Europe Livenews

Villeneuve d’Ascq – Bourges : 19 internationales sur le parquet

epoupaC’est tout de même magnifique l’EuroLeague féminine puisque est programmée ce soir, lors de la journée d’ouverture, une rencontre fratricide Villeneuve d’Ascq vs Bourges. Sachant qu’une troisième équipe française, Lattes-Montpellier, participe aussi à l’épreuve reine et entame son parcours à Mersin, en Turquie.

Ce n’est pas la première fois que pareil affrontement a lieu. Faut-il rappeler que les deux équipes se sont rencontrées il y a quelques mois en finale de l’EuroCup et que les Tangos s’étaient imposées deux manches à zéro.

Le plus impressionnant, c’est le nombre d’internationales qui seront présentes sur le parquet du Palacium. Pour aller plus vite, il vaut mieux compter les joueuses qui ne le sont pas. En résumé : ce sont la Villeneuvoise Virginie Brémont, qui a fait des stages de sélection mais qui n’a jamais été retenue et la Berruyère Alexia Chartereau qui n’a que 18 ans et qui ne devrait pas traîner en route.

10 à Bourges, 9 à Villeneuve

Donc, du côté des internationales nordistes nous avons : les Françaises Marielle Amant (77 sélections), Valériane Ayayi (51), Olivia Epoupa (40), Johanne Gomis (16) et Aby Gaye (6) plus les Ukrainiennes Alina Iagupova et Liudmyla Naumenko, la Tchèque Kamila Stepanova et la Sénégalaise Mame-Marie Sy Diop, qui possède aussi la nationalité française. Cela fait donc 9.

Bourges fait mieux encore avec 10 unités : Diandra Tchatchouang (51), Paoline Salagnac (42), Ana Maria Filip (37), Marine Johannes (25), Ingrid Tanqueray (20) et Sara Cheveaugeon (1), plus la Britannique Jo Leedham présente aux JO de Londres, la Brésilienne Clarissa Dos Santos, intérieure du Brésil à Rio, la Canadienne Kayla Alexander, qui était dans les 14 pré-sélectionnées pour le Mondial de 2014 mais coupée au dernier moment, et la Serbe Miljana Bojovic, multi couronnée en jeune. Sans oublier la coach des Bleues, Valérie Garnier.

Même si nos deux représentants auront du mal à atteindre le Final Four faute d’une ou deux Américaines de haut standing, c’est quand même la preuve ultime de leur vitalité.

Le match sera à regarder ici:

 

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *