé d’arrêter pour me consacrer aux études car le basket de haut niveau féminin est difficilement accessible. Et puis, je n’ai jamais voulu être joueuse professionnelle. Ensuite, j’ai fait un an dans un club d’athlétisme (à l’efsra) à Reims. Puis, j’ai coaché une équipe de basket masculine. Ça m’arrive encore de jouer au basket sur mon temps libre car mon frère de 16 ans en fait », a t-elle expliqué au Figaro.

Un document apporte la preuve des dires de Safiatou.

LFB: Pour les adieux de Kristen Mann, La Roche Vendée a failli s’offrir le scalp de Bourges

Ce match était le dernier de Kristen Mann qui doit prendre un billet sans retour pour les Etats-Unis. L’intérieure américaine n’a pas fui ses responsabilités (16 points, 9 rebonds) et pour ses adieux a été à deux doigts d’offrir au public vendéen une victoire de prestige face à Bourges.

Johanna Tayeau était absente côté vendéen mais Bourges s’était déplacé sans Sarah Michel, avec une Diandra Tchatchouang malade puis perdait sa meneuse espagnole Cristina Ouvina dès la 2eminute de jeu et Élodie Godin à la pause.

La Serbe Milica Ivanovic (26 points à 10/14) réalisait un match phénoménal et les dernières minutes étaient homériques. La Roche arrachait la prolongation sur un tir de Manon Sinoco au buzzer (74-74). Seulement durant le temps additionnel, les Berruyères étaient irrésistibles et s’imposaient 92-83.

« Il faut relativiser ce match parce qu’on a affronté une équipe de Bourges fatiguée par son match d’Euroleague et par ses blessées », estimait le coach de La Roche Emmanuel Body en conférence de presse, propos rapportés par Ouest France. « Nous, on joue un match par semaine, elles deux. Mais cette équipe était bonne à prendre… Il se joue à un panier et sur des petits détails qui ne tournent pas en notre faveur. Et qui auraient pu nous offrir une victoire contre Bourges ! Mais ça va tourner, les écarts de nos défaites se resserrent. »

Photo: Kristen Mann (LFB)

https://twitter.com/basketlfb/status/942137463090315264

L’astronaute Thomas Pesquet raconte sa passion pour le basket

Sur BasketUSA, l’astronaute français Thomas Pesquet raconte sa passion pour le basket. Né en 1978, il fait partie de la génération Jordan et se levait la nuit pour regarder les matches chez un copain qui avait Canal+.

On y apprend notamment que le Normand -il est né à Rouen- a joué contre Tony Parker lorsqu’il était adolescent:

« Tony Parker, j’avais eu la chance de jouer contre lui et son équipe en Normandie quand j’étais gamin. Enfin j’avais 16 ans et lui devait en avoir 12, 13 car il devait avoir sauté une catégorie ou deux. Nico Batum est aussi de Normandie, Boris Diaw je l’ai rencontré lorsqu’il jouait aux Spurs, et je les suis d’un peu plus près car il y a un côté personnel. »

Thomas Pesquet est le dixième Français à avoir voyagé dans l’espace en décollant à bord de Soyouz MS-03 dont l’équipage a occupé la Station Spaciale Internationale de novembre 2016 à juin 2017 et il a pas mal discuté basket avec Shane Kimbrought, son collègue de la NASA.

« Même si Shane est un fan de golf et de baseball, c’est un énorme sportif, très bon golfeur et sportif de haut niveau, on discutait souvent. Il m’a appris le golf, et on parlait basket. On regardait les SportCenter, les résumés des matches de basket, on parlait de la longévité extraordinaire de LeBron James, les trades, etc. C’est vrai qu’il y a pas toujours grand chose à faire le dimanche dans la station spatiale, et donc le soir on se faisait très souvent de longues discussions sur le sport et sur nos athlètes et nos équipes préférées. »

 

 

N2: Besançon refait peu à peu surface

Après avoir appartenu plusieurs années à l’univers professionnel, le BBCD s’est éteint il y a huit ans mais Besançon refait peu à peu surface grâce au BesAC alias Besançon Avenir Comtois. Les Bisontins sont actuellement deuxièmes de leur groupe de Nationale, à une victoire de Feurs. Ce soir ils seront au CTC Lyon.

« C’est une joie de revoir du basket de bon niveau à Besançon » déclare Pierre Labbé, le vice-président du club à France 3 Bourgogne Franche Comté« mais, ça a demandé beaucoup de travail. Il a fallu dix ans pour construire une base solide, d’abord en structurant le club puis en réussissant un bon melting-pot entre les joueurs. C’est la première fois, depuis huit ans que je suis là, que je sens un esprit d’équipe, une osmose totale : c’est vraiment agréable à vivre »

La Nationale 1 est envisageable sportivement mais il faut savoir que le BesAC ne compte que huit joueurs car son budget est l’un des plus faibles de N2 avec les trois quarts de fonds privés. La pente est rude vers un éventuel retour en Pro B.

Coupe de France féminine: Toulouse vs. Bourges en 1/4 de finale

Le tirage des quarts de finale de Coupe de France féminine s’est tenu ce matin. Seule équipe de Ligue 2 encore en lice, le Toulouse Métropole Basket aura fort à faire avec le Bourges Basket même s’il bénéficiera de l’avantage du terrain.

Lattes-Montpellier vs Tarbes

Villeneuve d’Ascq vs Lyon-ASVEL

Toulouse vs Bourges

Charleville vs Nice

Les matches auront lieu le samedi 13 janvier 2018.

Nicolas Batum fête ses 29 ans et se fait chambrer par l’UNSS

Nicolas Batum, ailier des Charlotte Hornets, international et aussi Directeur des Opérations Basket à l’ASVEL fête aujourd’hui ses 29 ans. Les témoignages de sympathie affluent… Le plus typé est celui adressé par l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) qui lui rappelle qu’il avait été champion de France en 2005 avec le Lycée Sud du Mans et… qu’il a bien changé depuis.

https://twitter.com/unss/status/941356473124380674

Alexia Chartereau élue sportif sarthois de l’année

En Sarthe, il n’y a pas que le MSB et les basketteurs… C’est une ancienne joueuse des JS Coulaines, une ville de la banlieue du Mans où ont été également licenciés le Strasbourgeois Jeremy Leloup et le tennisman Jo Wilfried Tsonga, qui a été élue sportif de l’année du département par les lecteurs du quotidien Le Maine Libre: Alexia Chartereau (1,91m, 19 ans).

En 2017, Alexia Chartereau, qui porte le maillot des Tango de Bourges, a été notamment médaillée d’argent à l’EuroBasket et aussi élue MVP Espoir de Ligue Féminine.

La lauréate étant retenue par ses obligations à Bourges, ce sont ses parents qui ont été chercher le trophée. Deux basketteurs. Sa mère, Sylvie Chiron, ayant elle même joué en LFB.

Photo: FIBA Europe

 

 

https://twitter.com/Alexia_seven/status/940684107729784834

TV: Le programme de la semaine

Double header (programme double) dimanche sur SFR Sport 2 avec deux matches de l’ASVEL, en Ligue Féminine et en Pro A.

Mardi 12 décembre

18h00 – Saint-Petersbourg/ASVEL – Eurocup – SFR Sport 2

20h00 – Ljubljana/Strasbourg – BCL – Basket +

20h00 – Berlin/Limoges – Eurocup – SFR Sport 2

20h30 – Chalon/Klaipeda – BCL – Basket +

Mercredi 13 décembre

18h00 – Utena/Monaco -BCL -Basket +

20h30 – Turin/Levallois – Eurocup – SFR Sport 2

20h30 – Nanterre/Nymburk – BCL – Basket +

Jeudi 14 décembre

20h45 – Real Madrid/Barcelone – Euroleague – SFR Sport 2

Vendredi 15 décembre

18h30 – CSKA Moscou/Tel Aviv – Euroleague – SFR Sport 2

Samedi 16 décembre

18h30 – Limoges/Le Mans – Pro A – SFR Sport 2

Dimanche 17 décembre

15h00 – ASVEL/Lattes-Montpellier – LFB – SFR Sport 2

18h30 – ASVEL/Bourg-en-Bresse – Pro A – SFR Sport 2

Lundi 18 septembre

20h45 – Boulazac/Pau – Pro A -SFR Sport 2

Photo: AJ Slaughter (ASVEL, Eurocup)