Euroleague : le Fener se replace après sa victoire à Milan

Emmanuel Laurin
0

kostas-sloukasA nouveau victorieux la semaine passée, après trois défaites de rang, le Fenerbahce se déplaçait ce soir à Milan, la troisième meilleure attaque de l’Euroleague. Mais la force de frappe lombarde a parfaitement été mise sous l’éteignoir par les troupes stambouliotes d’après le plan de l’éminent Zeljko Obradovic. Derrière un excellent Kostas Sloukas (17 points, 6 rebonds, 4 passes), le Fener s’impose avec autorité à l’extérieur (79-70). 

En fait, les joueurs milanais ont subi pendant quasiment tout le match, à l’exception du troisième quart durant lequel Jamel McLean (15 points, 8 rebonds) et Rakim Sanders (17 points) ont poussé pour revenir et même passer devant. Il faut dire que la période a été à sens unique, un vrai coup de mou de la part du Fener (27-14) qui compte 5 points de débours avant le dernier quart (63-58).

Hickman et Gentile portés disparus

Malgré la sortie tôt dans l’ultime période de Jan Vesely, le Fener revient tranquillement à niveau. Sloukas parvient à se faufiler à l’envi et Bobby Dixon (14 points) se réveille un peu. Sans Bogdan Bogdanovic, Istanbul conserve donc pas mal d’armes offensives dans son arsenal, avec cinq joueurs en double figure dont 13 points, 4 rebonds pour Nikola Kalinic.

A l’inverse, Milan a été en-dedans offensivement. Deux de leurs trois meilleurs scoreurs, Ricky Hickman et Alessandro Gentile, ont fini à 2/14 aux tirs. Et ni Zoran Dragic, ni Mantas Kalnietis n’ont pu faire beaucoup mieux, avec 3 points et 2 points respectivement. Dans une soirée sans en attaque, Milan y aura crû le temps d’un quart-temps mais dans le crunch, le Fener a verrouillé la peinture (79-70).

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2020
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements