Le SLUC Nancy à la recherche de son équilibre sportif et économique

Pascal Legendre
0

nancyDans son édition matinale, L’Est Républicain fournit plusieurs informations sur le SLUC Nancy. Il faut rappeler que le président Christian Fra a récemment démissionné, qu’il n’a pas été pour l’instant remplacé, et que c’est le Directeur général du club, Marc Barbé, qui fait fonction avec trois autres membres du Directoire, Jean-Paul Cruciani, Daniel Cerutti et Gérard Sainpy.

Malgré des résultats sportifs probants durant une décennie (2 titres de champion, un total de 5 finales entre 2005 et 2011) et de fortes affluences (4 881 spectateurs en 2015-16, 4e de Pro A, alors que le parcours sportif fut proche de la catastrophe), le SLUC n’est pas au mieux économiquement. Un problème de ressources puisque avec 1 279 000 euros le club n’affiche que la 14e masse salariale de Pro A et que son budget de 4 094 000 euros, une fois de plus, ne sera pas forcément à l’équilibre.

« Il faut boucler le budget, challenge difficile à relever puisque depuis des années, nous sommes en déficit. On se doit de présenter à Cyrille Muller (Ndlr : le président Lorrain de la DNCCG) un budget équilibré », insiste Jean-Paul Cruciani. « Ensuite, après avoir consolidé nos partenaires, on pourra progressivement travailler sur le numérique, le merchandising, développer et diversifier nos ressources. »

D’autre part, si Alain Weisz a pour priorité absolue de conduire son équipe vers le maintien, c’est sa dernière saison au SLUC et –visiblement- comme coach pro :

« Notre équipe découvre le championnat. Elle est encore jeune et tendre », remarque Marc Barbé. « Mais elle montre un état d’esprit irréprochable, elle mouille le maillot », reconnaît Daniel Cerutti. « Alain (Weisz) veut bien terminer sa carrière sur une saison aboutie. Il a trop de respect pour le SLUC Nancy. Après, dès le mois de janvier, on commencera à chercher un nouveau coach », prévient Marc Barbé. « Il faudra trouver un profil qui correspond à nos moyens économiques, à notre nouvelle politique d’ouverture », ajoute Jean-Paul Cruciani.

Le déplacement à Chalon a permis au SLUC d’engranger une première victoire (59-69) mais se maintenir dans l’élite sera un long combat tant le championnat apparaît serré.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2020
LMMJVSD
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements