Europe Livenews

Eurobasket 2017 : on connaît les 24 nations qualifiées

hlynur-baeringssonIl restait six tickets à distribuer après que la Russie, la Belgique, la Hongrie, la Slovénie et le Monténégro aient déjà assuré leur qualification avant l’ultime journée de compétition. Et le plateau final comptera donc l’Allemagne, la Pologne, l’Ukraine, la Géorgie, l’Islande et la Grande-Bretagne.

Restent à quai la Bosnie-Herzégovine de Teletovic et Nurkic et les Pays-Bas qui ont longtemps été dans le coup dans le groupe B.

L’Allemagne finit fort !

Dans le groupe A, la Belgique avait déjà son billet en poche et n’a donc pas trop forcé face à l’Islande qui a réussi à s’imposer face aux Lions (74-68). Martin Hermannsson (18 points, 5 passes) a été le meilleur joueur pour l’Islande qui va donc participer à un deuxième Euro d’affilée.

Longtemps dans le rouge, l’Allemagne sera finalement au rendez-vous de l’Euro après avoir battu les Pays-Bas (82-51) à plates coutures. Dans ce groupe B particulièrement indécis, la Mannschaft a fini très fort pour empocher la première place, derrière un super match de Maodo Lo (11 points, 11 rebonds, 6 passes) et de Daniel Theis (14 points – 5/5 aux tirs – en 18 minutes). Malheureusement pour les Oranje, cette défaite est rédhibitoire avec un goal average final de +12 seulement.

Le groupe C était déjà plié. Et la Russie n’a pas fait dans le sentiment en s’imposant face à la Suède (63-59) pour conserver le classement tel qu’il était : les Russes restant invaincus, et la Suède sans la moindre victoire…

Dans le groupe D, la Pologne n’a pas laissé de place au hasard en dominant facilement l’Estonie (94-63) derrière 15 points de Mateusz Ponitka. Deuxième avec un bilan équilibré (3v-3d), l’Estonie passe à la trappe.

La Géorgie en force

Dans le groupe E, la Slovénie était déjà qualifiée mais la troupe de Goran Dragic (22 points) voulait finir cette phase de qualifications invaincue. Face à l’Ukraine, le deuxième du groupe, ce n’était pas évident mais les Slovènes l’ont fait avec brio (80-69). Malgré ce 2e revers, l’Ukraine se qualifie parmi les meilleurs deuxièmes.

Dans le groupe F, le Monténégro et la Géorgie se livraient à une finale pour terminer cette phase de qualifications et, déjà qualifiée, le Monténégro a peut-être lâché un peu mentalement. À l’inverse, les Géorgiens ont livré un grand match derrière un Michael Dixon en feu à trois points (31 points à 7/10 derrière l’arc) et un Zaza Pachulia surmotivé (21 points, 13 rebonds). Dans la défaite, Nikola Vucevic termine à 17 points et 8 rebonds.

Dans le groupe G, la Hongrie a gardé son invincibilité, même sans Adam Hanga et David Vojvoda, en battant la Macédoine (63-61). Battue par le Luxembourg (82-75), la Grande-Bretagne a néanmoins réussi à se qualifier en tant que troisième (et dernier) meilleur deuxième. La Team GB de Ben Gordon sera donc encore à l’Euro, après l’avoir raté en 2015.

Le plateau complet du prochain EuroBasket 2017

Les pays hôtes (qualifiés d’office) : Finlande, Israël, Roumanie, Turquie

Les nations déjà qualifiées (car déjà aux TQO et / ou aux JO de Rio) : Croatie, Espagne, France, Grèce, Italie, Lettonie, Lituanie, Serbie, République Tchèque

Les nations qualifiées par les phases de qualification : Russie, Belgique, Hongrie, Slovénie, Monténégro, Allemagne, Pologne, Ukraine, Géorgie, Islande, Grande-Bretagne

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *