Livenews

La Pro A, septième ligue d’Europe ?

LNB-PROASelon une étude annuelle du site Eurohoops, la ligue espagnole (Liga Endesa) est la première d’Europe alors que la ligue française (LNB) pointe en septième position.

L’Espagne reprend ainsi à la Turquie un leadership continental qui a toujours été le sien depuis la première étude en 2012 sauf la saison dernière. Malgré d’évidentes difficultés économiques, qui se sont notamment traduites par l’absence d’une 18e équipe, la Liga Endesa bénéficie d’un solide contrat TV, de deux locomotives inégalées avec le Real Madrid et le FC Barcelone et de plusieurs clubs haut de gamme.

Eurohoops estime que la LNB est la principale victime avec la Ligue Adriatique du conflit qui perdure entre la FIBA et l’Euroleague. C’est ce qui explique que la ligue italienne soit repassée devant elle à ce classement.

« En théorie la France pourrait challenger la Grèce, l’Allemagne et l’Italie. Il y existe une tradition de basket-ball et de clubs ambitieux, Monaco étant le plus récent sur la liste. Il y a aussi assez de talents locaux avec de grandes capacités athlétiques et une équipe nationale qui fait partie de l’élite de l’Europe. Le problème est venu du fait que la ligue a pris la décision de ne pas avoir d’équipe en Eurocup alors que la France a perdu sa représentation dans le nouveau format de l’Euroleague à 16 clubs », écrit Eurohoops notant que la LNB n’a plus la même attractivité vis à vis des joueurs étrangers et aussi français qui sont notamment partis en Espagne (Andrew Albicy, Rodrigue Beaubois, Ali Traore).

Le classement

(avec l’évolution vis à vis de 2015-16)

  1. EspagneLiga Endesa (+1)
  2. Turquie – BSL (-1)
  3. VTB League (-)
  4. Allemagne – BBL (-)
  5. Grèce – HEBA (-)
  6. Italie– Legabasket (+1)
  7. France – ProA (-1)
  8. Israël – Winner’s League (+1)
  9. Ligue Adriatique – ABA (-1)
  10. Lituanie – LKL (-)
Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • whitechocolate4 dit :

    une évidence on est à la ramasse mais tout le monde est content
    j'aimerais que béral nous donne son avis sur cette enquete

  • mattin40 dit :

    J'imaginais pas l'Allemagne devant la Grèce et l'Italie!

  • Alainhollywood dit :

    Un petit article sur le bilan de Béral serait pas mal.
    7e ligue d'europe, bonjour le niveau dans quelques années si ça continue…

  • whitechocolate4 dit :

    Galatasray gagne l'eurocup le Fener en finale de l'euroligue et la turquie perd la premiére place !!

  • OscarAbine dit :

    L'Italie s'étant également retirée de l'Eurocup, je vois pas bien en quoi la France devrait passer derrière elle.
    C'est quoi, leurs critères, à Eurohoops ?

    Bon, après, c'est vrai que Eurohoops est "global media partner" de l'Euroleague, ça garantit une totale objectivité de ses "classements".

    Bref, à défaut d'autre chose, nos amis de l'Euroleague continuent à faire de la propagande (et de brasser du vent).

    Moi, ce qui m'intéresserait, plus que des classements aussi "fiables" que celui-là, c'est de savoir où en sont les bisbilles entre FIBA et ULEB d'une part, et, surtout, de savoir où en sont les mirifiques 60 et quelques millions que l'Euroleague devait toucher chaque année : qui sont les sponsors qui crachent autant au bassinet ? Ils ont déjà payé ? etc. etc.

    • whitechocolate4 dit :

      La fédé italienne laisse le choix à ses équipes pour l'an prochain de choisir leur engagement dans les différentes coupes d'europe , ce qui est marrant c'est que béral nous parle d'équité sportive alors qu'il a été le premier à accorder des wild card en france ( rouen par exemple) à faire accéder des clubs de proB à proA sans critère sportif