Copa del Rey : Le FC Barcelone a dû recourir à une prolongation pour écarter Malaga

Sacha RUTARD
0

Le FC Barcelone a eu besoin d’une prolongation pour écarter Unicaja Malaga en quarts-de-finale de la Copa del Rey à Madrid, 103-93.

Unicaja a été emmené offensivement par un brillant Dario Brizuela (1,88m, 26 ans), qui a marqué 33 points avec un 5/8 à trois-points mais perdu aussi 9 ballons. C’est Brizuela, en transes, qui a été à l’origine du 19-0 infligé aux Catalans et d’un écart de vingt points dans le premier quart-temps (29-9).

Léo Westermann (5 points, 3 passes) a fait partie de ceux qui ont amené la défense du Barça à se durcir, tandis de Cory Higgins (22 points) alimentait la marque sans relâche. Unicaja repartait de plus belle après la pause (55-65) mais les Catalans renversaient la table avec un 24-5. Pourtant Malaga n’a pas lâché le match et ce n’est que dans l’ultime minute de la prolongation que les Catalans ont fait la différence. Axel Bouteille a eu droit à seulement 7 minutes de jeu pour 6 points.

En tant qu’entraîneur, je dois assumer mes responsabilités, préparer mentalement mon équipe, et je ne l’ai pas fait”, a concédé le coach du Barça, Sarunas Jasikevicius. “Nous sommes entrés sur le terrain avec la peur, sans défense et Unicaja n’avait rien à perdre. Espérons qu’en 24 heures, nous pourrons reprendre des forces, voir ce que nous avons mal fait et que nous serons prêts pour un match physique.”

Le FC Barcelone affrontera en demi-finale Baskonia Vitoria, vainqueur de la Joventut Badalona, 96-97, avec 5 points de Youssoupha Fall.

Photo: Brandon Davies (FC Barcelone, ACB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements