Europe Livenews

Les Français de l’étranger : Fabien Causeur et Bamberg imbattables en Allemagne

fabien-causeurSeize joueurs pour neuf pays, le contingent tricolore a bien regonflé ses troupes pendant l’intersaison. De la Lituanie à l’Espagne, de l’Allemagne à la Grèce en passant par la Russie et la Chine (!), Basket Europe vous propose chaque semaine un tour d’horizon complet des performances de nos Français de l’étranger.

Amath M’Baye encore monstrueux

Neuf matchs, neuf victoires… Bamberg est tout simplement imbattable en ce début de saison en Allemagne. Ce weekend, dans le duel au sommet face à au Bayern Munich, l’équipe de Fabien Causeur (17 points) n’a pas fait dans le détail face au club bavarois en terminant la partie à +31 ! Un vrai carton et le titre officieux de meilleur joueur pour l’arrière tricolore qui est le meilleur scoreur de son équipe cette saison (10 points, 3 rebonds, 2 passes).

La performance individuelle du weekend revient néanmoins (encore) à Amath M’Baye qui a planté 27 points à Cremona avec un super pourcentage aux tirs (11/17). Plus les journées passent et plus il semble acquis que M’Baye n’a rien à faire dans le championnat italien qu’il domine de la tête et des épaules. En tout état de cause, M’Baye consolide sa place de meilleur marqueur dans la Serie A (21,3 points par match).

Guerschon Yabusele se lance

Après avoir débuté la saison en fanfare avec deux doubles doubles (29 points, 11 rebonds puis 21 points, 12 rebonds) pour ses deux premiers matchs de la saison en Chine, Guerschon Yabusele a été plus discret avec 8 points et 14 rebonds la semaine passée et donc, 7 points et 7 rebonds ce weekend. A noter que le choix de draft des Celtics débute tous les matchs sur le banc… A l’image du Bamberg de Fabien Causeur, l’équipe de Shanghaï est encore invaincue.

L’autre bonne nouvelle du weekend européen, c’est qu’Edwin Jackson est devenu le meilleur scoreur de la Liga ACB (ça fait donc deux avec M’Baye en Italie). Pas un mince exploit quand on sait la qualité du championnat espagnol, tout simplement le deuxième dans le monde derrière la NBA. Jackson tourne actuellement à 17,7 points par match, juste devant le meneur américain du Barça, Tyreese Rice (17,4). A noter, le beau double double d’Andrew Albicy (10 points, 11 passes) dans la victoire d’Andorre face à Murcie, une perf’ statistique qui confirme la première place du meneur français au classement des passes.

Finalement, les deux tricolores de Russie ont connu un weekend pépère avec 19 points et 5 rebonds pour Nobel Boungou-colo et 17 points, 9 passes pour Nando De Colo (en 16 minutes seulement !). Le CSKA a atomisé St Pétersbourg : +49 !

Allemagne

Fabien Causeur (Bamberg) : 17 points (5/10 aux tirs), 3 rebonds, 1 passe en 29 minutes (victoire 90-59 face au Bayern)

Chine

Guerschon Yabusele (Shanghaï) : 7 points (3/11 aux tirs), 7 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 1 contre en 30 minutes (victoire 92-80 face à Guangzhou)

Espagne

Edwin Jackson (Estudiantes) : 21 points (9/20 aux tirs), 2 rebonds, 2 passes, 1 interception en 24 minutes (défaite 81-72 face à Ténérife)

Andrew Albicy (Andorre) : 10 points (3/8 aux tirs), 11 passes, 2 interceptions, 1 rebond en 26 minutes (victoire 88-72 face à Murcie)

Rodrigue Beaubois (Vitoria) : 8 points (3/11 aux tirs), 5 rebonds, 3 passes en 24 minutes (victoire 82-69 face à Manresa)

Kim Tillie (Vitoria) : 6 points (2/2 aux tirs), 5 rebonds, 1 interception en 15 minutes (victoire 82-69 face à Manresa)

Ali Traore (Estudiantes) : 1 point (0/6 aux tirs), 2 rebonds en 13 minutes (défaite 81-72 face à Ténérife)

Antoine Diot (Valence) : 0 point (0/5 aux tirs), 1 rebond, 2 passes, 1 interception et 3 balles perdues en 15 minutes (défaite 73-68 face à Fuenlabrada)

Grèce

Angelo Tsagarakis (Trikala) : 7 points (2/10 aux tirs), 3 rebonds, 1 passe en 32 minutes (défaite 78-67 face à Kymis)

Italie

Amath M’Baye (Brindisi) : 27 points (11/17 aux tirs), 6 rebonds, 2 passes, 1 interception en 28 minutes (victoire 89-64 face à Cremona)

Lituanie

Leo Westermann (Kaunas) : 10 points (5/11 aux tirs), 5 passes, 4 rebonds, 1 contre en 24 minutes (victoire 90-66 face à Utena)

Russie

Nobel Boungou-Colo (Khimki) : 19 points (6/8 aux tirs), 5 rebonds, 2 interceptions en 33 minutes (victoire 87-70 face à Kazan)

Nando De Colo (CSKA) : 17 points (5/9 aux tirs), 9 passes, 2 rebonds, 2 interceptions en 16 minutes (victoire 105-56 face à St Petersbourg)

Serbie

Alpha Kaba (Mega Leks) : 7 points (3/7 aux tirs), 12 rebonds, 1 contre en 31 minutes (défaite 95-96 face à Novo Mesto)

Turquie

Thomas Heurtel (Efes Istanbul) : 4 points (1/7 aux tirs), 11 passes, 3 interceptions, 2 rebonds en 28 minutes (victoire 89-80 face à Bursa)

Adrien Moerman (Darussafaka Istanbul) : 8 points (3/10 aux tirs), 8 rebonds, 1 passe, 1 interception en 30 minutes (défaite 78-79 face au Fenerbahce)

LA SEMAINE PASSEE : Amath M’Baye enchaîne

Crédits photo : Euroleague

Commentaires   |  8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • FIBasket dit :

    Amath M’Baye, on a l'impression qu'il sort de nulle part. Des infos sur son parcours de quelques lecteurs ?
    parce que cette saison est la première fois que j'entends parler de lui et le mec est meilleur scoreur de lega, qui n'est pas un championnat de Laponie.

    • BeeJay dit :

      Il a été formé aux US et n'a jamais joué en France, c'est pour ça qu'il est peu connu mais en gros, il a du faire une saison à 12 points, 6 rebonds en NCAA du côté de Wyoming ou Oklahoma (il a fait les deux facs). Ensuite il est parti s'exiler au Japon, ou le championnat, s'il est exotique n'est parait il pas si ridicule que ça et paie plutôt bien. Il s'est éclaté clairement la bas, il a finit dans le premier cinq du championnat une fois, mais a moins bien géré sa dernière année. Après 3 ans au pays du soleil levant, il vit sa première expérience en Europe. Et si l'Italie est bien loin de ses heures de gloire, il surnage pas mal apparemment. Niveau profil c'est un ailier de 2m03 hyper athlétique https://www.youtube.com/watch?v=XiN7g9MhghE
      Il shoote également bien, drible pas mal, peu attaquer dos au panier comme partir au delà de la ligne des 3 points, bref il sait un peu tout faire et dans mes souvenirs ( a vérifier) il avait fait de très bonnes summer league une année mais pour je ne sais quelle raison n'a pas eu de contrat.

      • FIBasket dit :

        Je te remercie…j'étais allé voir entre temps des articles sur bebasket et un ancien article de BUSA sur ses summer leagues.
        Il est déjà "âgé" du coup (génération Diot, Jackson). Il s'éclate en Italie mais bizarrement c'est pas le premier français (Morandais, Diawara) aussi à le faire sans pourtant être vraiment dominateur en France. Sans doute que le championnat italien a un degré moindre au niveau athlétique que la Pro A, leurs qualités doivent faire davantage la différence.

        • BeeJay dit :

          Oui, le Yak qui dominait en Italie avec Venise et qui, une fois de retour en France, n'a pas impressionné. Je pense qu'en France la densité athlétique rend le jeu beaucoup plus dur, et c'est notamment le cas pour les joueurs des balkans (y a un gars de cholet dont j'ai oublié le nom qui vient de se faire couper d'ailleurs alors qu'il était très bon dans les championnats d'Europe de l'Est.) Pour en revenir à M'Baye, c'est vraiment un bon joueur et certes ses qualités athlétiques font la dif, mais il est vraiment complet. On le verra peut etre en EDF cet été ça serait sympa

  • EmmanuelLaurin dit :

    petit portrait lors de la ligue d'été de Las Vegas en 2014 : http://www.basketusa.com/news/232828/amath-mbaye-

  • GameOfZones dit :

    Comment situer le championnat italien par rapport à la pro A (salaires, niveau de jeu) ?
    Etait-il abordable pour un club français cet été ?

    • OscarAbine dit :

      Il était sans doute abordable, M'Baye. Mais, le souci, c'est que, si je ne dis pas de bêtises, il n'est pas JFL bien que Français. Et donc considéré de la même manière qu'un ricain.
      Et comme jusqu'à maintenant, on le connaissait surtout pour avoir cartonné au Japon, pas vraiment une référence, ça a sans doute pas donné plus envie que ça à des clubs. Ce en quoi ils ont visiblement eu tort…

      Quant au niveau de la Lega, ça semble pas terrible. En coupes d'Europe, ils font moins bien que les clubs français.
      Et niveau sous, ça a visiblement bien dégringolé depuis quelques années, sauf Milan et ptêt un-deux autres clubs.

      • GameOfZones dit :

        Ah oui je n'avais pas réalisé que Français ne voulait pas automatiquement dire JFL.. Oui du coup il constituait un pari