Livenews LNB ProA

Le SLUC Nancy à la recherche de son équilibre sportif et économique

nancyDans son édition matinale, L’Est Républicain fournit plusieurs informations sur le SLUC Nancy. Il faut rappeler que le président Christian Fra a récemment démissionné, qu’il n’a pas été pour l’instant remplacé, et que c’est le Directeur général du club, Marc Barbé, qui fait fonction avec trois autres membres du Directoire, Jean-Paul Cruciani, Daniel Cerutti et Gérard Sainpy.

Malgré des résultats sportifs probants durant une décennie (2 titres de champion, un total de 5 finales entre 2005 et 2011) et de fortes affluences (4 881 spectateurs en 2015-16, 4e de Pro A, alors que le parcours sportif fut proche de la catastrophe), le SLUC n’est pas au mieux économiquement. Un problème de ressources puisque avec 1 279 000 euros le club n’affiche que la 14e masse salariale de Pro A et que son budget de 4 094 000 euros, une fois de plus, ne sera pas forcément à l’équilibre.

« Il faut boucler le budget, challenge difficile à relever puisque depuis des années, nous sommes en déficit. On se doit de présenter à Cyrille Muller (Ndlr : le président Lorrain de la DNCCG) un budget équilibré », insiste Jean-Paul Cruciani. « Ensuite, après avoir consolidé nos partenaires, on pourra progressivement travailler sur le numérique, le merchandising, développer et diversifier nos ressources. »

D’autre part, si Alain Weisz a pour priorité absolue de conduire son équipe vers le maintien, c’est sa dernière saison au SLUC et –visiblement- comme coach pro :

« Notre équipe découvre le championnat. Elle est encore jeune et tendre », remarque Marc Barbé. « Mais elle montre un état d’esprit irréprochable, elle mouille le maillot », reconnaît Daniel Cerutti. « Alain (Weisz) veut bien terminer sa carrière sur une saison aboutie. Il a trop de respect pour le SLUC Nancy. Après, dès le mois de janvier, on commencera à chercher un nouveau coach », prévient Marc Barbé. « Il faudra trouver un profil qui correspond à nos moyens économiques, à notre nouvelle politique d’ouverture », ajoute Jean-Paul Cruciani.

Le déplacement à Chalon a permis au SLUC d’engranger une première victoire (59-69) mais se maintenir dans l’élite sera un long combat tant le championnat apparaît serré.

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *