Entre deux Livenews

Cette FIBA Europe Cup est vraiment pittoresque

europa-cupIl est peu dire que les regards extérieurs ne se passionnent pas pour la FIBA Europe Cup qui demeure une affaire locale. Le niveau est trop faiblard et la formule par trop baroque pour mobiliser les foules. Au moins, les clubs français y excellent puisque Nanterre (6 victoires, 0 défaite), Pau (4-0… dans une poule de 3), Chalon (4-2) et Gravelines (4-2), ont tous terminé premiers de leur poule. Ne cherchez pas dans les archives : les clubs français n’ont jamais réalisé pareil tir groupé. A vaincre sans péril…

Donc, les deux premiers de chacune des DIX poules plus –et c’est en cela que cette formule est pittoresque, bref très « FIBA »- les quatre meilleurs troisièmes se sont qualifiés pour la deuxième phase. Six poules de quatre équipes. Au moins n’y a t-il pas de guerre fratricide à l’intérieur de l’une d’elle.

Une formule alambiquée

Les premiers de ces six poules plus les deux meilleurs troisièmes (décidément, c’est une manie) gagneront le droit de jouer les 8e de finale. Ce qui fait donc huit équipes. Et alors, et alors… Viendront se joindre à ce grand raout huit autres de la Basketball Champions League qui n’auront pas franchi le cap des poules. Voilà.

A priori les équipes françaises (Le Mans, Monaco, Strasbourg et Villeurbanne) qui sont actuellement aux avant-postes ne seront pas concernées par ce repêchage en Fiba Europe Cup. On aura alors recours aux bons vieux matches aller-retour avec point-average pour départager les deux équipes si chacune gagne un match.

Vous n’avez pas compris ? Ce n’est pas bien grave. L’intérêt général se portera sur l’épreuve à partir de ce « round of 16 » comme l’appelle la FIBA et d’ici les 8 et 22 février, on a le temps de prendre nos marques…

En attendant nos clubs français entament ce soir les hostilités de la deuxième phase dont le programme est ici.

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Ju_b dit :

    "Les premiers de ces six poules plus les deux meilleurs troisièmes". Pourquoi ils prennent pas plutot les deuxiemes des poules pour compléter plutot que les 3e ?

    Etrange…

    • ChapeauMelon44 dit :

      Ce doit être les 2 meilleurs deuxièmes, selon toute vraisemblance.

      La Fiba Europe Cup c'est une compétition qui débute avec… 37 équipes (???)

      Où le premier tour en qualifie 24 sur 37, soit quasiment les deux tiers des équipes qualifiées…

      Où le second tour qualifie que 8 équipes sur… 24, soit un 1/3 des équipes…

      Avant de reverser les 8 rebuts de la ligue des champions pour faire un Sweet 16

      Moralité: ça fait un paquet de matches inutiles aux 4 coins de l'Europe dans une compétition où un coup, tout le monde est qualifié puis de l'autre tout le monde est éliminé, ou presque.

      On peut reprocher à l'Euroleague d'agir égoïstement mais quand on voit ce que pond la FIBA, ça + le calendrier des équipes nationales, ça fait de bonnes raisons de prendre ses distances.

  • avalonghost dit :

    Putain vivement que la fiba et l'euroligue s'entende