Livenews LNB ProA

All-Star Game: Jeremy Nzeulie (Chalon), l’as des as du dunk

Le concours de dunk est immanquablement le clou de la soirée. Avec les défections de Yakuba Ouattara (Monaco) double tenant du titre puis de Bandja Sy (Villeurbanne), les organisateurs pouvaient craindre que le niveau soit sensiblement en baisse.

Si le concours ne restera pas dans les annales, les quatre concurrents ont tout de même assuré. Le meneur de jeu de Chalon John Roberson a joué un rôle important en servant de passeur à son équipier Jeremy Nzeulie, notamment en faisant rebondir la balle sur la tranche de la planche ou encore en la lui offrant avant qu’il ne dunke en aveugle, le bras devant les yeux.

« Ce soir, j’ai eu des problèmes avec mes dunks. Au final, j’ai réussi à les mettre. C’est grâce au public », a avoué Jeremy Nzeulie.

Pas faux. C’est au sonomètre que les 15 802 spectateurs de l’AccorArena ont montré leur préférence et à l’évidence ils avaient le cœur penché du coté du Français. Sa « chaise » -descendre la balle le plus bas possible et dunker arrière- a joué aussi un rôle déterminant dans son jugement. Le Chalonnais a loupé un « Rider » mais l’Américain de Lille Deonte Burton (1,85m), son rival en finale, aussi.

La palme de l’ingéniosité revient toutefois à Abdoulaye Loum, un autre Chalonnais, et tout autant à l’inévitable John Roberson. Celui-ci placé aux alentours du dixième rang des tribunes a envoyé plusieurs passes millimétrées avec un rebond à son équipier. Du jamais ou du très rarement vu. Sauf que celui-ci n’a pas réussi à les transformer dans le temps imparti d’une minute trente. Et dans un concours de dunk, c’est bien le minimum.

Tour préliminaire :

1-Deonte Burton (Lille) 196 et Jeremy Nzeulie (Chalon) 196 ; 3- Abdoulaye Loum (Chalon) 191 ; 4- Micah Downs (Orléans) 189

Finale :

1- Jeremy Nzeulie (Chalon) 194; 2-Deonte Burton (Lille) 191 ;

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *