Europe Livenews

Les clubs français satisfaits des conditions financières de la Basketball Champions League

bcl-2Le quotidien L’Equipe a interrogé quelques acteurs français de la Basketball Champions League. S’ils se plaignent d’un format illisible, d’une compétitivité moins élevée du fait du maintien en parallèle de l’Eurocup avec des clubs espagnols, russes et allemands, chacun se réjouit de la montée en puissance financière.

Chaque club engagé s’est vu verser 100 000 euros, plus des bonus en fonction des résultats, et en plus la FIBA prend à son compte la production des matches qui est tout de même de 20 000 euros à chaque fois que le club joue à domicile.

« Si nous allons en finale de BCL, nous toucherons 450 000 euros. L’an dernier, en EuroCup c’était zéro », rappelle le président de Strasbourg Martial Bellon. « On devait payer la production et en plus l’Eurocup a prélevé la moitié de la recette du match aller de notre finale contre Galatasaray. »

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *