France Livenews

Nationale 3: le bizutage de Sandra Dijon

Dans Ouest France, l’ex-internationale Sandra Dijon (1,92m, 40 ans), championne d’Europe en 2001, raconte sa nouvelle vie à Douvres-la-Délivrande (Nationale 3). Elle précise notamment qu’elle ne perçoit pas d’argent du club et qu’elle possède une licence amateur.

Sandra évoque le stage d’intégration, une sorte de bizutage :

« C’était la première fois de ma vie que je dormais sous une tente. Je n’ai pas fermé l’oeil de la nuit, j’ai peur des araignées ! Il a plu, je me suis fait bizuter à 40 ans, et on m’annonce kayak à 9 h le lendemain. C’était… extraordinaire. »

La Martiniquaise vit à la campagne, au Ménil-Hubert dans l’Orne, 243 habitants, où elle a acheté une maison :

« Tout le monde me connaît, le maire est ravi. J’écoute la musique à fond, je ne dérange personne, à part les vaches… Dans le groupe, chacune a un rôle précis. Moi, je dois vérifier qu’il y a de la bière et tout ce qu’il faut dans le frigo des joueuses. Je m’y tiens. Au début, les filles avaient peur que je m’ennuie à ce niveau. En fin de compte, tu ne peux pas t’ennuyer, tu t’épanouis. »

Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *