Livenews ProA Vidéos

Louis Campbell : « Nous voulions que je termine ma carrière à Strasbourg »

@Karen Mandau

@Karen Mandau

Dans le cadre de l’émission Buzzer, les caméras de SFR Sport sont allés dans les coulisses de la vie de Louis Campbell qui a rejoint le PL cet été après quatre saisons passées à la SIG. Reportage à retrouver en intégralité ici.

Ancien Strasbourgeois qui s’est lancé un dernier défi, à 37 ans, avec le Paris-Levallois, Louis Campbell revient notamment sur la dernière finale du championnat de France perdue face à l’ASVEL.

Ça me hante encore. Ce serait mentir que de dire le contraire ou de dire que je n’y pense plus. Ça fait toujours mal. Encore hier, je regardais Pau-ASVEL et de voir l’ASVEL jouer, ça me met la boule au ventre.  J’ai été blessé. J’avais l’impression d’avoir échoué personnellement. J’ai travaillé tellement dur et à chaque fois il nous a manqué quelque chose. Je revenais l’année suivante en me disant ok, cette fois c’est bon. Et on échoue de peu encore, on se dit qu’on n’a pas trouvé la solution et ça m’a blessé. Et ça fait mal pour les enfants aussi, ça les a vraiment touché, tout comme ma femme, de terminer comme ça. Parce que nous voulions que je termine ma carrière à Strasbourg.

Il rappelle également l’importance de sa famille dans sa carrière.

Partout où je suis allé, ma famille est venue avec moi. Et il n’y a que comme ça que ça marche. Quand j’étais jeune mes priorités étaient différentes. Quand ma femme et moi avons commencé à fonder une famille, les choses ont commencé à avoir plus de sens. Mes objectifs étaient différents. Ma manière de voir le basket a changé. Ça ne concerne plus seulement le basket, c’est notre mode de vie. Il s’agit de découvrir le monde, de rencontrer des gens. C’est dingue le nombre d’endroits où nous sommes allés, le nombre de personnes que nous avons rencontrées, les situations dans lesquelles nous nous sommes trouvées et la manière dont nous avons surmonté ça. Ça a été une leçon de vie pour nous. La famille a toujours été importante pour moi et elle le sera toujours.

Cette saison, en trois matchs avec le club francilien, il compile en moyenne 9 points, 5,4 rebonds et 6,7 passes décisives pour une évaluation de 15.

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *