Livenews

Clinton ou Trump ? Les basketteurs américains de France vont faire leur choix

gibson-960x675La nuit prochaine, les Américains vont décider qui, de Hillary Clinton ou de Donald Trump, deviendra le 45e président des Etats-Unis.
Ouest France a eu l’idée de demander à Matthew Gibson, l’arrière US du Vendée Challans Basket (Nationale 1) ce qu’il pense de cette élection et celui-ci résume la pensée de beaucoup.

« Tout ça, c’est du spectacle »

« En France, j’entends que cette campagne entre Clinton et Trump est une blague… Ici, vous êtes surpris par la nature des deux candidats. Moi aussi du reste… J’ai l’impression qu’on me demande de voter pour une mauvaise candidate épinglée par le FBI pour des faits criminels (NDLR : interview réalisée avant que le Bureau ne stoppe toute poursuite envers Hillary Clinton) ou pour le pire des candidats : arrogant et dont on se demande ce qu’on peut attendre d’un milliardaire. Mais tout ça, c’est du spectacle, ce n’est qu’une facette de l’Amérique. Mon pays reste un grand pays. Personne n’est parfait, mais est-ce pire qu’ailleurs ? Il continue de faire rêver. »

LeBron James s’est engagé dans la campagne pour Hillary Clinton et une majorité de joueurs NBA manifeste sa préférence pour les démocrates; le président Barak Obama a tissé des liens très forts avec eux. Il y a tout lieu de penser que leurs compatriotes de France sont également prêts à voter en nombre pour Hillary.

Photo : Challans Basket

Commentaires   |  5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • GameOfZones dit :

    Aux Etats-Unis comme en France ça ne sera pas un vote pour une élire une personne mais un vote pour empêcher une personne d'être élue…

  • ChapeauMelon44 dit :

    Sinon y'a d'autres candidats que Trump ou Clinton.

    Toujours marrant que les médias se fassent les complices des pires ordures politiques, ça fait des mois qu'on sait que les deux candidats sont des ripoux, il aurait été sage d'orienter les gens vers les candidatures alternatives au lieu d'entretenir le jeu de la bipolarité politique en suggérant la peste ou le choléra et rien d'autre.

    • OscarAbine dit :

      Le problème est que les deux autres n'avaient aucune chance d'être élus.
      Après, ben oui, faut choisir entre une "petite" peste et un "gros" choléra.
      Et c'est le choléra qui a gagné…

      Par ailleurs, que l'on entretienne ou non la "bipolarité" sur ce qu'il se passe aux States a pas grande importance ici, on vote pas pour ces élections-là…

  • fanacsp dit :

    Les américains évoluant en Europe devront réfléchir deux fois plus que leurs collègues outre-atlantique… Clinton ne serait pas le meilleur choix pour ces derniers (au vu de ses relations avec la russie… au risque de mettre le feu à l'Europe, eh oui on est au milieu des deux grands…) et Trump quant à lui, est imprévisiblement dangereux pour ses concitoyens. Bonjour l'élection. Good luck.

  • Nan mais c'est une blague cette élection, on dirait le scénario d'une série Netflix ou Canal. L'élection qui peut changer la face du monde, d'un côté, une ancienne première dame, pas très clean, marié a un pervers, qui pourrait devenir le première femme présidente de l'histoire des USA et de l'autre, un milliardaire débile, raciste et taré. C'est une blague. C'est deux la n'apporteront rien à personne, ni aux gens, ni au monde. Sinon il y avait d'autre candidats mais bon…