Gravelines-Villeurbanne : J.D. Jackson s’en prend à l’arbitre Eddy Viator

Pascal Legendre
3

C’est une fin de match extraordinaire qu’ont vécu hier soir les spectateurs de Sportica et les téléspectateurs de Numéro 23 et SFR Sport 2.

L’ASVEL avait trois points d’avance mais Walter Hodges fit faute sur Justin Cobbs alors que celui-ci armait son tir loin du cercle. Trois lancers. Seulement, énervé, J.D. Jackson, le coach de l’ASVEL shoota dans une bouteille d’eau minérale. Technique. Donc, au final, quatre lancers et la balle à Gravelines !

Justin Cobbs enfila ses trois lancers et Kyle Gibson le supplémentaire. 82-81 pour le BCM qui avait été mené tout le match par des Villeurbannais qui, par moments, firent une démonstration collective face à un jeu gravelinois à base de drives et de shoots en première intention.

Ce n’était pas terminé, il restait encore une poignée de secondes. Pressé par deux Villeurbannais, Myles Hesson mit le pied en touche. L’ASVEL pouvait encore repasser en tête. Walter Hodges prit un shoot désespéré mais la balle arriva dans les mains d’Adrian Uter seul sous le cercle qui rata la claquette au buzzer.

« Un arbitre (Eddy Viator) traverse le terrain pour me donner une faute technique », a raconté le coach J.D. Jackson en conférence de presse, propos rapportés par Le Progrès. « Elle nous coûte le match. C’est inacceptable ! Comment il peut choisir ce moment précis pour faire ça ? Il donne le match ! Évidemment, on ne doit jamais les laisser revenir, mais ça m’énerve ! Je le connais depuis très longtemps, je le défends depuis toujours, il est choisi parmi les meilleurs, mais dans le club, cette année, tout le monde me dit : « qu’est-ce qu’il a avec toi ? » Aujourd’hui, il n’y avait pas d’équité. Il n’y avait que lui. Les deux autres arbitres n’existaient pas. Mis à part ça, nous avons encaissé cinquante-trois points en seconde période, et c’est trop. Mais ils ont tiré quarante lancers-francs et nous onze. Cobbs quinze et Hodge… 0. C’est incroyable. C’est fou. »

 

https://twitter.com/SFR_Sport/status/830862824717111298

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

3 Responses
  1. OscarAbine

    Si l'Asvel avait défendu en 2e mi-temps comme en première, il n'y aurait pas eu ce "problème".
    Après, pour l'arbitrage, c'est surtout que l'Asvel a mal défendu, d'où les très nombreuses fautes.
    Cela étant, sur la faute de Hodge, j'ai plutôt tendance à voir Cobbs tenter de passer la balle au joueur dans le coin. Donc, devrait y avoir deux lancers, pas trois.
    Mais bon, fallait pas s'endormir…

  2. Mess

    L asvel s est fait voler..hormis la passe jugée comme un tir à 3 , l arbitre déjuge les décisions de ses collègues..prends le match à son compte. Même si l’intérieur rate le dernier tir immanquable.

Ecrire un commentaire

Archives

octobre 2019
LMMJVSD
« Sep  
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements