Livenews LNB ProA

Dusko Vujosevic : « Si je dois être le coupable, je serai le coupable »

Après la déroute à Pau, c’est tout le Limousin qui porte le deuil. Et ce soir le CSP reçoit ce qui se fait de mieux en Pro A, Monaco. Chacun craint une nouvelle désillusion mais ce que demande surtout les supporters du club, c’est que les joueurs ne soient pas aussi consentants que face au rival palois.

Au retour du Béarn, le président Frédéric Forte a assuré que Dusko Vujosevic n’est pas menacé de quitter prématurément sa chaise de coach, mais quand on lit ses propos sur France Bleu Limousin, on se rend compte que le Monténégrin a conscience que sa situation est précaire :

« Quand les choses vont mal, la nature de ce métier fait que c’est surtout la faute de l’entraîneur. Je fais au maximum de mes possibilités. Avec la même façon de faire, j’ai eu des résultats ces 40 dernières années. Si je dois être le coupable, je serais le coupable. J’accepterai tout ce qui m’arrivera, avec le contrat que j’ai. Si je dois être le coupable et que tout le monde est d’accord, tout le monde sait ce qui se passera. »

En cas de victoire, le CSP ne serait qu’à une victoire du top 8. En cas de défaite, il s’installerait franchement dans la zone de turbulence. De plus, le début du calendrier des matches retours (déplacements à Cholet et Gravelines, réceptions de Strasbourg et Chalon) sera plein de chausse-trappe.

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *