Livenews LNB ProA

Le Mans va devoir avaler 11 256 kilomètres en 12 jours

logo-msb11 256 kilomètres en 12 jours. C’est d’après les calculs du Maine Libre ce que doit parcourir les joueurs du Mans Sarthe Basket. Au programme dans l’ordre : Reims avec un aller en TGV et un retour en bus, Saratov en avion, Orléans en bus et Venise en avion.

C’est bien sûr le voyage à Saratov qui corse l’addition. Située sur la Volga, la ville russe est à 850km au sud-est de Moscou.

« Des joueurs pros comme les nôtres, qui s’entraînent deux fois par jour, ils sont prêts, je n’ai pas de craintes là-dessus. C’est à la fatigue mentale qu’il faut faire attention. Dans les préparations de matches, il faut éviter trop de réunions, d’aller trop dans les détails. Il faut rester sur des basiques », estime le coach Erman Kunter.

Au retour au Mans les joueurs ont droit à un bain froid pour accélérer la récupération et si possible à un décrassage. Un régime que connaissent les Tango de Bourges qui chaque année sont engagées dans l’Euroleague avec des voyages au long cours et des déplacements en France en car-couchettes.

Le MSB joue le premier match de ce périple ce soir face à Châlons-Reims. Toujours sans son top-scoreur Ryan Perason (12,3 pts en Pro A, 14,2 pts en Champions League). Cela réduit les rotations mais n’affecte pas pour l’instant son rendement puisqu’il est invaincu depuis que l’Américain a été victime d’une grosse entorse avant le match au Paris-Levallois : 4 victoires.

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *