"Pro B"

Pro B: Bastien Vautier (Caen) bat ses records de points et d’évaluation

Une bonne et mauvaise nouvelle pour le Caen BC.

Commençons par la mauvaise. Les Normands se sont fait dominer hier soir en leur palais des sports par Blois (69-83) et sa paire US constituée du meneur Jerrold Brooks (25 points et 27 d’évaluation) et de l’ailier Tyren Johnson (15 points, 8 rebonds).

Passons à la bonne. Bastien Vautier, pivot de 2,10m et de tout juste 19 ans, appelé en équipe de France U20 a battu ses records de points (14 avec un 7/9 aux shoots) et d’évaluation (23) avec 8 rebonds.

L’éclosion de Bastien Vautier, prêté par le SLUC Nancy, est la confirmation que les plus talentueux des jeunes pousses du basket français peuvent être très efficaces à partir du moment où ils ont du temps de jeu. C’est aussi simple que ça.

Photo: FIBA Europe

Pro B: Neno Asceric (Nantes): « J’ai honte… »

 

Finaliste des playoffs la saison dernière, l’Hermine de Nantes n’est pas au mieux: 11e avec 3 victoires et 6 défaites. Hier soir c’est Saint-Chamond qui s’est imposé en Loire-Atlantique, 69-59. Les Nantais menaient pourtant 38-29 à la mi-temps avant de s’effondrer dans le quatrième quart-temps.

L’adresse aux tirs a été médiocre: 34,3%. On remarque que pas un Nantais a racheté l’autre puisque les huit joueurs sont sortis du terrain sans avoir mis au moins la moitié de leurs shoots avec un vilain 1/9 pour le pivot Américano-Allemand Austin Waverly (2,11m, 26 ans).

« On a tous montré le problème de cette équipe. Mais d’abord, personnellement j’ai honte, » a déclaré le coach Neno Asceric en conférence de presse. « En fait, je ne devrais pas avoir honte. Je fais mon boulot au maximum, je m’investis à 100% mais je ne peux pas rentrer sur le terrain malheureusement. A 52 ans, j’aurais pu jouer avec le cœur au moins. Malheureusement, je n’ai pas assez de joueurs qui ont également honte. J’ai honte parce que je suis venu à Nantes en raison de la présence de certains dirigeants avec qui j’apprécie de collaborer. J’ai honte car je ne rends pas la confiance qu’ils me donnent. J’ai honte car j’ai construit une équipe sans caractère. Il n’y a aucune responsabilité, ils en ont rien à foutre. Ils vont rentrer chez eux et aller sur Facebook. C’est bon, l’argent tombe… Je vais être honnête, je n’ai jamais critiqué mes joueurs mais ce qu’ils font est inacceptable. (…) Combien de fois avez-vous vu mon équipe se réunir pour rester ensemble ? Vous l’avez vu ça ? Ça, c’est une honte. Cela ne va pas être facile de trouver des solutions. Il faut sauver la saison et réussir à trouver quelques joueurs qui respecteront les consignes et donneront ce qu’on espère d’eux. Une équipe se bâtit dans la difficulté et on a vu comment on réagissait dans ces moments-là… Personne n’a monté la voix. Peut-être que je suis trop exigeant pour eux et que c’est difficile pour eux. Les joueurs vont être mis devant leurs responsabilités. On verra qui est capable et qui ne l’est pas. Ça passe ou ça casse. Je ne suis pas un magicien. Même si, moi, je suis le premier responsable. »

Photo: Hermine

 

Il reste encore des places pour le All-Star Game LNB

Dépêchez vous ! Il reste encore quelques places à vendre pour le All-Star Game de la LNB qui comme chaque année fera très certainement guichets fermés. C’est le 29 décembre à l’AccorHotel Arena de Paris. Ce n’est pas à vous que l’on va apprendre que c’est l’occasion pour l’équipe de All-Star français d’affronter celle des All-Star étrangers avec en bonus des concours de dunks, de shoots à trois-points et des meneurs de jeu, plus de multiples attractions.

La billetterie est ici.

 

Pro B: Jordan Aboudou en renfort à Fos

Battu à domicile par Roanne vendredi dernier, Fos Provence Basket (4v-4d) a officialisé l’arrivée d’un renfort de poids avec la venue de Jordan Aboudou (2,01m, 26 ans), sans contrat depuis son départ de Monaco l’an dernier. Après son père, Magloire Djimrangaye qui a joué cinq saisons sous la maillot fosséen (2001-2006) et participé à la montée du club en Nationale 1, son grand frère Lens, « Black&Yellow » en 2015-2016, c’est donc autour de Jordan de défendre les couleurs provençales . Champion de France de Pro A en 2012 avec l’Elan Chalon, « Balou » s’était présenté à la draft NBA en 2013 et avait ensuite poursuivi sa progression à Gravelines-Dunkerque (2014-2016) avant de débarquer sur le Rocher. Il devrait renforcer l’effectif sur les postes 3-4 au sein d’un groupe qui ne comptait que neuf pros jusqu’à présent.

Le joueur devrait être qualifié pour le déplacement de Fos Provence Basket à Vichy Clermont ce vendredi à 20h30 (9e journée de Pro B).

« On est très content de récupérer Jordan, un joueur encore jeune mais qui a déjà une certaine expérience », a déclaré son nouvel entraîneur, Rémi Giuitta, sur le site officiel du club. « Il va combler un secteur dans lequel on était un peu défaillant jusque là, à savoir l’impact physique, et la combativité, des qualités qui ont fait sa réputation depuis le plus jeune âge. C’est une recrue de qualité. Il apportera son énergie à l’équipe afin de tirer tout le monde vers le haut. Il a fait un choix de coeur en signant chez nous, avec l’envie de relever un challenge intéressant dans un endroit qu’il connaît bien ».

LNB: Journées de Noël du 15 au 27 décembre, notamment à Dijon

Les Journées de Noël sont entrées dans la tradition de la Ligue Nationale de Basket. Elles se tiendront cette année du 15 au 27 décembre, dans toutes les salles de Pro A et de Pro B et toujours en soutien au Secours Populaire français.

On observe que les affluences sont particulièrement bonnes à cette époque de l’année et ce sera certainement le cas le vendredi 22 décembre à 20h30 au palais des sports Jean-Michel Geoffroy à Dijon où la JDA recevra Limoges.

Ce match événement sera rythmé par les animations suivantes avant la rencontre, à la mi-temps et après le match :

  • La présence des danseuses de la JDA Dijon Basket.
  • Des animations durant toute la rencontre.
  • Distribution de bonnets de Noël et de bonbons.

Dans un communiqué, la LNB précise de son côté que ses Journées de Noël impliquent:

« le traditionnel arbre de Noël, le spectaculaire dunk du Père Noël, l’attendu jet de peluches et la traditionnelle distribution de bonnets rouges pour les spectateurs. Sans oublier le symbolique bonnet vert porté par les joueurs et la présence des pères Noël ! Toutes ces activités proposées par les clubs encourageront leur public à s’immerger encore plus dans l’atmosphère de Noël le temps des rencontres sportives.

De plus, à l’instar des saisons précédentes, des réceptacles à jouets seront disposés dans toutes les salles afin de collecter des jouets neufs en faveur des enfants soutenus par le Secours populaire. Ces Journées de Noël LNB sont ainsi une belle occasion pour tous les amoureux de basket de partager un bel esprit de solidarité en cette période de fin d’année tout en célébrant l’esprit de Noël ! »

 

 

 

Sanctionné de 3 victoires, Hyères-Toulon se retrouve à la dernière place !

Dans un communiqué, la Ligue Nationale de Basket informe que le Hyères Toulon Var Basket est sanctionné de trois victoires:

« Réuni le 8 décembre 2017, le Conseil Supérieur de Gestion de la DNCCGCP de la LNB a rendu la décision suivante : HYÈRES-TOULON VAR BASKET : Non-respect des dispositions énoncées dans les articles 52-2-1-2 et 52-2-2-3 des règlements de la LNB, relatifs à la « présentation de comptes ou de documents prévisionnels non fidèles et sincères » et à la « comptabilisation irrégulière ou frauduleuse, non- -respect des dispositions réglementaires et décisions du Conseil Supérieur de Gestion » :

 Un retrait de trois (3) victoires au classement du Championnat de France PRO A pour la saison 2017-2018. »

Le communiqué précise que le HTV a la possibilité de faire appel devant la Chambre d’Appel de la FFBB.

Sur son site Internet, la LNB a déjà tenu compte de cette sanction et c’est ainsi que le HTV se retrouve à la 17e position, à égalité avec Chalon, avec 3 victoires en 12 matches.

Orléans remporte le choc de Pro B face au SLUC et reste invaincu !

Après s’être quittés en 32es de finale sur une victoire d’Orléans, le SLUC Nancy et l’OLB se retrouvaient ce soir au Palais des Sports Jean Weille, cette fois en championnat. Dans cette deuxième confrontation, c’est une nouvelle fois les Orléanais qui se sont imposés.  Lire la suite »

La Ligue Nationale de Basket va rendre hommage à Johnny Hallyday

La Ligue Nationale de Basket a décidé de demander à ses clubs de Pro A et de Pro B de rendre hommage ce week-end au chanteur Johnny Hallyday décédé cette semaine. Ils sont invités à diffuser un ou plusieurs titres du rocker avant le match. Probablement que « Allumez le feu! » sera l’un des plus choisis.

De nombreux basketteurs ont fait part de leur émotion sur les réseaux sociaux à l’annonce de la disparition de la star.

 

https://twitter.com/LNBofficiel/status/939114248118177793

LiAngelo et LaMelo Ball proposés en France

Proposés un peu partout en Europe et dans le monde, LiAngelo et LaMelo Ball, les deux jeunes frères du meneur des Lakers Lonzo Ball, auraient également été offerts aux clubs de Pro A et de Pro B. C’est l’entraîneur de Vichy-Clermont, Guillaume Vizade, qui l’a annoncé sur Twitter. Lire la suite »

Denain et Orléans en finale de la Leaders Cup Pro B

Après avoir éliminé respectivement Le Havre et Nantes, Denain et Orléans se retrouveront en finale de la Leaders Cup Pro B, le 18 février à la Disney Events Arena.

Hier soir, Denain s’est très largement imposé au Havre (91-59) avec 24 points de l’Américain Thomas Bropley alors que Orléans a confirmé sa victoire de l’aller face à Nantes (92-78) avec 16 points à 8/9 aux tirs, 6 rebonds et 4 passes du pivot bosnien, Miralem Halilovic.

« Ça fait du bien », a commenté le coach de Denain, Rémy Valin, dans les colonnes de La Voix du Nord. « On a mis les ingrédients : enthousiasme, entraide, solidarité défensive… On a vu une vraie équipe ! La gifle de samedi nous a fait très mal. Moi, ça m’a insupporté. Je ne fais pas ce métier pour recevoir des huées. Je suis venu à Denain notamment parce qu’il y a un public de passionnés ici. Et ce soir, je remercie la fanfare, absente samedi. Et tous ces gens qui nous ont poussés pour aller chercher cette finale. C’était magnifique. Ça booste ! »