Europe Livenews

Nando De Colo : « Pourquoi ne pas aller en NBA à 32 ans ? »

De ColoDans une interview fleuve au site de la LNB, Nando De Colo revient notamment sur sa décision de re-signer cet été avec le CSKA Moscou, champion d’Europe. Le meilleur joueur du continent explique que ses agents n’avaient que des pistes en NBA, rien de concret. Le Nordiste voulait aussi absolument jouer pour une équipe compétitive et pas pour une franchise qui est en vacances dès la fin avril. Il n’a pas pour autant tiré une croix sur la la ligue américaine.

« Bien sûr que ça reste dans un coin de ma tête. On ne peut pas se dire comme ça, tant pis, ce n’est pas bien grave ! J’y pensais au moment de signer. Au fait que j’aurai 32 ans en fin de contrat ici. Je me suis dis que ce ne serait pas ma fin de carrière non plus. Donc pourquoi pas aller en NBA à ce moment là. On verra en fonction de ce qui se sera passé d’ici là. En tous cas, ce ne sera pas pour refaire les deux années que j’ai passé là-bas (NDLR : 119 matches de 2012 à 2014 à San Antonio et Toronto à 12 minutes en moyenne), essentiellement sur le banc de touche, mais pour avoir un vrai rôle dans une équipe. »

Il va apprendre le russe

Il y a aussi notamment un passage sur son adaptation à la vie russe et à la compréhension de la langue de Tolstoï, lui qui parle déjà couramment anglais et espagnol. :

« Dire que je maîtrise le russe, ce serait vraiment mentir. J’essaye de connaître quelques mots, histoire de me montrer poli, mais ce ne sont que des banalités pour le moment. Je n’ai pas pris le temps de me mettre au russe mais je compte bien le faire. Surtout qu’on a notre petite fille qui rentre à l’école cette année. Elle va avoir une journée par semaine où elle ne fera que du russe, donc nous allons devoir nous y coller avec plus d’ardeur. Sinon, il n’y a pas vraiment d’obligation d’apprendre la langue vis à vis du club. C’est juste que c’est plus sympa, pour mieux s’intégrer à un pays, d’en connaître la langue. Après, il ne faut pas se mentir, il y a quand même des langues plus accessibles que d’autres. »

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *