Category

LNB

Les playoffs de Pro A ont commencé samedi soir et ce dimanche se tenaient les deux autres rencontres comptant pour les quarts de finale qui opposaient l’AS Monaco à Nanterre 92 ainsi que Lyon-Villeurbanne à l’Elan Chalon.

A Monaco, les hommes de Zvezdan Mitrovic l’ont emporté face aux franciliens sur le score de 93-76. Elu MVP de la rencontre, Aaron Cel a mené les siens vers la victoire avec ses 17 points, 6 rebonds et 4 passes décisives. A ses côtés, Jamal Shuler termine meilleur marqueur de la rencontre avec ses 22 unités. D.J Cooper, lui, termine meilleur passeur du match avec 12 (!) caviars distribués.

Du coté de la formation des Hauts-de-Seine, Mitchell Tasmin (14 points, 6 rebonds, 1 passe décisive) et Mam Jaiteh (19 points et 5 rebonds) terminent tous les deux avec la meilleure évaluation de leur équipe (17).

Le second match de la soirée opposait donc l’ASVEL à l’Elan Chalon et ce sont les joueurs de J.D Jackson qui se sont imposés 77 à 65 face aux chalonnais. Avec ses 21 points, 8 rebonds, 3 passes décisives et 24 d’évaluation, Charles Kahudi a logiquement été élu MVP du match.

Les hommes de Jean-Denys choulet n’ont pas réussi à se défaire de l’ASVEL malgré les 22 points et 4 passes décisives de John Roberson ainsi que les 13 points et 11 rebonds de Devin Booker.

Les quarts de finale retour auront lieu le mardi 17 mai à Nanterre et à Villeurbanne.

Dimanche 15 mai 

Quart de finale des playoffs :

  • Match 3 : Tarbes-Lourdes 81-86 Caen 
  • Match 3 : Rueil 64-67 Angers 
  • Match 3 : GET Vosges 51-72 Aix-Maurienne 

Le programme du Final Four de Saint-Vallier 

  • Samedi 21 mai (17h) : Angers vs Aix-Maurienne
  • Samedi 21 mai (20h) : Caen vs Saint-Vallier

 

 

Les quarts de finale aller des Playoffs de Pro A ont commencé ce samedi soir avec le match opposant le Mans Sarthe Basket au BCM Gravelines-Dunkerque ainsi que la rencontre entre la SIG Strasbourg et l’Elan Béarnais.

Au Mans, les joueurs d’Erman Kunter se sont imposés face aux nordistes sur le score de 76-67 notamment grâce à un grand Romeo Travis, élu MVP de la rencontre, qui a inscrit 19 points et pris 10 rebonds pour une évaluation de 27. De leur côté, Tywain McKee (17 points, 4 rebonds et 7 passes décisives) et Mouphtaou Yarou (6 points et 14 rebonds) terminent le match à 17 d’évaluation chacun.

Dans les rangs du BCM, c’est Jordan Aboudou qui termine avec la meilleure évaluation (16) en compilant 9 points et 6 rebonds mais c’est Pape Sy qui finit meilleur marqueur avec ses 16 unités.

La seconde rencontre de la soirée opposait donc Strasbourg à Pau-Lacq-Orthez et s’est conclue par la victoire de la formation strasbourgeoise 72 à 67. Mardy Collins (16 points, 7 rebonds et 1 passe décisive), MVP du match, et Bangaly Fofana (11 points et 6 rebonds) sont les grands artisans de la victoire de la SIG au Rhénus.

Les hommes d’Eric Bartecheky n’ont pas réussi à s’imposer face au second du classement général. Michael Thompson termine meilleur marqueur de la rencontre en inscrivant 20 points. Wilfried Yeguete récolte, lui, la meilleure évaluation béarnaise avec un 18 (10 points et 8 rebonds).

Les quarts de finale retour auront lieu le 16 mai à Gravelines et à Pau.

Alors que la saison du Limoges CSP est terminée du fait que le club ne s’est pas qualifié pour les Playoffs, David Pick nous révèle une lettre qui serait signée par les dirigeants limougeauds et qui serait adressée à leurs joueurs.

Dans cette lettre, le club annonce aux joueurs que, malgré une saison ratée sur le plan sportif étant donné que le CSP n’a pas rempli les objectifs en terminant à la dixième place du classement, les joueurs sont dans l’obligation de rester en France jusqu’à la fin de leur contrat, c’est à dire le 30 juin !

Le directoire du CSP explique que l’image du club a été touchée cette saison et qu’il attend un comportement irréprochable de la part des joueurs. Pour ceux toujours engagés avec le club limougeaud la saison prochaine, ils auront le droit à leur cinq semaines de congés payés avant de reprendre la préparation…

L’été risque d’être long dans le Limousin…

Ce vendredi, la formation de Quimper (Nationale 1) annonce la prolongation de contrat pour trois saisons supplémentaires du meneur de jeu Thomas Prost (1,80 m, 20 ans).

Arrivé à l’UJAP l’été dernier en provenance des Espoirs de la JL Bourg-en-Bresse, le Rhodanien a lancé cette année sa carrière professionnelle sur les bords de l’Odet.

Aperçu à 34 reprises sur les parquets de NM1, le jeune français a rendu une copie de 3,2 points, 2,1 rebonds et 1,8 passe pour 4,1 d’évaluation en 14 minutes de temps de jeu.

Un nouveau joueur à Quimper. La formation bretonne de Nationale 1 annonce l’arrivée de Ralph Temgoua (1,95 m, 28 ans) dans son effectif pour la saison prochaine.

Joueur extérieur, le Franco-Camerounais débarque du club de Vendée Challans où il assurait 10.2 points, 2,7 rebonds et 1,9 passe pour 9,6 d’évaluation en 23 minutes sur 27 matchs de championnat NM1. Des statistiques légèrement en dessous à sa moyenne bordelaise en 2014/2015 (12,9 points à 42%, 3,2 rebonds et 2,1 passes décisives pour 11,4 d’évaluation en 30 minutes sur 26 rencontres de Nationale 1).

Formé à l’US Orthez et Poissy avant de partir pour les États-Unis (université de St Lawrence en NCAA III), passé par la Nationale 2 avec Vanves, puis Cergy-Osny-Pontoise (NM1) en 2013/14 (8,2 d’évaluation en 2013/14). l’ancien vendéen découvrira en Bretagne son quatrième club de troisième division en quatre ans.

Quelques heures seulement après l’intérieur Tim Blue, Antibes vient de prolonger un autre joueur de son effectif. Le club azuréen annonce que le meneur de jeu américain Will Solomon (1,87 m, 37 ans) rempile pour une saison supplémentaire avec les Sharks.

Arrivé à Antibes fin novembre 2013, l’expérimenté poste 1 vivra donc une quatrième saison au sein de l’équipe des Alpes-Maritimes.

Auteur cette année de 11,4 points à 41,6 % aux tirs, 2,8 rebonds et 3,7 passes décisives pour 10,4 d’évaluation en 29 minutes sur 32 matchs de championnat, l’ancien joueur du renommé Maccabi Tel Aviv (Israël) était le deuxième marqueur du groupe de Julien Espinosa derrière son compatriote Tim Blue.

Avec lui, Antibes, promu dans cet exercice 2015/2016 dans l’élite, a obtenu son maintien en terminant à la douzième place (14 victoires pour 20 défaites) au classement Pro A.

Voilà une bonne nouvelle pour Antibes et tous ses supporteurs. Au club depuis 2012 et sous contrat jusqu’en 2017, l’Américain Tim Blue (2,05 m, 31 ans) vient de prolonger avec la formation azuréenne pour une saison supplémentaire indique le site officiel du club. Le fidèle intérieur est donc lié jusqu’en 2018 avec les Sharks.

Cette saison en Pro A, le gaucher aux dreadlocks a tourné à 16,4 points à 54,7% aux tirs, 5,6 rebonds et 2,8 passes décisives pour 16,8 d’évaluation en 30 minutes sur 33 matchs de championnat. Leader statistique du groupe de Julien Espinosa, le natif de Palm Beach Gardens a grandement aidé le promu antibois à décrocher une douzième place au classement (14 victoires pour 20 défaites) synonyme de maintien dans l’élite pour la saison prochaine.

Véritable assurance tous risques à son poste, le Floridien a même été encore meilleur que lors de son premier passage en Pro A (14 d’évaluation en moyenne en 2013/2014).

Élu meilleur joueur du mois de décembre en Pro A, deuxième marqueur de la division derrière le meneur palois Michael Thompson et sélectionné pour le dernier All-Star Game de la Ligue Nationale de Basket, Tim Blue est en train d’écrire l’histoire avec Antibes.

Jeune joueur du Centre fédéral, Ludovic Beyhurst (1,74 m, 17 ans) quitte Paris pour s’engager avec un club de Pro A.
La Fédération Française de Basketball annonce que le meneur de jeu rejoint Strasbourg, sa ville natale.

Aperçu à 19 reprises sur les parquets de Nationale 1 cette saison, l’international U16 tournait à 5,1 points, 1,7 rebond et 2,1 passes pour 5,5 d’évaluation en 17 minutes de temps de jeu.

Une page se tourne au Basket Club Souffelweyersheim. Meneur de jeu de l’équipe alsacienne depuis 2008, Jérémy Tschamber (1,90 m, 31 ans) a décidé de raccrocher les baskets à la fin de cette saison 2015/2016 annonce le BCS sur son site officiel.

Ancien capitaine, le natif de Mulhouse a tout connu avec la formation du Bas-Rhin. Passé par la Nationale 2, la Nationale 1 et décisif lors de la montée en Pro B en 2012, le numéro 10 vient de vivre trois exercices pleins avec Souffelweyersheim en deuxième division.

Alors qu’il reste deux journées de championnat avant la fin de la saison régulière, l’expérimenté poste 1cumule 110 matchs avec le BCS pour une moyenne de 5,3 points, 2,2 rebonds et 2,3 passes pour 6 d’évaluation en 23 minutes.

Passé par Mulhouse (Pro B) au début de sa carrière (2003 et 2005), l’Alsacien a aussi connu Tours (NM2), Lille (NM1) et Tours-Joué (NM2) entre 2005 et 2008.

Visage connu du côté des 7 Arpents, son départ laissera un grand vide dans le vestiaire du BCS.

Ce jeudi 12 mai parait le livre “Je n’ai qu’une parole”. Un ouvrage co-écrit par l’entraîneur de basket Eric Girard et le journaliste Pierre Ballester.

Dans ce bouquin, le technicien de l’ESSM Le Portel raconte son combat contre un cancer des cordes vocales.

Je n’ai qu’une parole

 

Je n’ai qu’une parole. (édition de La Martinière). 224 pages. 19 Euros.

Du mouvement au Centre Fédéral de Basket-Ball. Trois jeunes pousses quittent l’INSEP et s’envolent vers des clubs des Pro A pour la saison prochaine annonce la Fédération Française de BasketBall.

  • L’intérieur Jules Rambaut (2,03 m, 18 ans) rejoint l’équipe de Châlons-Reims.
  • Le pivot Victor Bourgeois (2,08 m, 16 ans) poursuit sa formation à Orléans Loiret Basket.
  • L’extérieur Tom Nicolas (1,99 m, 16 ans) file au Mans.

Cette saison en Nationale 1, le FFBB a bouclé son exercice 2015/2016 avec 1 victoire en 34 matchs. Avant cela, le dernier succès de l’équipe en troisième division remontait au 21 janvier 2012.

Meneur de jeu de l’UJAP Quimper (NM1), Maxime Choplin (1,81m, 23 ans) vient de prolonger pour deux saisons de plus en Bretagne. La formation de Nationale 1 vient d’annoncer l’information sur son site internet.

Du côté de Cognac les trois saisons précédentes et sans club jusqu’à son arrivée dans le club quimperois en décembre dernier, le natif du Mans tournait cette année à 6,9 points et 4,2 passes décisives de moyenne pour une évaluation de 9 en dix-neufs matchs de Nationale 1.

La saison régulière de Pro A 2015/2016 vient de se terminer. C’est le moment de faire le point sur les meilleurs joueurs de la division par catégories. L’occasion de découvrir que le Palois Michael Thompson est le top marqueur de l’élite, que le pivot du Mans Mouphtaou Yarou est le roi des rebondeurs ou bien encore que Souleyman Diabate (Rouen) est le meilleur passeur de la Pro A.

Top points : 

  • 1 : Michael Thompson (Pau-Lacq-Orthez) : 17,7 points en 34 matchs.
  • 2 : Angel Daniel Vassallo (Le Havre) : 17,5 points en 20 matchs.
  • 3 : Tim Blue (Antibes) : 16,3 points en 33 matchs.

Top rebonds : 

  • 1 : Mouphtaou Yarou (Le Mans) : 10,7 rebonds en 33 matchs.
  • 2: Drew Gordon (Châlons-Reims) : 9,7 rebonds en 30 matchs.
  • 3 : Randal Falker (Nancy) : 8,6 rebonds en 23 matchs.

Top passes :

  • 1 : Souleyman Diabate (Rouen) : 6,4 passes en 26 matchs.
  • 2 : John Roberson (Chalon-sur-Saône) : 6,1 passes en 34 matchs.
  • 3 : Andrew Albicy (Gravelines-Dunkerque) : 6 passes en 32 matchs.

Top contres : 

  • 1 : Moustapha Fall (Antibes) : 1,4 contre de moyenne en 27 matchs.
  • 2 : Randal Falker (Nancy) : 1,1 contre de moyenne en 23 matchs.
  • 3 : Louis Labeyrie (Paris-Levallois) : 0,9 contre de moyenne en 33 matchs.

Top adresse à 2 points : 

  • 1 : Moustapha Fall (Antibes) : 72,5 % de réussite aux tirs sur 27 matchs.
  • 2 : Jacques Alingue (Dijon) :  66,8 % de réussite aux tirs sur 34 matchs.
  • 3 : Devin Booker (Chalon-sur-Saône) : 63,3 % de réussite aux tirs sur 32 matchs.

Top adresse à 3 points : 

  • 1 : Rodrigue Beaubois (Strasbourg) : 52 % de réussite aux tirs en 34 matchs.
  • 2 : Kyle McAlarney (Orléans) : 47,6 % de réussite aux tirs en 34 matchs.
  • 3 : John Roberson (Chalon-Saône) : 46,7 % de réussite aux tirs en 34 matchs.

Top adresse aux lancer francs : 

  • 1 : Michael Thompson (Pau-Lacq-Orthez) : 90,8 % de réussite aux tirs en 34 matchs.
  • 2 : John Roberson (Chalon-sur-Saône ) : 90,2 % de réussite aux tirs en 34 matchs.
  • 3 : David Holston (Dijon) : 88,8 % de réussite aux tirs en 33 matchs.

Top balles perdues : 

  • 1 : Angel Daniel Vassallo (Le Havre) : 3,1 balles perdues de moyenne en 20 matchs.
  • 2 : Steed Tchicamboud (Nancy) : 3,1 balles perdues de moyenne en 19 matchs.
  • 3 : Jason Rich (Paris-Levallois) : 2,9 balles perdues de moyenne en 23 matchs.

Top interceptions : 

  • 1 : Andrew Albicy (Gravelines-Dunkerque) : 2,4 interceptions de moyenne en 34 matchs.
  • 2 :  Souleyman Diabate (Rouen) :  1,8 interception de moyenne en 26 matchs.
  • 3 : Mykal Riley (Nanterre) : 1,7 interception de moyenne en 34 matchs.

Top dunks : 

  • 1 : Moustapha Fall (Antibes) : 2,4 dunks de moyenne sur 27 matchs.
  • 2 : Devin Booker (Chalon-sur-Saône) : 1,6 dunk de moyenne sur 32 matchs.
  • 3 : Bangaly Fofana (Strasbourg) : 1,5 dunk de moyenne sur 34 matchs.

Top évaluation : 

  • 1 : Devin Booker (Chalons-sur-Saône) : 19,9 d’évaluation de moyenne en 32 matchs.
  • 2 :  Drew Gordon (Châlons-Reims) : 19,4 d’évaluation en 30 matchs.
  • 3 : Michael Thompson (Pau-Lacq-Orthez) : 17,2 d’évaluation en 34 matchs.

 

 

 

 

Meneur de jeu du FC Mulhouse Basket, Jonathan Godin (1,82m, 34 ans) sera toujours aux commandes de la formation du Haut-Rhin la saison prochaine malgré la relégation en Nationale 2.

À travers une interview donné à L’Alsace, le président du FCM Roland André confirme que l’ancien élément de Longwy, sous contrat avec le club, sera bien un joueur de l’effectif 2016/2017.

Vu à 29 reprises cette saison sur les parquets de Nationale 1, le champion de France espoirs Pro B en 2003 avec Mulhouse valait 10,6 points, 1,9 rebond et 2,2 passes pour 10,2 d’évaluation en 21 minutes de temps de jeu.
Avec lui, le FCM a terminé a la quinzième place de NM1 (15 victoires pour 19 défaites) synonyme de descente en quatrième division.

Par ailleurs, Jérémy Bichard, Anthony Brown et Durell Vinson quitte le club, ainsi que l’entraîneur John Douaglin.

A l’issue de cette saison 2015-2016 du championnat Espoirs Pro A, c’est l’Elan Bearnais Pau-Lacq-Orthez qui a été sacré champion de France. Avec un bilan de vingt-neuf victoires pour seulement cinq défaites, les joueurs de Julien Martin offrent le sixième titre de champion de France Espoirs de son histoire à l’EBPLO, ce qui est le nouveau record, dépassant ainsi Cholet et Dijon (5 titres chacun).

Les espoirs du club Béarnais succèdent ainsi à la SIG et auront également la chance de terminer l’année en beauté en se rendant au tournoi du Trophée du Futur. Tournoi qui se tiendra du 27 au 29 mai prochain au Palais des Sports Marcel Cerdan à Levallois-Perret.

Le club francilien du Paris Levallois, finaliste en 2015, accueillera les sept autres membres du Top 8 du championnat Espoirs pour disputer cette compétition à élimination directe, sous la même forme que la Disneyland Paris Leaders Cup LNB.

Le tirage au sort a été effectué le mardi 10 mai à la mi-temps du match comptant pour la trente-quatrième journée du championnat de Pro A entre le PL et le MSB, par Alain Béral, président de la Ligue Nationale Basket accompagné de Jacques Monclar, conseiller du président du Paris-Levallois et voici donc le programme de ce Trophée du Futur :

Quarts de finale:

  • Cholet (3) – Chalon S/ Saône (8) : 13h
  • Pau-Lacq-Orthez (1) – Nancy (6) : 15h30
  • Gravelines-Dunkerque (4) – Lyon-Villeurbanne (5) : 18h
  • Le Mans (2) – Paris-Levallois (7) : 20h30

Demi-finales:

  • Vainqueur match 1 – Vainqueur match 2 : 18h
  • Vainqueur match 3 – Vainqueur match 4 : 20h

Finale :

  • Vainqueur match 5 – Vainqueur match 6 : 15h