Livenews Nationaux Une

A 35 ans, Rasheed Wright raccroche

À 35 ans, Rasheed Wright a décidé de raccrocher les baskets. Dimanche, après la finale du final four de NM1 perdue avec son club de Saint-Vallier contre les Savoyards d’Aix Maurienne, le natif de Greensboro a mis un terme à sa carrière.

Arrière américain d’1,95 m parlant couramment le français, le « Sheed » a effectué l’intégralité de sa carrière dans l’Hexagone. Vu en Pro A, Pro B et Nationale 1 depuis sa sortie de l’Université d’Old Dominion en 2003, ce superbe attaquant a écumé les parquets de la LNB et de la FFBB durant treize ans entre 2003 et 2016.

Meilleur marqueur de la Nationale 1 en 2005/06 avec Saint-Vallier, top scoreur de Poitiers en Pro A lors de la saison 2009/10, le Nord-Carolinien était revenu en 2014 au SVBD, dans le club de ses débuts en France avec l’espoir de ramener la formation de la Drôme au plus vite en Pro B.
Deuxième meilleur marqueur du groupe de Jean-Sébastien Chardon dans cet exercice 2015/16, l’expérimenté numéro 8 boucle cette saison sur une moyenne de 13,5 points, 2,9 rebonds et 2,1 passes pour 11,4 d’évaluation en 28 minutes sur 34 matchs de saison régulière NM1.

On se souviendra notamment de lui pour son 44 d’évaluation (35 points, 13 rebonds et 2 passes décisives en 37 minutes), la saison dernière à l’occasion du match d’appui des quarts de finale de playoffs 2015 face à Rueil.

Joueur apprécié sur et en dehors du terrain, il laissera derrière lui, le souvenir d’un superbe joueur mais également d’un chic type.

Son parcours : 

  • 2000 – 2003 : University of Old Dominion (NCAA)
  • 2003 – 2006 : Saint Vallier Basket Drôme (NM1)
  • 2006 – 2007 : Levallois Sporting Club Basket (Pro B)
  • 2007 – 2008 : JA Vichy (Pro A)
  • 2008 – 2012 : Poitiers Basket 86 (Pro B et Pro A)
  • 2012 : Saint-Quentin Basket-Ball (Pro B)
  • 2012 – 2013 : Hyères Toulon Var Basket (Pro B)
  • 2013 – 2014 : Saint-Quentin Basket-Ball (Pro B)
  • 2014 – 2016 : Saint Vallier Basket Drôme (NM1)
Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *