Day

mars 14, 2018

Dans un bref communiqué, l’ASVEL annonce que son meneur de jeu John Roberson (1,80m, 29 ans), qui avait été mis à pied pour avoir été en infraction avec le règlement intérieur du club, et privé dimanche du match contre Nanterre, revient en piste

“Mis à pied à titre conservatoire vendredi dernier, John ROBERSON a effectué son retour dans l’effectif villeurbannais ce mercredi.

Le meneur de jeu américain était présent à l’entraînement avec l’équipe professionnelle et est à la disposition du coach pour le prochain match de l’ASVEL Basket, samedi à Dijon.”

John Roberson tourne en Jeep Elite à 11,9 points (47,3% de réussite), 4,5 passes et 2,2 rebonds. Son contrat avec l’ASVEL prendra fin en juin 2019.

L’Euroleague a publié aujourd’hui un documentaire de 26 minutes sur la superstar de la plus prestigieuse compétition européenne, candidat au titre de MVP à l’âge de 19 ans, ce qui ferait de lui le plus jeune lauréat de l’histoire. A travers ce documentaire inside appelé « The Future Is Now » (en anglais sous-titré), retrouvez le quotidien du prodige slovène et un retour sur son parcours fulgurant, de Ljubljana à Madrid, avec des interviews de membres de sa famille, de ses amis, coéquipiers et coachs.

(suite…)

Notre chroniqueur Fred Weis est un fana de pronostics et de paris sportifs. Adepte du loto sportif auquel il s’adonne depuis plusieurs années dans son bar/tabac Le Marigny à Limoges, Fred se lance dans les paris en ligne en partenariat avec France-Pari.fr Profitez de votre inscription pour bénéficier de 100€ de bonus et de paris remboursés ! (suite…)

Il y a 29 ans, le 14 mars 1989, le Yougoslave Drazen Petrovic (1,96m), alors âgé de 24 ans, marquait 62 points en finale de la Coupe des Vainqueurs de Coupe, l’équivalente de l’Eurocup d’aujourd’hui.

Le Real Madrid triomphait du club italien Snaidero Caserta dans un match qui eut besoin d’une prolongation et qui fut délibérément porté sur l’attaque: 117-113.

Drazen Petrovic fit ainsi encore plus fort que l’un de ses principaux rivaux de l’époque, le Brésilien Oscar Schmidt qui se contenta de… 44 points.

 

Au sein d’un collectif toujours performant, DJ Cooper s’est distingué hier lors du 8e de finale retour de Basket-ball Champion’s League contre les Polonais de Zielona Gora (90-60). Aux côtés de Paul Lacombe, meilleur marqueur et meilleur évaluation du match (18pts, 22 d’éval), le meneur de jeu américain s’est montré sous son meilleur jour avec 8 points, 7 rebonds et 10 passes décisives en 22 minutes.

(suite…)

Comme évoqué sur Basketusa parmi ses axes de développement en Europe, la NBA s’est associée avec la FFBB et l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) pour créer une ligue « NBA junior » à Paris. Celle-ci sera réservée aux filles et garçons de collèges âgés de 11 à 12 ans. Ce partenariat a été officialisé hier par la Fédération Française de Basket-Ball.

(suite…)

 

Après avoir connu une carrière de joueuse exceptionnelle avec trois Euroleague gagnées avec Valenciennes et le CSKA Samara, une place en finale WNBA avec les San Antonio Stars, un titre de champion d’Europe en 2001 et une médaille d’argent olympique en 2012, Edwige Lawson mène désormais une carrière professionnelle qui donne le tourbillon. Après plusieurs expériences, la voici aujourd’hui Directrice sportive de Lattes-Montpellier.

Si l’interview s’est effectuée par le biais de Messenger, c’est que Edwige est actuellement à Ekaterinbourg où son mari, James Wade, est assistant-coach. Et l’été elle l’accompagne dans le Minnesota pour la saison WNBA. De quoi faire un entretien en deux parties surtout quand on évoque sa copine Becky Hammon, un autre étendard de la réussite des basketteuses sur et en dehors du terrain.

(suite…)

Après les U17, la FFBB a communiqué la liste dressée par l’entraîneur de l’Equipe de France U18 féminine, Julien Egloff, pour le stage d’évaluation à Voiron du 26 mars au 1er avril (rassemblement commun avec les U17). Une liste de 24 joueuses a ainsi été dévoilée. Ce stage entre dans le cadre de la préparation au Championnat d’Europe U18 qui se déroulera en Italie (Udine) du 4 au 12 août.

(suite…)

Nouvelle réalisation de Tommy Hombert pour le Poitiers Basket 86, ce portrait de Ibrahima Fall Faye (2,07m, 21 ans), intérieur sénégalais qui a été formé à l’Elan Chalon.

(suite…)

La FFFBB a publié la liste de Vincent Bourdeau, l’entraîneur de l’Equipe de France U16 féminine, qui a convoqué 20 joueuses pour un stage qui aura lieu à Limoges du 26 au 30 mars. Les Bleues participeront ensuite, du 31 mars au 2 avril, au 15e tournoi international Cadettes U16 du Poinçonnet, où elles affronteront la Pologne, l’Espagne et la République Tchèque au Gymnase de la forêt. Un tournoi en guise de préparation avant le championnat d’Europe U16 à Kaunas (Lituanie) du 17 au 25 août 2018.

(suite…)

Le Boulazac Basket Dordogne annonce qu’il se sépare d’un commun accord d’avec son pivot dominicain, Eloy Vargas (2,11m, 29 ans).

Celui-ci était arrivé en Dordogne cet été en provenance de la République Dominicaine et en 20 matches, il avait tourné à 8,2 points et 5,4 rebonds. Il n’était pas apparu dans l’effectif boulazacois lors des deux derniers matches.

Lisa Berkani de retour à Bourges ? C’est l’information donnée par Ouest France et si elle se concrétise, ça serait assurément l’un des transferts de l’inter-saison en LFB tant la meneuse de Mondeville, néo-internationale, est talentueuse.

(suite…)

L’ESSM Le Portel a déjà renversé des montagnes mais ce soir c’est un Everest qui se profile au Chaudron. Pour se qualifier en quarts de finale de la FIBA Europe Cup, les Stellistes doivent gommer un retard de 17 points face au Dinamo Sassari puisqu’ils ont perdu 55-72 en Italie à l’aller.

(suite…)

Le CBC n’en finit plus avec les blessures ! Le promu caennais, 12e de Pro B (8v-14d) connaît une saison des plus imprévisibles avec une cascade de blessures qui a rythmé le quotidien du club calvadosien depuis le début de saison. Les récentes arrivées de l’arrière Brynton Lemar (en provenance de Nancy) et du poste 3-4 Greg Smith (Mexique), 16e et dernier contrat possible pour le CBC cette saison, n’ont pas suffi à endiguer ce raz-de-marée.

Lors du dernier match à Roanne par exemple où les Caennais ont craqué après la pause (43-42 à la mi-temps, 89-63 à la fin), Hervé Coudray (photo) a dû se passer de son arme offensive principale à l’intérieur Jarvis Williams (meilleur scoreur de l’équipe avec 16,8pts par match), forfait à cause d’une entorse du gros orteil contractée la semaine précédente dans la victoire contre Le Havre. Après avoir joué sous anti-inflammatoires mardi dernier contre Charleville-Mézières (défaite 76-87), son entraîneur a été contraint de le mettre au repos. « Il n’a pas pu s’entraîner jeudi et vendredi. Il a du mal à marcher. Je ne suis pas sûr qu’il sera remis pour Orléans jeudi », a-t-il confié à actu.fr.

Contre Le Havre, Caen a également perdu l’un de ses piliers, le sniper Ludovic Chelle, victime d’une rechute à l’ischio après une élongation contractée il y a un mois. Alors que le joueur espérait deux semaines d’absence, celle-ci pourrait être plus longue que prévu.

Ce qui donne une infirmerie pour le moins remplie du côté du Palais des Sports de Caen avec cinq joueurs sur le flanc : Jarvis Williams (orteil), Marc-Eddy Norelia (rupture du ligament croisé), BJ Monteiro (arthroscopie du genou mi-février, encore au moins 10 jours d’absence), Gregg Thondique (mollet)  et Ludovic Chelle (ischio).

Et pour ne rien arranger, le CBC va à présent recevoir Orléans ce jeudi, en match avancé de la 23e journée. « On enchaîne les cols hors catégorie » a conclu coach Coudray, un brin fataliste alors qu’il faudra ensuite recevoir Saint-Chamond (5e) mardi prochain et se déplacer à Blois, co-leader, le 27 mars.

Après Monaco, c’est au tour de Nanterre et Strasbourg de tenter de se qualifier pour les quarts de finale de la Champions League. Une victoire de six points est nécessaire aux Alsaciens sur Klaipeda puisqu’ils ont perdu 68-73 la semaine dernière en Lituanie.

« Il faut s’attendre à une empoignade féroce car cinq points, ce n’est pas négligeable. Les statistiques des deux équipes sont franchement très proches après 15 matches de BCL. L’avantage du Rhenus sera donc très important. Klaipeda est très performant à domicile, en sur-agressivité, mais ses joueurs vont-ils réussir à exporter cette qualité ?, » se demande le coach Vincent Collet sur le site du club.

La SIG sort d’un revers à Châlons-Reims mais peut bénéficier du retour de son meneur Zach Wright. Vincent Collet estime toutefois que son équipe n’est pas encore à pleine capacité.

 « Les fenêtres internationales ont eu des conséquences très lourdes. Avec le retour des blessés, qui pouvait être considéré comme une bonne chose, on a manqué de cohésion. Le bénéfice ne sera visible que dans quelque temps car il faut, avec le retour de Labeyrie et Leloup, qui n’avaient jamais joué avec Randolph, par exemple, rééquilibrer l’équipe ».

Le coach fait aussi un appel au peuple pour que le Rhénus pèse de tout son poids dans la balance:

« Ce sera la première grande soirée au Rhenus avec autant d’enjeu, d’émotions. On aura besoin d’un grand public ». 

Photo: Miro Bilan (FIBA Europe)

Sous les yeux du Prince Albert II de Monaco, la Roca Team n’a fait qu’une bouchée de Zielona Gora en s’imposant 90-60 à Gaston-Médecin en 8e de finale retour de la Basket-ball Champion’s League après l’avoir emporté d’une courte tête à l’aller (84-82). L’ASM a déroulé son basket, Paul Lacombe a notamment terminé meilleur marqueur de la partie avec 18 points et DJ Cooper a encore régalé en terminant proche du triple-double avec 8 points, 7 rebonds et 10 passes décisives.

(suite…)