FFBB Livenews

LFB: Bourges ne répond plus

Cinquième défaite consécutive de Bourges hier soir, EuroLeague comprise. La troisième en championnat après celles concédées à Basket Landes et à Nice. Une telle série négative, ça n’a pas dû arriver souvent dans l’histoire des Tango.

De plus celle-ci face à Lattes-Montpellier (64-70) a été concédée au Prado -jusqu’ici imprenable par des équipes françaises – et face à un adversaire direct pour la première place de la saison régulière. D’ailleurs les filles de Valérie Garnier en ont perdu la tête au profit de leur adversaire du jour. En attendant le Nantes-Charleville de ce soir et le Basket Landes-Hainaut programmé le… 2 février !

C’est notamment le total de balles perdues (11) dans le deuxième quart-temps (21-13 au final) qui a coûté cher aux Berruyères qui étaient menées 31-38 à la mi-temps. Elles sont quand même revenues à égalité à 62 mais ont fini par céder. Leur adresse générale (23/64) et aux lancers (13/20) ont trahi leur fébrilité.

Le coach lattois Valéry Demory s’est appuyé sur sept joueuses pour faire la différence et les briscards Elodie Godin (8 pts à 4/5 aux shoots, 5 rbds, 3pts, 3 ints) et Anaël Lardy (16 pts, 7 fautes provoquées) ont tout spécialement répondu présentes.

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Xavito04 dit :

    On a le droit de dire que Garnier est une coach tout à fait correcte, mais sans doute pas à la hauteur de cylindrées comme l'EDF ou Bourges ?
    La différence de niveau avec Pierre Vincent est quand même flagrante.