Euroleague : Thomas Heurtel et Léo Westermann font le show !

Emmanuel Laurin
3

thomas-heurtelOn s’inquiétait de ne pas voir Thomas Heurtel sur la feuille de match ce weekend en ligue turque. Mais le meneur tricolore se préparait simplement pour son match d’Euroleague mardi. En grande forme, « mis en confiance par ses coéquipiers » ainsi qu’il le dira plus tard, Heurtel (24 points, 8 passes) a joué propre (9/13 aux tirs) et il a guidé son équipe d’Efes à la victoire (104-99) contre Kazan. Au passage, l’Anadolu a battu un record historique au niveau des passes décisives (34). Quand le chef d’orchestre français est au diapason…

Toujours à Istanbul, mais avec son équipe du Darussafaka, Adrien Moerman (11 points, 2 rebonds, 2 passes) a réalisé l’exploit de la soirée en faisant tomber le CSKA Moscou, jusqu’alors insubmersible. Un autre ancien limougeaud, Brad Wanamaker, ponctue d’un énorme dunk un 22-7 pour ouvrir le match. Et le CSKA ne s’en relèvera jamais vraiment. Nando De Colo (17 points, 7 passes, 5 rebonds mais 8 balles perdues) a beaucoup tenté mais la défense de David Blatt a tenu le choc. Le CSKA n’est plus invaincu !

Auteur d’une superbe passe dans le dos (voir plus bas), Léo Westermann (16 points, 7 rebonds, 6 passes) a également été au sommet de son art. Il a surtout remis les pendules à l’heure après une prestation en-dedans la semaine dernière contre Barcelone (son ancien club d’une certaine manière). Face au Galatasaray, une autre équipe de bas de tableau, Kaunas a fait le métier (87-75). Après avoir explosé son record personnel la semaine passée à 26 unités, l’international australien, Brock Motum (24 points) a encore réussi une grosse perf’.

Pour les autres joueurs français, ce fut moins glorieux avec deux revers et des petits matchs. Fabien Causeur (7 points, 5 rebonds) a fait ce qu’il a pu dans la défaite d’un point face à l’Etoile Rouge de Belgrade. Et puis, Kim Tillie (6 points, 4 rebonds) et Rodrigue Beaubois (6 points) se sont fait bien discrets dans la défaite face à Milan (88-76).

Les stats de nos Français en Euroleague

stats

Bonus : un petit quizz avec Léo Westermann

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

3 Responses
    1. FIBasket

      Il a mis quelques saisons à revenir à son niveau…putain de blessure quand même. Car ce qu'il pond là, c'est quand même ce que l'on prédisait en début de carrière, juste avant que son genou pète. tout n'est peut-etre pas dû au genou, mais quand même on est porté à le croire.

  1. BanePrelevic

    ça fait plaisir de revoir Westermann au niveau qui était le sien au Partizan (peut être même meilleur d'ailleurs). Il à l'air de s'éclater sous les couleurs du Zalgiris ! C'est le jour et la nuit avec le joueur tout juste moyen qu'il était devenu au CSP (à cause de ses pépins physiques et/ou du "contexte Limougeaud").

    Ps: De bonne augure pour l'EDF, tout ça.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements