Euroleague féminine : Montpellier en attente d’un exploit à Schio

Pascal Legendre
0

Bourges va jouer très diminué cet après-midi (15h) à Orenburg puisque aux blessures de l’Anglaise Jo Leddham et de Diandra Tchatchouang s’est ajoutée celle de la pivot brésilienne Clarissa Dos Santos (1,85m, 28 ans), qui est restée dans le Cher pour subir une double infiltration aux genoux. Or, Dos Santos, c’est ni plus ni moins la top-marqueuse et rebondeuse de l’équipe (13,6 pts et 9,6 pts) en Euroleague.

Dans Le Berry du jour, la coach Valérie Garnier n’écarte pas la possibilité d’un exploit –c’est son job- mais sait que ce sont les deux dernières échéances qui seront déterminantes :

« On ne calcule pas. Effectivement, ce serait bien de finir dans les quatre et ce serait encore mieux de finir troisième. Il reste trois matchs à jouer, tous seront importants pour atteindre cet objectif. Prendre celui de demain (aujourd’hui, NDLR) serait un vrai plus. Après, il y aura Salamanque au Prado et on sait qu’on a un goal average à rattraper. Mais ce match sera déterminant au même titre que celui qu’on devra aller chercher à Hatay la semaine suivante. »

 Attention à Endy Miyem!

Dans l’autre groupe, Lattes-Montpellier joue gros à Famila Schio qui est à une victoire au classement. Schio, c’est l’équipe dont Endy Miyem est la joueuse la plus complète (16,2 d’éval) mais qui souffre du forfait général d’Isabelle Yacoubou qui tournait à 11,8 pts et 9,6 rbds en cinq matches.

Les Héraultaises sortent de deux courts revers désagréables : en Euroleague contre Prague (55-58) et une élimination en Coupe de France face à Charleville (64-68) alors qu’elles détenaient le trophée depuis deux ans. A l’aller, elles s’étaient imposées aux Italiennes mais sans prendre leurs aises, 69-66. Endy Miyem avait une fois de plus performé : 14 points et 6 rebonds.

On compte principalement sur les filles de Valéry Demory pour éviter que les trois clubs français soient en échec sur toute la ligne comme la semaine dernière. Hier, tout naturellement, Villeneuve d’Ascq n’a pas fait le poids à Ekaterinbourg (69-91). A signaler tout de même le match complet de la meneuse Virginie Brémont (14 pts, 5 rbds, 6 pds).

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements