Etranger Euroleague Europe Livenews

Petteri Koponen : « Je vais de mieux en mieux »

petteri-koponen-fc-barcelona-lassa-eb16Sur le flanc pendant plusieurs semaines suite à un accident de voiture, Petteri Koponen revient sur cet événement et sur sa saison avec le Barça pour le site de l’Euroleague. 

Le meneur finlandais est de retour avec Barcelone depuis la fin octobre et il raconte comment il a vécu cet accident de voiture.

« On pense souvent qu’il peut nous arriver quelque chose sur le terrain mais les accidents peuvent aussi arriver en dehors. C’était fou: j’étais à Moscou pendant quatre ans, où le trafic est dingue et où vous ne savez vraiment pas ce qu’il peut vous arriver, je signe à Barcelone et quelque chose comme ça m’arrive juste après mon arrivée. Cela montre à tout le monde que cela n’arrive pas « qu’aux autres ». Je profite de chaque jour et commence à voir les choses différemment après cela, parce que nous sommes vraiment très chanceux de pouvoir jouer au basket et de faire ce que l’on aime. Cela m’a vraiment ouvert les yeux parce qu’à un certain moment je ne savais pas quelle était la gravité de ma blessure. Pendant presque un mois je ne pouvais rien faire, juste rester dans mon lit. Quand je me levais j’étais tout de suite pris de vertiges et j’ai dû attendre que les symptômes disparaissent. Au début, nous ne savions pas le temps que cela prendrait: un mois, trois mois… Evidemment cela faisait peur, donc j’ai dû prendre du recul là-dessus. Finalement, tout s’est passé comme prévu et je suis maintenant heureux d’être de retour sur le parquet et de pouvoir aider mon équipe. »

Il est également revenu sur ses performances avec Barcelone.

« Comme je l’ai dit, j’étais out pendant un mois après ma blessure et je me suis senti mieux de jour en jour. C’était difficile pour moi et mon coach de trouver une solution pour que je revienne le plus vite possible parce que avec autant de matchs, on ne s’entraîne pas beaucoup ensemble. Avec tant de blessures, les coachs se demandaient si je ne pouvais pas venir en aide à l’équipe, même pour quelques minutes. J’ai discuté avec le coach et lui ai dit: « je ne sais pas combien de minutes je peux tenir, mais je vais essayer de te donner des minutes de qualité et je vais me donner à 100%. » Jusqu’à maintenant cela s’est plutôt bien passé. J’ai joué quatre matchs, on les a tous gagnés. Nous avons besoin de tout le monde, en forme, et je peux vous dire que pour ma part, je vais de mieux en mieux. C’est cool d’être de retour sur les terrains avec mes coéquipiers. J’essaye de revenir en forme après toutes ces mésaventures. »

L’intégralité de cet entretien est à retrouver ici.

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *