Etranger Euroleague Livenews

Euroleague : un changement de règles pour favoriser le jeu rapide

euroleagueCette saison, l’Euroleague a décidé de modifier quelques points du règlement afin d’être plus sévère et ainsi laisser plus de place au jeu rapide.

Toutes les fautes allant à l’encontre de l’article 37.1.1 du règlement officiel de la FIBA, stipulant « une tentative légitime de jouer directement le ballon dans l’esprit et l’intention des règles », qui jusqu’ici n’entraînaient pas systématiquement une faute antisportive seront désormais synonymes de faute antisportive, donnant ainsi deux lancers et la possession à l’équipe victime de la faute. Les joueurs devraient donc faire preuve de prudence avant de commettre ce type de fautes.

Une modification soutenue par les coachs

Sarunas Jasikevicius, légende du basket européen et désormais entraîneur du Zalgiris Kaunas et de notre Français Léo Westermann, s’est exprimé sur le site de l’Euroleague et a avoué être en faveur de ces modifications.

« Cela va accélérer le jeu. Je pense que les supporters aiment beaucoup le jeu de transition et veulent voir la balle changer de côté rapidement. J’espère que cela permettra de moins hacher le jeu et que nous aurons plus de points marqués et donc, plus de possessions. Je suis pour, a-t-il déclaré. »

L’entraîneur de Gran Canaria, Aíto García Reneses, qui participe cette saison à l’Eurocup, a également donné son point de vue quant à ces changements.

« Auparavant, plusieurs équipes tombaient dans le piège et n’essayaient pas de courir puisque les adversaires allaient, dans tous les cas, faire faute pour arrêter la contre-attaque. Désormais, certaines équipes travailleront davantage le jeu rapide tandis que d’autres travailleront le repli défensif sans faire faute. »

Dans une vidéo, l’Euroleague montre les situations qui, cette saison, donneront systématiquement lieu à une faute antisportive.

Commentaires   |  4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • M.Az dit :

    Enfin, je trouvais ça frustrant ces grosses fautes au milieu de terrain pour arrêter la contre-attaque. Le but n'était pas de ralentir l'attaquant mais juste de faire faute intelligemment.

  • basketenchiffre dit :

    Le coach de Gran Canaria est Luis Casimiro et non pas Aito Garcia Reneses qui coachait la saison dernière!

  • P23199223 dit :

    En même temps sur la vidéo on voit déjà que c'est des fautes anti sportives, d'ailleurs les arbitres ne s'y trompent pas. Mais je suis pour qu'on sanctionne les fautes "volontaires" pour stopper les contre attaques.

    Mon avis c'est des fautes de faignants qui pourrissent le jeu, autant sur le terrain que depuis les tribunes. Les joueurs doivent apprendre à défendre correctement et se replier. C'est pas grave de faire une faute, mais le faire exprès c'est une preuve de faiblesse.

  • […] Sarunas Jasikevicius, légende du basket européen et désormais entraîneur du Zalgiris Kaunas et de notre Français Léo Westermann, s’est exprimé sur le site de l’Euroleague et a avoué être en faveur de ces modifications. […]