Livenews LNB ProA

Quand Vincent Collet a décidé de retourner à Strasbourg

vincent-colletDans un article mis en ligne sur le site des DNA, Régis Schneider explique ce matin comment Vincent Collet s’est tout d’abord rabiboché avec le président strasbourgeois Martial Bellon avant d’accepter de revenir à la SIG. Il avait pourtant fortement envisagé de se poser au Mans, à l’image d’Alain Weisz qui était resté en Sarthe alors qu’il avait pris la tête de l’équipe de France après les JO de Sydney.

Mais visiblement Vincent Collet avait des fourmis dans les jambes…

« Le natif de Sainte-Adresse pèse rapidement le pour et le contre. Depuis l’échec face à Villeurbanne, il ne peut s’empêcher de nourrir un sentiment d’inachevé. En revanche, le timing n’est pas des plus favorables. Ne s’apprêtait-il pas à louer un appartement au Mans, où sa fille est désormais scolarisée ? Et comment faire sans son fidèle adjoint, Pierre Tavano, qui s’est engagé avec Tours, en Nationale 2, 72 heures plus tôt ? Surmontant ses hésitations, Vincent Collet échange son billet de train et, le mercredi 26 octobre, rallie Strasbourg. Les deux parties tombent d’accord. Nommé le lendemain, après la mise à pied d’Henrik Dettmann, il dirige son premier entraînement avec le groupe tout juste rentré d’Avellino. »

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *