Amérique Livenews

Sandrine Gruda, première Française championne WNBA

GrudaUn panier à l’arrache de l’ailière Nneka Ogwumike (1,88m, 26 ans) à 3 secondes du buzzer a changé cette nuit la face de la finale des playoffs WNBA. Les Los Angeles Sparks ont vaincu sur leur sol et devant 19 423 spectateurs atterrés le Minnesota Lynx, champion en titre, 77-76. Avec 28 points et 11 rebonds l’intérieure Candace Parker (1,93m, 30 ans) a rayonné sur ce Game 5 et a été récompensée par un titre de MVP.

Sandrine Gruda profite de l’aubaine pour devenir la première Française championne WNBA*. Elle est entrée en jeu seulement 2’44 sans prendre d’initiative. Les Sparks n’ont joué qu’à sept et aucune des quatre autres étrangères, la Belge Ann Wauters, la Serbe Ana Dabovic, la Russe Evgenia Belyakova et la Montégrine Jelena Dubljevic n’ont foulé le parquet, ce qui a confirmé la tendance observée tout au long de cette finale.

Sandrine Gruda avait auparavant joué trois saisons avec le Connecticut Sun (2008-10) avant d’être échangé contre un premier et un second tour de draft. Elle avait déjà porté le maillot jaune des Sparks lors de la saison 2013-14 et cet été elle a fait un break après les JO de Rio avant de les rejoindre et de disputer les 7 derniers matches de saison régulière.

La Martiniquaise ajoute ainsi un trophée à une belle collection qui comprend notamment un titre de championne d’Europe (2009), deux médailles d’argent (2013 et 15), une de bronze (2011) et une médaille d’argent olympique (2012) avec l’équipe de France, et deux Euroleague (2013 et 16) avec les Russes d’Ekaterinbourg.

Sitôt le titre fêté, elle va rejoindre Fenerbahçe pour une première expérience en Turquie.

Los Angeles b. Minneapolis :  3-2

Los Angeles b. Minneapolis* : 78-76

Minneapolis* b. Los Angeles : 79-60

Los Angeles* b. Minneapolis : 92-75

Minnesota b. Los Angeles* : 85-79

Los Angeles* b. Minneapolis : 77-76

*En 2006 Sabrina Palie (1,70m) avait fait partie en saison régulière (11 matches) de l’effectif du Detroit Shock, champion NBA, mais pas de celui des playoffs.

 

 

Commentaires   |  2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • rico601 dit :

    La vengeance de Candace Parker par rapport à ses trois compatriotes sélectionnées au JO qui jouent au Minnesota Lynx, alors qu'elle n'avait pas été sélectionnée pour une histoire de sponsor !

  • Paoline EKAMBI dit :

    Dsl mais Sabrina Palie est la 1ère internationale francaise a avoir remporté le titre de championne WNBA en 2006 avec les Detroit Shock, sous la direction de Bill Laimbeer…;-)