Europe Livenews

Coupes d’Europe féminines : Villeneuve d’Ascq pour un exploit en Turquie

La fenêtre FIBA pour les équipes nationales s’est refermée et les clubs peuvent replonger dans les coupes d’Europe. A cet instant, si l’on prend en compte les deux compétitions, le bilan des Françaises est mitigé : 12 victoires pour 9 défaites.

En EuroLeague, trois déplacements pas coton attendent nos représentantes. Dans le groupe A, Lattes-Montpellier (1 victoire pour 2 défaites) se rend à Prague, leader invaincu. Dans le groupe B, Bourges qui a jusqu’ici assuré (2 v.-1d.) va se retrouver dans l’Oural face à la montagne Ekaterinbourg qui a déjà perdu un match et qui donc n’a pas le droit de récidiver à domicile. S’il y a une pièce à mettre, c’est sur Villeneuve d’Ascq (1v.-2d.) qui défie Ankara qui est toujours fanny (0v.-3d.).

Les Nordistes ont échoué ce week-end dans un Palacium à guichets fermés face à leurs rivaux de Bourges (62-68) mais menaient encore à une minute trente du buzzer.

« Je ne sais pas comment on fait pour perdre le match », se demande Valériane Ayayi sur le site du club. « On a fait ce qu’il fallait, mais quelques détails leur permettent de gagner le match. C’est frustrant de jouer comme ça et de ne pas avoir la victoire au bout. On avait l’enthousiasme, on a trouvé ce qu’on cherchait. On n’a pas toujours été en réussite, c’est le basket, on ne contrôle pas l’adresse… On rate cinq lancers, on perd quelques ballons, et le match tourne. Il va falloir avancer. La soirée va être longue, mais demain, on doit retourner au charbon, il y a un match très important en Euroleague jeudi. C’est compliqué, il faut continuer à travailler, il reste beaucoup de choses à faire, à nous d’y arriver. On a un match difficile à venir en Turquie, à nous de faire le match parfait pour repartir avec la victoire. »

Bien sûr et c’est une tradition, les résultats sont meilleurs en EuroCup.

Dans le groupe E, Nantes-Rezé (2e, 2v-1d.) tient la route. La seule équipe qui présente une balance déficitaire c’est Basket Landes (3e, 1v-2d) dans le Groupe G, les multiples blessures étant une circonstance atténuante. Les Landaises ont l’occasion de se remplumer à… Nice (2e, 2v.-1d) ; un choc fratricide que l’on peut qualifier de déterminant.

Enfin, dans le groupe H, tout baigne pour Charleville (1er, 3-0).

 

 

 

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *