Même diminué, le CSKA Moscou bat facilement Barcelone

Emmanuel Laurin
3

Tout en haut du classement avec une seule défaite en onze matchs, les champions en titre du CSKA Moscou recevaient ce soir Barcelone. On espérait le retour aux affaires de Nando De Colo mais l’arrière tricolore a repoussé l’échéance. Dommage pour le spectacle… Car pour le résultat, Milos Teodosic (16 points, 11 passes) s’est assuré de la victoire facile de son club (92-76).

Le meneur serbe du CSKA a effectivement délivré une véritable démonstration à la passe. A part pour son 3/7 à trois points, Milos Teodosic a parfaitement joué son rôle de maestro sans De Colo. Avec ses passes aveugles dans le trafic, tout en anticipation à la Ginobili, Teodosic a régalé son public. Il a été également bien secondé par Cory Higgins (23 points, 5 interceptions) qui lui suppléait Aaron Jackson. Et comme d’habitude, Vitaly Fridzon (13 points en 8 minutes) a été un vrai poison en sortie de banc.

Le Barça perd 23 ballons !

Côté Barcelone, c’est la soupe à la grimace avec une équipe catalane qui n’a jamais véritablement été en mesure d’inquiéter l’ogre moscovite, pourtant bien diminué. Victor Claver (17 points, 6 rebonds) et Petteri Koponen (13 points dont 3/3 à trois points) ont été les deux meilleurs joueurs pour le Barça, mais à l’image de ce dunk raté d’Ante Tomic à la fin du troisième quart, les hommes de Georgios Bartzokas ont manqué de tranchant.

Exemple : un Tyreese Rice (9 points à 4/11 aux tirs) qui est passé à côté de son match en perdant notamment 5 balles. 5 des 23 pour Barcelone qui a trop gaspillé pour espérer exister face au CSKA.

Les bijoux de passe de Milos !

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

3 Responses

Ecrire un commentaire

Archives

novembre 2019
LMMJVSD
« Oct  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements