Livenews LNB Pro B

Corin Henry, la bonne pioche d’Evreux

corin-henryRecruté par Evreux fin juin pour tenir la place de titulaire sur le poste 1, Corin Henry (1,78 m, 28 ans) s’impose en ce début d’exercice 2016/17 comme l’une des bonnes pioches en Pro B

Découvrant cette saison les exigences de la deuxième division française, le meneur américain s’est érigé comme l’une des pièces maitresses de l’ALM. Top scoreur du dispositif de Laurent Sciarra avec ses 18 points de moyenne par match, le natif de Randallstown dans le Maryland sait également se mettre au service du collectif avec ses 6 passes décisives de moyenne, ce qui place l’Ebroicien en cinquième position des top passeurs de l’antichambre de la Pro A. 

Avec une évaluation de 18,4 en 30 minutes sur 5 matchs, Corin Henry est la dixième évaluation de la division, entre le Roannais Arthur Rozenfeld et le Havrais Yannis Morin. Pas mal pour un joueur qui jusqu’ici n’avait évolué que dans des championnats de seconde zone. 

Un vrai globe-trotter

Professionnel depuis 2011, l’ancien pensionnaire de Tarleton State University avait lancé sa carrière dans l’anonymat le plus complet au Danemark (Team FOG Naestved) où il avait aligné 22.1 points, 5.1 passes, 4.4 rebonds et 3.4 interceptions en 37 matchs. Vu par la suite à l’autre bout du monde sous la tunique australienne des Sydney Kings en 2012/13, il a ensuite aligné les cartons statistiques et enchainé les aller/retour entre l’Europe (Bulgarie, Suède) et l’Océanie (Waikato Pistons en Nouvelle-Zélande et Sandringham Sabres en Australie) avant d’atterrir dans l’Eure l’été dernier. 

Toujours en mouvement, l’ancien top scoreur du championnat suédois 2015/16 (20,6 points de moyenne avec Jamtland) s’est notamment distingué le 29 octobre dernier à l’occasion de la victoire de son équipe à Boulogne-sur-Mer (86-81). MVP de la rencontre, il avait réalisé ce soir-là le match quasi-parfait avec ses 28 points à 10/14 aux tirs, 6 rebonds et 5 interceptions pour 31 d’évaluation en 32 minutes. 

Passé une seule fois sous la barre des 10 d’évaluation en 11 rencontres (championnat et Leaders Cup), le numéro 12 de l’ALM Evreux Basket est devenu en quelques semaines l’un des meilleurs meneurs de jeu de notre championnat et l’un des joueurs à suivre cette saison en Pro B.

Photo : ALM Evreux / Sabine De Leest

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *