Europe Livenews

Les Français de l’étranger : Adrien Moerman se régale en Turquie

adrien-moermanQuinze joueurs pour huit pays, le contingent tricolore a bien regonflé ses troupes pendant l’intersaison. De la Lituanie à l’Espagne, de l’Allemagne à la Grèce en passant par la Russie et la Chine (!), Basket Europe vous propose chaque semaine un tour d’horizon complet des performances de nos Français de l’étranger. 

De Colo toujours aussi facile en VTB League

Et comme l’année dernière, c’est Nando De Colo qui est le fleuron du basket hexagonal sur le continent. Désormais bien lancé en VTB League, alors que l’Euroleague va débuter cette semaine (contre Galatasaray pour Nando), le CSKA enchaîne encore les victoires et De Colo brille toujours de mille feux. Avec 28 points en 26 minutes contre Enisey, puis 18 points, 8 passes contre Astana, le combo-guard tricolore a fait étalage de toute sa classe.

Pour ses débuts en Russie, avec le Khimki Moscou, Nobel Boungou-Colo a terminé avec 8 points et 6 rebonds. Bonne nouvelle pour lui (a priori), son club vient de se séparer de Perry Jones III, ce qui devrait lui libérer du terrain pour la suite.

Adrien Moerman, homme de base de coach Blatt

En Turquie, les choses sérieuses ont enfin repris, et notamment avec un Adrien Moerman toujours en grande forme. Passé de Banvit à Darussafaka, l’intérieur français a gagné en prestige (et en salaire) mais il est toujours aussi performant à l’image de ce premier match conclu à 19 points et 8 rebonds. Interrogé dans l’Equipe, Moerman rêve du Final Four qui se déroulera sur ses nouvelles terres stambouliotes.

« Si on m’avait dit il y a trois ans que je jouerais pour David Blatt, qui a coaché LeBron James et disputé la finale NBA… Quand il m’a appelé, c’était un moment très spécial. Je voulais rester en Turquie [car] j’aime la mentalité ici. (…) Je sais que mon temps de jeu sera moindre, 20-25 minutes. À moi d’être efficace sur de plus courtes périodes. Mais c’est agréable, je sens que je suis plus frais à chaque entrée. Mon basket correspond au jeu rapide que Blatt développait au Maccabi Tel-Aviv. »

De son côté, Thomas Heurtel a été laissé au repos pour l’ouverture du championnat. Le meneur tricolore de l’Efes a pourtant déjà fait sa rentrée pour la Coupe du Président, avec 12 points et 4 passes dans la défaite face au Fenerbahce, ou encore 8 points dans une nouvelle défaite face au Dacka de Moerman.

Andrew Albicy distribue le caviar avec Andorre

Plus au nord, au bord de la Baltique, Léo Westermann poursuit son bon début de saison avec le Zalgiris qui vient notamment d’infliger sa première défaite de la saison au Lietuvos Rytas. Westermann a signé 9 points et 5 passes dans ce match. Il avait été plus brillant à 12 points, 4 passes lors de la précédente victoire de Kaunas qui figure donc en tête du classement, avec le Lietuvos, à 5 victoires pour 1 défaite.

En Allemagne et en Serbie, Fabien Causeur (8 points) et Alpha Kaba (9 points) se sont calmés après leur départ sensationnel. De la même manière, pour ses débuts à Trikala, le shooteur Angelo Tsagarakis a été cueilli à froid avec un 1/11 aux tirs.

Finalement, en Espagne, c’est Edwin Jackson (17 points) qui continue de dominer le contingent tricolore de l’autre côté des Pyrénées. Son équipe d’Estudiantes a vaincu avec 4 points et 3 rebonds pour Ali Traoré. Mais ce sont surtout les meneurs qui ont brillé avec Antoine Diot qui finit à 10 points, 7 passes pour Valence alors qu’Andrew Albicy a également impressionné avec 8 points, 12 passes et 4 interceptions. Ne manquent plus qu’à retrouver le duo blessé de Vitoria et les Franceses auront vraiment fière allure en ACB…

Allemagne

Fabien Causeur (Bamberg) : 8 points (2/5 aux tirs), 2 rebonds, 2 passes en 12 minutes (victoire 88-62 face à Würzburg)

Chine

Guerschon Yabusele (Shanghaï) : pas de match

Espagne

Edwin Jackson (Estudiantes) : 17 points (5/13 aux tirs), 4 rebonds, 2 passes en 25 minutes (victoire 73-64 face à Obradoiro)

Antoine Diot (Valence) : 10 points (4/11 aux tirs), 7 passes en 23 minutes (victoire 84-75 face à Gran Canaria)

Andrew Albicy (Andorre) : 8 points (2/5 aux tirs), 12 passes, 4 interceptions en 29 minutes (victoire 92-73 face à Badalone)

Ali Traore (Estudiantes) : 4 points (2/4 aux tirs), 3 rebonds en 17 minutes (victoire 73-64 face à Obradoiro)

Rodrigue Beaubois (Vitoria) : n’a pas joué (blessé) – (défaite 98-92 ap face à Barcelone)

Kim Tillie (Vitoria) : n’a pas joué (blessé) – (défaite 98-92 ap face à Barcelone)

Grèce

Angelo Tsagarakis (Trikala) : 3 points (1/11 aux tirs), 4 rebonds en 26 minutes (défaite 65-75 face à l’Aris)

Lituanie

Leo Westermann (Kaunas) :

  • 12 points (4/6 aux tirs), 4 passes, 2 rebonds, 2 interceptions en 28 minutes (victoire 86-82 face à Pasvalys)
  • 9 points (4/8 aux tirs), 5 passes, 2 rebonds en 22 minutes (victoire 74-66 face au Lietuvos Rytas)

Russie

Nando De Colo (CSKA) :

  • 28 points (9/13 aux tirs), 3 rebonds, 3 passes, 3 interceptions en 26 minutes (victoire 97-84 face à Enisey)
  • 18 points (6/12 aux tirs), 8 passes, 3 interceptions en 30 minutes (victoire 92-76 face à Astana)

Nobel Boungou-Colo (Khimki) : 8 points (2/6 aux tirs), 6 rebonds en 18 minutes (défaite 73-76 face à Riga)

Serbie

Alpha Kaba (Mega Leks) :

  • 7 points (2/2 aux tirs), 2 rebonds, 1 passe, 2 interceptions en 22 minutes (défaite 84-98 face à FMP Belgrade)
  • 9 points (4/9 aux tirs), 7 rebonds, 3 interceptions en 27 minutes (défaite 81-85 face à Buducnost)
  • 9 points (3/5 aux tirs), 4 rebonds en 20 minutes (défaite 76-96 face à l’Etoile Rouge)

Turquie

Adrien Moerman (Darussafaka Istanbul) : 19 points (7/10 aux tirs), 8 rebonds, 2 passes, 1 contre en 33 minutes (victoire 83-75 face à Bursa)

Thomas Heurtel (Efes Istanbul) : n’a pas joué (victoire 95-67 face à Istanbul BBSK)

Commentaires   |  4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • NBAers_France dit :

    Adrien a presque la carrure pour jouer au Utah Jazz !

  • KingRoy dit :

    Amath M'Baye (Brindisi) :
    – 17 pts (8/13 aux tirs), 6 rebonds, 2 interceptions en 28 minutes (victoire 69-61 face à Trento)
    – 21 pts (7/16 aux tirs), 11 rebonds, 2 interceptions en 34 minutes (défaite 81-89 face à Pistoia)

  • photocopieuse dit :

    Moerman chez les mormons !!

    Bien vu !

  • R.R. dit :

    C'est quand même dingue, les bons joueurs que nous avons & qui ont finalement quitté le championnat de France.
    Je trouve ça triste, et même si l'aspect pécunier rentre en jeu, je suis persuadé que c'est aussi un ras le bol…