Europe Livenews

Grand chelem pour les clubs français en Basketball Champions League

monacoCes deux derniers soirs, les quatre équipes françaises ont gagné en Basketball Champions League. Champagne ! Mieux encore, au terme de la phase aller, elles sont toutes les quatre en excellente position pour se qualifier et même certaines pour terminer première ou deuxième de leur groupe et ainsi éviter le premier tour des playoffs.

Pas inutile de rappeler à ce sujet -car c’est très complexe!- que les quatre premiers des cinq poules de huit équipes sont qualifiées pour ces playoffs ainsi que les quatre meilleurs cinquièmes. Et aussi que les premiers de chaque poule ainsi que les trois meilleurs deuxièmes sont directement qualifiés pour le 2e tour.

L’AS Monaco (6 victoires pour une défaite) est premier de la poule A avec Banvit, l’une des meilleures équipes de cette BCL quand on sait que dans le championnat turc elle est leader avec Anadolou Efes et le Fenerbahçe. D’ailleurs, les Monégasques ont pris le bouillon de l’année à l’aller, 64-79. Ça sera déjà bien de s’imposer sur le Rocher.

Le Mans Sarthe Basket n’a jamais connu de toute son histoire –il fêtait hier son 200e match européen- un début de Coupe d’Europe aussi éblouissant. Hier, avec le retour de Ryan Pearson (12 points en 23 minutes), il s’est imposé largement à Saratov (95-78) qui certes n’est pas du meilleur tonneau (11e sur 13 de VTB League) mais qui est tout de même coriace à jouer au fin fond de la Russie. La prochaine étape est Venise en Italie, le second de la poule, et avec une victoire les Sarthois s’approprieraient presque définitivement la première place.

L’ASVEL joue aussi la première place

L’ASVEL (5-2) est également bien positionnée et c’est très positif quand on sait que les Villeurbannais ont eu quelques pépins jusqu’ici ; on attend d’ailleurs toujours le retour en piste de Charles Kahudi.

« C’est un très bon signe pour le futur ! », assure sur le site du club le coach J.D. Jackson après la victoire des siens sur Usak (83-69) « On est désormais dans une situation comptable très intéressante, surtout que les autres résultats de la soirée nous ont été favorables. Pour nous maintenant, il sera essentiel de gagner nos matchs à domicile pour assurer l’une des deux premières places. »

« Je pense que l’on a vraiment de quoi terminer à la première place de la poule, même si on a laissé échapper un match à Varèse », surenchérit Walter Hodges. « Il nous manque encore des joueurs importants et quand tout le monde sera là, je pense que l’on peut vraiment faire peur. »

Enfin Strasbourg (4-3) est un peu en retrait faute d’avoir perdu ses deux premiers matches mais ce n’est plus la même équipe depuis que Vincent Collet à repris place sur le banc. L’apport de Romeo Travis (13 points et 6 passes face à Morna), qui connaît aussi la maison, commence déjà à porter ses fruits.

En résumé, aucun de leurs 36 potentiels adversaires ne paraît au-dessus des forces de nos quatre représentants.

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *