Eurobasket Groupe C

BOSNIE-HERZÉGOVINE

On la connait mieux depuis vendredi et la facile victoire des Bleus à Gravelines. C’est aujourd’hui la nation la plus faible de l’ex-Yougoslavie et on a bien vu qu’elle ne valait plus grand chose lorsque Henry Domercant était muselé. Même la Belgique leur a collé 20 points dans la musette… Selon nous, une place dans le Top 3 de ce groupe reste inaccessible.

La star

Henry Domercant reste un feu-follet et il est parfait dans ce rôle de joker-6ème homme. Futur arrière du UNICS Kazan, il a planté 23 points aux Bleus…

Effectif

Nemanja Gordic (1m92), Aleksej Nesovic (1m89), Sasa Vasiljevic (1m83), Nihad Djedovic (1m96), Bozo Djurasovic (2m00), Henry Domercant (1m93), Goran Ikonic (1m96), Feliks Kojadinovic (1m96), Milan Milosevic (2m03), Kenan Bajramovic (2m06), Edin Bavcic (2m10), Miralem Halilovic (2m05), Ermin Jazvin (2m10), Elmedin Kikanovic (2m10), Mirza Teletovic (2m06).

Derniers matches de préparation

vs Belgique 55-81 ; vs France 65-80.

CROATIE

Là encore, on connaît bien cette équipe puisque la France l’a dominé à Londres. Les coéquipiers du prometteur Bojan Bogdanovic et de l’imposant Ante Tomic sont capables de taper la Serbie, mais aussi de galérer pour battre la Grande-Bretagne. Clairement, les Croates nous semblent en retrait par rapport aux années précédentes. L’absence de Roko Leni-Ukic change beaucoup de choses.

La star

Futur joueur des Nets, Bojan Bogdanovic est un régal à voir jouer. Un véritable 4 avec de bonnes mains et intelligent de surcroît.

Effectif

Marko Car (1m88), Dontaye Draper (1m80), Marko Popovic (1m85), Rok Stipcevic (1m86), Bojan Bogdanovic (2m02), Simon Krunoslav (1m97), Damjan Rudez (2m03), Marko Tomas (2m01), Zoran Vrkic (1m92), Luksa Andric (2m08), Stanko Barac (2m17), Damir Markota (2m09), Ante Tomic (2m17), Luka Zoric (2m05).

Derniers matches de préparation

Vs France 60-83 ; vs Chine : 83-53.

FINLANDE

Depuis une dizaine d’années, la Finlande, c’est d’abord Hanno Mottola, un vieux briscard du Vieux Continent, passé par les Hawks en début de carrière. Il n’est plus tout jeune mais son expérience et son physique permettent encore de faire quelques dégâts dans la peinture. A ses côtés, on surveillera Petteri Koponen, dominateur lors du tournoi de pré-qualification, mais aussi Shawn Huff, un ailier complet, habitué des championnats européens.

La star

Teemu Rannikko a l’expérience des plus grands championnats européens, et il n’a peur de rien. Unidimensionnel (le 3-points et toujours le 3-points), il est à surveiller de très près, et les Portugais en ont fait l’amère expérience (5/7 à 3-points pour lui).

Effectif

Mikko Koivisto (1m94), Antti Nikkila (2m10), Kimmo Muurinen (2m02), Shawn Huff (1m98), Gerald Lee (2m08), Vesa Makalainen (2m00), Tuuka Kotti (2m05), Petteri Koponen (1m94), Sasu Salin (1m91), Hanno Mottola (2m09), Petri Virtanen (1m83), Teemu Rannikko (1m89).

Derniers matches de préparation

vs Hongrie 75-73 ; vs Portugal 68-56.

GRECE

Hormis l’Espagne, et la France par séquences, c’est l’équipe qui nous a le plus impressionnés pendant cette préparation. Malgré les absences de ses meilleurs joueurs (Dimitris Diamantidis, Theo Papaloukas, Vassilis Spanoulis, Sofoklis Schortsanitis…), la Grèce reste très dangereuse et candidate à une place en finale. Le collectif est réellement impressionnant et le trio Bourousis-Zisis-Fotsis montre l’exemple aux jeunes. La grande nouveauté, c’est l’éclosion de Kostas Koufos, l’ancien intérieur du Jazz.

La star

Certains préfèrent Antonio Fotsis mais pour avoir vu plusieurs matches de Grecs lors de cette préparation, c’est Ioannis Bourousis qui nous semble être le leader de cette équipe. Notamment par sa défense. Face à l’Allemagne, il a déréglé Dirk Nowitzki, et ce n’est pas un mince exploit.

Effectif

Nick Calathes (1m98), Vasilis Xanthopoulos (1m88), Michael Bramos (1m96), Kostas Papanikolaou (2m03), Kostas Sloukas (1m98), Kostas Vasileiadis (2m00), Nikos Zisis (1m97), Ioannis Bourousis (2m13), Antonis Fotsis (2m08), Kostas Kaimakoglou (2m05), Kosta Koufos (2m13), Dimitrios Mavroeidis (2m09).

Derniers matches de préparation

vs Bulgarie 101-67 ; vs Italie 81-82.

MACEDOINE

La République de Macédoine a déçu lors de cette préparation avec 3 victoires en 10 matches. Les coéquipiers de Pero Antic n’ont aucune marge face à des adversaires comme la Pologne ou le Montenegro, et ils ont pris quelques vents face à l’Italie et l’Allemagne. En revanche, c’est un adversaire accrocheur et imprévisible. Ils peuvent accéder au second tour.

La star

C’est encore et toujours Bo McCalebb qui est leader de cette équipe. Le meneur de Sienne forme avec Ilievski un tandem niveau Eurologue. Le souci, c’est qu’il est obligé de scorer alors qu’il serait préférable qu’il dirige le tempo de son équipe.

Effectif

Bo McCalebb (1m83), Vlado Ilievski (1m90), Dimitar Mirakovski (1m80), Marko Simonovski (1m92), Vojdan Stojanovski (1m94), Damjan Stojanovski (1m93), Gjorgij Cekovski (2m02), Pero Antic (2m09), Todor Gecevski (2m08) Kiril Nikolovski (2m10), Predrag Samardziski (2m15).

Derniers matches de préparation

vs Allemagne 68-70 ; vs Allemagne 65-81.

MONTENEGRO

Sous les panneaux, il y a du beau monde avec le futur Sixer Nikola Vucevic et Nikola Pekovic. C’est du niveau Euroligue, voire NBA dans quelques années. A leurs côtés, les mains en or de Vladimir Dragicevic, et l’immense Slavko Vranes (2m29). A l’arrière, le naturalisé Omar Cook, capable de prendre feu à 3-points. A l’arrivée, un effectif bancal avec un faible apport sur les postes extérieurs. Mais pour sa première participation dans un grand championnat, le Montenegro est capable d’accrocher l’une des trois premières places.

La star

Nikola Pekovic est le NBAer de l’équipe. A Minnesota, il a eu du mal à s’intégrer mais on s’y attendait un peu. Ce retour en Europe (qui se prolongera avec le Partizan Belgrade) lui a fait le plus grand bien, et il est même revenu avec quelques muscles en plus.

Effectif

Omar Cook (1m86), Goran Jeretin (1m92), Boris Bakic (1m94), Milos Borisov (2m01), Vladimir Dasic (2m07), Vladimir Mihailovic (1m94), Vlado Scepanovic (1m98),Milko Bjelica (2m07), Vladimir Dragicevic (2m06), Nikola Pekovic (2m10), Slavko Vranes (2m29), Nikola Vucevic (2m13).

Derniers matches de préparation

vs Turquie 69-81 ; vs Turquie 72-74.

CALENDRIER

 

MERCREDI 31 AOÛT

Montenegro – Macédoine

Grèce – Bosnie

Croatie – Finlande

 

JEUDI 1er SEPTEMBRE

Bosnie – Montenegro

Croatie – Macédoine

Finlande – Grèce

 

SAMEDI 3 SEPTEMBRE

Croatie – Montenegro

Grèce – Macédoine

Finlande – Bosnie

 

DIMANCHE 4 SEPTEMBRE

Bosnie – Croatie

Montenegro – Grèce

Macédoine – Finlande

 

LUNDI 5 SEPTEMBRE

Macédoine – Bosnie

Grèce – Croatie

Finlande – Montenegro