"Pro B"

Pro B: Tariq Kirksay (Fos) qualifié mais comme Bosman

 

Les règlements sont les règlements. Malgré l’insistance de son club, Fos-Provence qui avait interjeté appel auprès de la FFBB, faisant valoir que Tariq Kirksay a été 29 fois sélectionné en équipe de France notamment pour l’Euro 2007, il n’est pas qualifié en tant que Joueur Formé Localement car il ne justifie pas de quatre années en France entre ses 12 et 20 ans.

Le Manceau Terry Tarpey, qui possède le passeport français mais qui a été également formé aux Etats-Unis, est dans la même situation.

Le Franco-Américain évoluera donc cette saison en Pro B en tant que Bosman.

Né le 07/09/1979 à Bronx (New York, USA) – 1.99 m, ailier – Français College : Iona’00 Engagé comme nouveau Contrat Professionnel jusqu’à la fin de la saison

Palmarès : Vainqueur de la Basketball Champions League en 2017 – Champion d’Angola en 2016 Distinction : Sélectionné au All Star Game en décembre 2004 (Paris-Bercy) et décembre 2006 (Paris-Bercy) Equipe Nationale : International Français – A participé au Championnat d’Europe en 2007 (Madrid, Espagne)

Repères carrière : 1996-00 : Iona University (NCAA I) – Non drafté – 2000-01 : Andino La Rioja (Argentine) – 2001 : Bravos de Portuguesa (Venezuela) – 2001-02 : Andino La Rioja (Argentine) puis Besançon (Pro B) – 2002-03 : Rueil (Pro B) – 2003-04 : Bourg-en-Bresse (Pro A) – 2004-07 : Nancy (Pro A) – 2007-09 : Unics Kazan (Russie) – 2009-11 : Cajasol Sevile (Espagne) – 2011-12 : Fabi Shoes Montegranaro (Italie) – 2012-13 : Estudiantes Madrid (Espagne) puis Bucaneros La Guaira (Vénézuela) – 2013-15 : Joventut Badalona (Espagne)- 2015-16 : Primero Agosto (Angola) – 2016- 17 : Primero Agosto (Angola) puis Iberfostar Tenerife (Espagne) puis Bucaneros La Guaira (Vénézuela)

Hervé Coudray (coach Caen et U19) : « Les Espagnols développent du vice que l’on n’a pas forcément dans le championnat espoir »

Comme coach du Caen BC en Pro B, de l’équipe de France U19 à la dernière Coupe du Monde et ancien de l’USO Mondeville du temps de l’Euroleague, de Valenciennes et de l’équipe nationale du Mali, Hervé Coudray porte un regard pluriel sur le basket.

Voici la deuxième partie de l’interview.
Lire la suite »

Hervé Coudray (coach Caen et U19): « Les filles ont plus difficilement confiance en elles »

 

Comme coach du Caen BC en Pro B, de l’équipe de France U19 à la dernière Coupe du Monde et ancien de l’USO Mondeville du temps de l’Euroleague, de Valenciennes et de l’équipe nationale du Mali, Hervé Coudray porte un regard pluriel sur le basket.

L’interview est en deux parties.

Lire la suite »

Chorale de Roanne: Daniel Pérez va quitter la présidence en fin de saison

Président depuis 2014, suite à la relégation de la Chorale de Roanne en Pro B, et alors que le club était financièrement aux abois, Daniel Pérez va quitter son poste à la fin de la saison.

«Je suis redevenu président à la demande du maire de Roanne et président de l’agglomération Yves Nicolin, avec pour mission de remettre le club financièrement à flot. C’est fait et il faut trouver un successeur pour poursuivre l’aventure », a -t-il indiqué au Progrès précisant qu’il restera au conseil d’administration de la Chorale.

 

Ian Mahinmi entre au capital du Rouen Métropole Basket

Ian Mahinmi (2,11m, 30 ans) vient d’investir environ 200 000 euros au Rouen Métropole Basket informe le quotidien Paris-Normandie.

Lire la suite »

Caen: 12 points, 14 rebonds et 4 contres pour Bastien Vautier, 18 ans !

Le Caen BC a vaincu le SLUC Nancy, 88-83, hier soir devant deux milliers de spectateurs. C’est formidable pour un promu face à une équipe qui vient de Pro A. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Normands sont entrés tête baissée dans le match: 29-11 (8e). Ils n’ont bien sûr pas tenu la cadence mais ils ont conservé suffisamment d’avance pour la gagne. La première victoire depuis 20 ans en Pro B pour le CBC.

Des statistiques frappent aux yeux: celles de Bastien Vautier, le pivot de 2,10m, issu du centre de formation… du SLUC. Bastien est en fait prêté au CBC par le club lorrain. Il a réalisé un double double: 12 points à 4/6 aux tirs, 14 rebonds et 4 contres. Dommage qu’il ait fait un vilain 4/10 aux lancers et commis 3 pertes de balle. Son coach Hervé Coudray lui a fait confiance 30 minutes.

Ce qui est remarquable, c’est que Bastien Vautier n’a que 18 ans. Il a fait partie de cette formidable équipe de juniors championne d’Europe en décembre dernier. Il en aura un de plus le 15 novembre. Plus étonnant encore, il a fait ses débuts en Départementale à déjà 14 ans. On imagine que sa marge de progression est encore immense.

Photo: FIBA Europe

Nantes Basket Hermine ou Hermine de Nantes ?

En juin dernier, l’Hermine de Nantes est devenu le Nantes Basket Hermine après le passage en Société par Actions Simplifiée. Cela déplait fortement à Jo Le Squère qui fut son président pendant des lustres. Il s’en est confié à Ouest France.

« Qu’est ce que c’est cette manie de tout vouloir rajeunir, d’effacer le passé ? Dans quelques mois on effacera Hermine et on mettra Club à la place. Il y en a qui rêvent d’un Nantes basket-club, ça ne me surprend pas, il n’y a pas un ancien de l’Hermine au comité directeur de la section professionnelle. »

Le club nantais n’est évidemment pas le premier à modifier son appellation. On pense à l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez ou plus encore au SCM Le Mans devenu le MSB. Sans parler des mariages et divorces dans le basket parisien où il est très difficile de s’y retrouver dans les filiations.

Visiblement, Jo Lesquère en a gros sur le coeur et n’a pas abandonné l’idée de revenir au point de départ.

 « Ce que l’on a voté en juin dernier on peut le défaire en juin prochain lors de la prochaine assemblée générale… »

 

 

Previews Pro B – SLUC Nancy Basket, des raisons d’y croire chez les Couguars !

Nombreux sont les clubs emblématiques de Pro B à être récemment repassés par la case Pro A (Limoges et Pau-Lacq-Orthez en tête). Cette saison, ce sera au tour du Sluc, fondé il y a 50 ans, de se confronter à l’antichambre après avoir passé 22 saisons parmi l’élite. Champion de France en 2011, le club nancéien flirtait depuis deux ans avec la zone rouge et s’est rapidement retrouvé en difficulté après un début d’exercice 2016-2017 catastrophique. Un malheur n’arrivant jamais seul, le club a aussi eu la douleur de perdre son président cet été, Marc Barbé, victime d’une crise cardiaque (récemment remplacé par Philippe Durst).

Lire la suite »

Previews Pro B – Tariq Kirksay, le globe trotter de retour

On poursuit notre présentation des clubs de Pro B. Après les promus Quimper (lundi), Caen (mardi), et les sept formations qui n’ont pas accédé aux récents Playoffs (hier), place aujourd’hui aux sept clubs qui ont participé aux phases finales dont Boulazac est sorti grand vainqueur la saison dernière. Et après le focus sur le jeune poitevin Sekou Doumbouya, il est temps de revenir aux fondamentaux avec un point particulier sur le retour d’une des légendes de LNB, l’international français Tariq Kirksay.

Lire la suite »

Julien Mahé (Gravelines): « le 4/22 à trois-points nous fait mal »

Etant donné que les deux équipes étaient fanny après trois journées, c’était déjà un « match à quatre points » qui s’est joué hier soir en Dordogne entre le Boulazac BD et le BCM Gravelines. C’est le BBD qui a raflé la mise, 75-71.

« On a été une nouvelle fois très inconstants dans cette rencontre », a commenté le coach du BCM, Julien Mahé. « Défensivement assez absent une grande partie de la première mi-temps. On a vu beaucoup de mieux de ce point de vue là en deuxième mi-temps, ça ne s’est pas avéré suffisant car de l’autre côté du terrain, une nouvelle fois on est très maladroit aussi bien proche du cercle que derrière la ligne à trois-points. Le 4/22 à trois-points nous fait mal car on était en position avec de bons tirs de peut-être basculer devant. Et après ça se joue sur pas grand chose. »

« Malheureux Gravelines ce soir, heureux Boulazac mais tout est remis en question demain », conclue son confrère boulazacois Claude Bergeaud.